L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





La SNCF relance sa campagne de recrutement Hantrain pour des formations en alternance ouvertes à des personnes handicapées sur des postes techniques. Elle recrute également sept personnes en situation de handicap en CDI pour des métiers de l'infrastructure.


SNCF : des contrats en alternance et des CDI pour des personnes handicapées
Le dispositif Hantrain est certes réservé aux personnes  handicapées, mais le type d'emplois qu'il propose reflète bien la préoccupation de la SNCF de recruter sur son coeur de métier : la maintenance du rail et de l'infrastructure ferroviaire. Il lui faut en effet remplacer de gros bataillons de cheminots qui partent en retraite (pas tous, mais quand même !)

Les contrat d'alternance ouverts correspondent à des postes de mécanicien des engins de maintenance ferroviaire, d'opérateur de maintenance des trains, de surveillant énergie électrique des bâtiments et cela sur toute la France (à Villeneuve-St-Georges, Rouen, Bordeaux, Nantes, Lorient, Toulouse...)

La formation en alternance dure 18 mois, sous forme de contrat d'apprentissage ou de professionnalisation, et débouche sur un titre professionnel de technicien de maintenance industrielle, de niveau bac et reconnu par l'Etat. Un emploi peut être proposé par la SNCF sur le poste où a été effectuée la formation. Clairement, le contrat d'alternance s'apparente à un pré-recrutement.

La sélection des candidats est confiée à l'organisme CED. Les candidatures sont à déposer sur www.hanploi.com/hanploi/formulairehantrain.aspx

Sept postes proposés en CDI

Par ailleurs, la SNCF a aussi chargé CED de recruter des personnes en situation de handicap sur 7 postes ouverts en CDI, toujours comme opérateurs et techniciens de l'infrastructure ferroviaire.
:
Les candidatures sont à faire sur www.hanploi.com/Hanploi/forum_sncf.aspx

Rédigé le Vendredi 16 Mai 2014 | Commentaires (3) | Permalien

Facebook Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Commentaires

1.Posté par MGO le 16/05/2014 11:09
Bonjour

Des personnes handicapées ( motrices je suppose ) sur le terrain pour effectuer des taches valides ? C'est du foutage de gueule ou je dois en rire jaune ? Des personnes en fauteuil roulant sur les chantiers ? Faut-il réitérer un grand accident de l'année dernière pour faire comprendre que ces personnes déjà privées de motricité ne peuvent pas participer à des travaux physiques qui demandent du mouvement et de la minutie ? Mais nous n'en sommes plus à une co....ie près quand on voit la bobine du président de cette entreprise capitaleuse qui se laisse manger les trafics quand son principal hobby n'est pas de tout fermer dès que ses critères de rentabilité ne sont pas atteints !

2.Posté par Michèle Longour le 16/05/2014 19:00
Les personnes en situation de handicap ne sont pas toutes en fauteuil roulant, il y a hélas tout un tas de handicaps possibles et certains sont sans doute compatibles avec les tâches proposées.
Ainsi certaines personnes peuvent être privées de l'usage de la marche mais capables de grande minutie avec leurs membres supérieurs...
C'est pourquoi ces embauches sont faites par un cabinet spécialisé...

3.Posté par MGO le 18/05/2014 15:48
Bonjour

Dans un atelier de maintenance , l'entretien des trains bien que modernisé présente des positions inaptes à divers handicaps :

- Vérification d'équipements en toiture accessibles uniquement par un escalier ;
- Accès par dessous à partir d'une fosse bien que sur pilotis mais qui requiert des positions debout et bras levés ;
- Entretien intérieur avec parfois des trains à deux niveaux dont l'étage supérieur n'est accessible que par un escalier et bien sûr quand le trains se trouve dans la position précitée , accès des plus difficile .

Les travaux d'infrastructures :

- Commande d'engins de maintenance d'une grande précision sur les chantiers avec de parfaites connaissances et maitrises et une fois de plus accès au poste de travail avec une bonne santé physique et dont TOUTES les fonctions à bord requièrent l'utilisation des deux membres supérieurs .

Les seuls emplois que des personnes handicapées peuvent prétendre sont des postes dans les bureaux ou si sur le terrain , comme vendeur de billets aux guichets .

Je vois mal une personne démunie de la fonction d'un ou plusieurs de se membres conduire , entretenir , nettoyer un train , effectuer des travaux de chantiers , autrement dit , tout ce qui touche à la physique de la personne handicapée .

Bon , il y en a bien un à la tête de cette entreprise avec son équipe de bras cassés ( mentalement ) qui ne s'intéresse qu'à ce que rapporte pécunièrement le train mais pas directement la chose et qui ose usurper l'appellation de Société Nationale alors qu'elle ferme des services à tout va .

Nouveau commentaire :
Twitter


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda