L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





Le secteur tourisme et loisirs est décidément très recruteur. Après le Club Med, le groupe Belambra annonce le recrutement de 1300 saisonniers pour l'hiver 2016. Des contrats dans la restauration, l'animation et l'hébergement.


Les clubs de vacances Belambra recrutent 1300 saisonniers
Comme les études prospectives le montrent, les métiers du tourisme et des loisirs vont continuer à créer de l'emploi dans les années qui viennent. Certes, l'insertion professionnelle se fait souvent sur des postes saisonniers, comme en témoigne la campagne de recrutement lancée par Belambra.

Créé en 2008, le groupe est le leader des clubs de vacances en France. Sur ses 58 villages, 24 restent ouverts cet hiver, notamment en montagne.


Hébergement, animation, restauration

C'est pour les faire tourner que Belambra propose 1300 contrats saisonniers pour l'hiver 2016 : des postes répartis entre les métiers de l'hébergement (400 contrats : réception, ménage…), de l'animation (400 contrats : clubs enfants, adolescents, animation générale, spectacles…) et de la restauration (500 contrats : cuisiniers, serveurs, barmen...).

Le Club Med a déja lancé il y a quelques semaines le même type de recrutement pour ses villages européens. Si l'on y ajoute les demandes des structures hôtelières plus classiques, mais aussi celles des spas, des salles de sport ou des divers clubs de vacances, cela fait beaucoup de débouchés pour les métiers du sport, de l'enfance et de l'animation.


Des opportunités de formation

J'ai déjà signalé la relative pénurie d'animateurs sportifs, ou de spécialistes des enfants (notamment du fait de la réforme des rythmes scolaires qui a brusquement augmenté les besoins d'animateurs).

C'est une opportunité pour les jeunes qui souhaiteraient entrer sur ces métiers : les recruteurs offrent en effet d'intéressantes possibilités de formation, par l'alternance ou la formation continue, permettant une évolution vers des postes plus stables.

Pour la campagne en cours, Belambra recrute ainsi à tous les niveaux de compétence : professionnels, expérimentés et débutants.
L'entreprise dit rechercher "des diplômés d'un CAP ou plus pour les métiers de bouche, des titulaires du BAFA pour les métiers de l’animation enfants, mais aussi des personnes bilingues ou trilingues, maîtrisant notamment l’anglais, le néerlandais et l'allemand, les villages français accueillant une large clientèle européenne.


Démarrer avec un simple BAFA

On peut donc démarrer sur ces postes saisonniers avec un simple BAFA et se faire ainsi une première expérience puis se former et envisager une carrière, à condition bien sûr d'avoir les qualités requises.

"Les premières qualités à avoir pour intégrer nos clubs sont outre le professionnalisme, le dynamisme, l'enthousiasme, le sens du service et la capacité à créer du bonheur pour les clients", indique Marcel Dandrau, DRH de Belambra.
L'entreprise dit veiller à "fidéliser les saisonniers en favorisant leur évolution dans l'entreprise et leur formation". Belambra prend aussi des contrats de professionnalisation.

Pour postuler  : www.recrutement.belambra.fr

Rédigé le Mercredi 28 Octobre 2015 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Google + Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda