L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





Le secteur de l'hôtellerie haut de gamme et de la gastronomie poursuit sa croissance mondiale. Pour former des jeunes pour ces débouchés, le réseau Le Cordon Bleu ouvre à Paris une nouvelle école qui va proposer deux bachelors en trois ans. Une formation très internationale qui vise tout de même 50% de Français.


Les nouveaux locaux parisiens du Cordon Bleu, le long des quais (15è).
Les nouveaux locaux parisiens du Cordon Bleu, le long des quais (15è).
C'est l'un des paradoxes français : notre pays brille par la réputation de sa gastronomie et de ses arts de la table, au point que "le repas gastronomique français" a été inscrit au patrimoine culturel de l'humanité par l'Unesco. Il compte aussi quelques grands chefs célèbres et demeure la première destination touristique mondiale mais en même temps, il forme peu aux carrières internationales de l'hôtellerie de luxe, du management hôtelier et de l'entrepreneuriat culinaire.

Les grandes école hôtelières suisses, elles, occupent ce créneau prometteur en formant des jeunes du monde entier à un service haut de gamme à forte coloration internationale et managériale, au point que leurs diplômés sont chassés à la sortie par les grandes marques de luxe et même les banques...


Hôtellerie haut de gamme : la France relève la tête

Avec ses diplômes nationaux (CAP et BTS) basés sur l'apprentissage, la France ne joue pas tout à fait dans la même catégorie, malgré le talent de ses professionnels. Son enseignement reste souvent franco-français, et moins orienté management.

Certains établissements relèvent pourtant le challenge, comme l'Institut Paul Bocuse, qui développe de plus en plus l'entrepreneuriat. Une nouvelle école hôtelière haut de gamme, Ferrières, a aussi ouvert ses portes à la rentrée 2015 dans le cadre somptueux d'un château à la française.

Et c'est maintenant Le Cordon Bleu qui se positionne sur ce terrain en créant à la rentrée 2016 deux bachelors, des formations postbac en trois ans calquées sur le modèle anglo-saxon : un bachelor en management des arts culinaires et un autre en management hôtelier International.


De nouveaux locaux ultra-modernes sur les quais de Paris

Malgré ses origines françaises et ses 120 ans d'histoire, Le Cordon Bleu, encore un paradoxe, a surtout construit sa notoriété à l'international ces dernières années : il s'est imposé aux Etats-Unis et a développé un réseau d'instituts dans 20 pays...

En France, avec une formation intensive en 9 mois (le "Grand diplôme de cuisine et de pâtisserie") au prix de 47 000 euros, sa notoriété était plus limitée.

Avec l'ouverture de ses deux bachelors en septembre 2016, il a semble-t-il décidé de revenir sur le terrain de la formation initiale postbac. "La France s'est illustrée depuis des décennies comme la première destination touristique au monde, et est une référence dans le milieu de l'hôtellerie et de la gastronomie, explique Sylvie Morineau, directrice académique le Cordon Bleu Paris. La destination  offre donc aux étudiants un cadre idéal pour commencer leur apprentissage dans les métiers liés au tourisme".

Pour attirer des étudiants étrangers du monde entier, le Cordon Bleu joue la carte parisienne en ouvrant de nouveaux locaux ultra-modernes de 4000 m2 sur les fronts de Seine du 15ème arrondissement, devant la Statue de la Liberté et à proximité de l'emblématique tour Eiffel.


Des coûts de scolarité accessibles à des Français

Et pour séduire les étudiants français, le groupe d'enseignement propose des coûts de scolarité de 10500 euros l'année, tarifs qui restent dans la fourchette haute des prix pratiqués par des écoles de commerce françaises pour leurs bachelors. Mais qui n'ont rien à voir avec les 45 000 euros l'année des écoles suisses qui peinent d'ailleurs à recruter des Français.

Avec cette offre de formation, le Cordon Bleu vise une population étudiante constituée à 50% de Français et 50% d'étudiants venant d'autres pays. Son enseignement sera donné en anglais pour les cours de management, et en français (traduit en anglais) pour les cours techniques. Là encore, un bel équilibre pour ne décourager ni les uns ni les autres.


Des débouchés prometteurs notamment en Asie

En même temps, les étudiants pourront partir faire un stage de trois mois en deuxième année dans l'un des instituts Cordon Bleu dans le monde. Car les débouchés, eux, sont en pleine expansion, avec notamment une gros développement des chaînes hôtelières en Asie.

"L'hôtellerie est un secteur en pleine évolution, les groupes hôteliers cherchent des professionnels qui soient aussi des managers et il y a aussi une forte demande de professionnalisation sur Paris", assure Sylvie Morineau.

Pour des étudiants français attirés par l'hôtellerie-restauration mais surtout l'international, c'est donc le genre d'orientation qui peut permettre d'entrer dans ces grands groupes et d'y faire carrière. Ne serait-il pas surprenant que les grands établissements hôteliers mondiaux soient animés uniquement par des professionnels américains, australiens, brésiliens, chinois ou coréens, et que les Français en soient absents ?

Pour finir de convaincre sur les mérites de son école française, Le Cordon Bleu Paris a annoncé l'arrivée de trois chefs de renom dès l'ouverture des nouveaux locaux : Eric Briffard sera le chef exécutif et directeur des arts culinaires ; et il sera assisté du chef Philippe Groult pour les formations de cuisine, et du chef Fabrice Danniel pour les formations de pâtisserie. Uniquement des cordons bleus.

Pour plus d'information : www.cordonbleu.edu

Rédigé le Lundi 8 Février 2016 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Google + Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda