L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





Pour les maisons de retraite, les résidences seniors ou le maintien à domicile des personnes âgées, 8000 emplois sont à pouvoir. Une piste qui peut intéresser jeunes ou professionnels en reconversion, et dans des spécialités auxquelles on ne pense pas.


En matière d'emploi, voilà bien un secteur auquel les jeunes diplômés d'écoles de commerce ne penseront en effet pas spontanément. Ni ceux qui se sont orientés vers l'hôtellerie-restauration, l'assistanat ou l'entretien des espaces verts.

Pourtant les structures accueillant ou aidant les personnes âgées recrutent aussi sur ce type d'emploi et elles recherchent des talents tous azimuts, du côté des adultes expérimentés mais aussi des jeunes.


8000 offres d'emploi à pourvoir

C'est pourquoi le 20 novembre, des maisons de retraite, des résidences services séniors et des entreprises de maintien à domicile adhérents du SYNERPA (Syndicat national des établissements et Résidences Privées) organisent des journées portes ouvertes pour faire découvrir leurs métiers.

Près de 8000 offres d'emploi sont en effet à pourvoir actuellement sur l'ensemble de ces structures qui peinent à attirer des jeunes. Reste à savoir comment se répartissent ces 8000 offres, sur quels type de métier, à quel niveau de poste et dans quelle structure.

Des emplois dans quelles structures ?

Sur les 8061 offres qui étaient à pourvoir début octobre 2014, on comptait :
- 4 665 offres pour les services de maintien à domicile (activité rattachée au Synerpa depuis peu), soit 58% des emplois ;
- 3 260 offres pour les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes ou "EHPAD", appellation administrative des "maisons de retraite", soit 40% des emplois.
- 136 offres pour les Résidences Services Seniors (RSS), logements dans lesquels les personnes âgées ont des logements indépendants mais où des services (par exemple de repas) sont proposés.
Les métiers du grand âge recrutent aussi des jeunes

Pour quels métiers ?

"Les métiers du soin sont très demandés mais pas seulement : des établissements recherchent notamment de jeunes diplômés d’écoles de commerce pour des postes de direction. Par ailleurs, des jeunes en contrat d’apprentissage sont embauchés pour des fonctions de directeur adjoint", expliquent les responsables du Synerpa.

- Le secteur du maintien à domicile est gros recruteur sur tous les métiers du "service à la personne" : ainsi, les 4 665 offres d'emplois regroupent 1239 offres d'auxiliaire de vie, mais aussi (on y penserait moins) 1054 offres d'agent entretien ménager, 164 offres d'agents entretien jardin et 134 offres d'entretien bricolage.
Des postes qui n'exigent pas forcément de haut niveau de formation.


- Dans les EPHAD ou maisons de retraite, trois filières métiers sont concernés : les métiers de la santé où l'on recherche par exemple 1124 aides-soignant(e)s, 858 infirmier(e), et 287 aides-médico-psychologiques (AMP). Il faut bien sûr avoir la formation et le diplôme adéquat.

Mais on ignore davantage la filière des métiers de l'hébergement où l'on cherche ainsi des agents de service hôtelier (323 offres), des cuisiniers (104), des auxiliaires de vie (70) et des animateurs (70). Certains professionnels de l'hôtellerie-restauration peuvent en effet trouver dans ces structures un environnement de travail appréciable, par exemple en terme d'horaires.

- Enfin, la filière des métiers administratifs et techniques offre des postes de secrétaire / Assistant (54 offres) d'agent d'entretien (31) et de directeur (19).
Si les poste d'encadrement sont moins nombreux que d'autres, ils sont tout de même en quête de candidats, jeunes diplômés ou professionnels plus expérimentés, tant le secteur se développe et requiert de qualités spécifiques, comme l'indiquait en octobre 2013 Florence Arnaiz-Maumé du Synerpa

A noter d'ailleurs qu'en dehors des structures privées représentées par le Synerpa, les débouchés sont aussi à chercher bien sûr dans le public.


Pour quels avantages ?

Plus de 85% des embauches se font en CDI, à temps plein pour 80% des postes, un avantage pour certains métiers du service à la personne.

Les maisons de retraite n'étant par principe pas délocalisables (!) et la tendance au vieillissement de la population ne pouvant s'inverser, cette filière est par ailleurs pérenne pour l'emploi.

Enfin les candidats manquant à l'appel, cela offre de belles perspectives d'évolution professionnelle à ceux qui souhaiteraient se diriger vers des postes de responsabilité.

J'y ajouterai un autre atout, moins matériel, mais de nature à motiver un projet professionnel : ces métiers centrés sur le service des personnes âgées peuvent donner un vrai sens à votre travail. Encore faut-il aller au-delà des clichés ou des a-priori : "Avec cette 1ère journée Portes Ouvertes, nous souhaitons dire aux jeunes : «venez voir sur place et faites-vous votre propre idée sur les métiers du grand âge !", disent les responsables du Synerpa. Bonne idée pour découvrir cet univers professionnel finalement très mal connu car encore très... jeune.

- Pour en savoir plus sur ces métiers et les formations adaptées, vous pouvez aussi consulter la plaquette sur les "Métiers du grand âge" (fichier pdf ci-dessous).


 

Rédigé le Mercredi 12 Novembre 2014 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Google + Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda