L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





Le réseau des instituts d'administration des entreprises (IAE) lance à la rentrée 2014 plusieurs formations dans deux directions : l'international et le numérique. Une façon de s'adapter à l'évolution du marché de l'emploi.


Les IAE adaptent leurs formations aux nouveaux besoins du marché de l'emploi
J'ai grand plaisir à répercuter l'annonce faite par le réseau des IAE pour la rentrée 2014-2015 : d'abord parce que ces "instituts", qui enseignent la gestion et le management au sein des universités, sont excellents et gagnent à être toujours plus connus. En 2014, les IAE ont d'ailleurs tenté de gagner en notoriété en créant la marque "IAE France".

D'autre part car le lancement de nouveaux cursus dans divers IAE à la rentrée 2014 veut clairement répondre aux nouveaux besoins du marché de l'emploi. "Dans un contexte sociétal changeant, de nouveaux besoins en terme de métiers apparaissent", explique le communiqué du réseau publié le 1er juillet 2014.

Ainsi, plusieurs nouveaux cursus vont être ouverts, globalement dans deux axes : l'international et le numérique.

L'internationalisation des formations : axe prioritaire

Cette internationalisation, explique le réseau, a plusieurs enjeux : permettre une meilleure insertion des étudiants à l'échelle internationale bien sûr, mais aussi développer la notoriété du label IAE France dans le monde et attirer encore plus d'étudiants internationaux.
De fait, les IAE ont sur ce terrain un grand atout : étant ancrés dans l'université, ils bénéficient de filières recherche de qualité tout à fait susceptibles d'attirer des étudiants étrangers.
Cet effort sur l'international est aussi essentiel pour leur permettre de rivaliser encore mieux avec les grandes écoles.

Parmi les nouveautés de la rentrée 2014, par exemple : à l'IAE Dijon s'ouvre "l'International Master in Business Studies", à l'IGR-IAE Rennes le "Master Human Resources Management", à l'IAE Caen le "DU in Management Studies", à l'EUM-IAI de Clermont-Ferrand le Master 1 "International Accounting and Finance", à l'IAE Toulouse le Master 2 "International Management in Asian context", à l'IAE Perpignan le Master 2 "Management spécialité commerce international"...


Et de nouvelles formations digitales

Autre axe et autres nouveautés, des cursus qui s'adaptent à la digitalisation de l'économie et veulent muscler les compétences numériques des diplômés.

Ainsi l'IAE Grenoble ouvre un DU "Web and Electronic Business Studies", l'IAE Toulouse un Master 2 "Marketing of Innovative Technologies",  l'IAE de Montpellier un Master "Management des technologies de l'information et de la communication", l'EM Strasbourg un master "e-marketing et Management des technologies de l'information et de la communication".

Enfin l'IAE Gustave Eiffel va développer en e-learning un Master Management des établissements de santé.


Des tendances lourdes pour l'emploi

Au final ces nouveaux cursus ne font que confirmer des tendances lourdes du marché de l'emploi, dont j'ai souvent parlé sur ce blog : la digitalisation de l'économie qui touche toutes les fonctions de l'entreprise réclame des compétences nouvelles et spécifiques.

Impossible aujourd'hui d'arriver sur le marché de l'emploi marketing par exemple en négligeant les outils du web-marketing. Quant à l'internationalisation, elle intervient sur tous les plans, à la fois dans le travail d'équipe, les outils, les échanges...

 Les IAE : des écoles universitaires de management

Créés en 1955 au départ pour assurer la formation à la gestion et au management de cadres d'entreprise, les IAE se définissent aujourd'hui comme des "écoles universitaires de management". On compte 32 IAE en France, qui proposent plus de 30 parcours en général accessibles à niveau bac+2/3 et délivrent des licences, des masters et jusqu'à des doctorats, en lien avec les enseignants-chercheurs des universités de rattachement.

En effet les IAE sont en lien avec 32 laboratoires et équipes de recherche dont 10 UMR associées au CNRS.

L'insertion dans l'université n'a pas empêché les IAE de forger leurs propres méthodes pédagogiques (un peu comme les IUT pour la technologie) avec une attention forte portée à la professionnalisation et à l'insertion. Les équipes d'enseignants sont composées de professionnels et d'universitaires, l'insertion professionnelle est bonne, même si les IAE n'ont pas encore la même notoriété que les grandes écoles.

De nombreux cursus sont proposés en alternance et il y en aura des nouveaux à la rentrée 2014-2015.
.
Lire aussi :

La vidéo de présentation des IAE


Rédigé le Mercredi 2 Juillet 2014 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Google + Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda