L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





Le spécialiste de la logistique du froid STEF recrute 180 postes en CDI pour un nouvel entrepôt qu'il ouvre dans le Tarn-et-Garonne. Un programme d'aide à l'installation dans la région est prévu.


STEF crée 180 postes en Tarn-et-Garonne
J'ai déjà consacré plusieurs articles à l'emploi logistique, un secteur en croissance qui recrute à tout niveau. L'annonce du grand spécialiste français de la logistique des produits frais et surgelés, STEF, confirme cette tendance.

En juin 2014, STEF va en effet ouvrir une nouvelle plate-forme logistique tri-températures dédiée à Intermarché dans le Tarn-et-Garonne. Ce méga-entrepôt sera basé dans la ZAC Grand Sud Logistique, aux confins des trois petites communes de Campsas, Labastide-Saint-Pierre et Montbartier. Une zone totalement rurale où le groupe STEF va devoir recruter d'un coup 180 personnes en CDI !

Il s'agit de postes d'opérateurs de ligne, de préparateurs de commandes, de caristes / réceptionnaires et de chargeurs, des emplois n'exigeant pas un niveau de qualification élevé, mais des compétences et un véhicule pour rejoindre la ZAC.

"L'ouverture d'un nouveau site avec un plan de recrutement aussi important est une aventure humaine unique, commente  Marie-Agnès Raynaud, responsable Ressources Humaines du site. Nous proposons 180 postes de 35 heures en CDI accessibles aux femmes et aux hommes : ils ne nécessitent pas nécessairement de diplômes mais une maîtrise des savoirs fondamentaux (lecture, écriture, calcul). Pour STEF, il est essentiel d’avoir des salariés enthousiastes, respectueux, rigoureux et performants, les quatre valeurs de notre groupe". 


Des aides à l'installation en Tarn-et-Garonne

Pour être sûr de trouver ses 180 recrues et les pérenniser dans leur poste, STEF a signé avec des partenaires locaux une convention baptisée "Bienvenue en Tarn-et-Garonne". Un volet de cette convention comprend des aides individuelles pour des salariés qui n'habiteraient pas la région et voudraient être accompagnés avec leur famille (logement, scolarité, services à la personne, activité du conjoint, loisirs, détente…). Une démarche qui rappelle l'opération séduction menée par l'Auvergne l'hiver dernier.

Concrètement, les embauches s'effectueront en deux temps : en juin, pour le démarrage, et fin août pour accompagner la montée en puissance progressive de l’activité. 

Rédigé le Vendredi 18 Avril 2014 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Google + Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda