L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





Le groupe Central Finances, spécialiste du regroupement de crédits en France, veut muscler ses équipes pour faire face à l'essor de son activité. Des postes de commerciaux sont proposés sur toute la France et d'analystes financiers à Nancy.


Le rachat de crédit recrute des commerciaux et des analystes financiers
Conséquence de la crise et du surendettement, le regroupement de crédit a le vent en poupe et les établissements financiers qui le proposent se développent.
Ainsi la PME Central Finances, basée à Nancy, souhaite grossir ses équipes (150 collaborateurs) et  développer son réseau d'agences pour mieux répondre aux besoins.

"Mais nous peinons à recruter du fait de la méconnaissance de ce métier", explique Johan Marchal, chargé de communication. La société lance donc une campagne pour mieux le faire connaître.


Des commerciaux de terrain dans toute la France

Concrètement, deux types de postes sont proposés par l'organisme. Des responsables clientèle sur toute la France d'abord. "Ce sont des commerciaux de terrain, explique Johan Marchal. Ils sont chargés d'aller à la rencontre des clients qui ont sollicité un regroupement de crédit via internet, et de les aider à constituer leur dossier".

Une autre facette importante du poste est la prescription bancaire : faire connaître les services de regroupement de crédit de Central Finances aux établissements bancaires de sa région, pour qu'ils puissent les conseillers à des clients.

Aptitudes nécessaires : avoir une bonne présentation, le sens de l'indépendance, de la persuasion, savoir constituer un réseau, toutes qualités propres à un commercial. "Cependant, du fait de la nature de l'activité, il faut aussi avoir une fibre sociale et de l'empathie pour les clients", souligne Johan Marchal.
Un point qui pourra justement séduire des candidats voulant donner une "utilité sociale" à leur travail.


La formation requise

Concernant la formation, le groupe indique qu'il ne peut recruter que trois types de profils du fait de la réglementation de l'activité votée en 2012 : des diplômés de la licence professionnelle banque-assurance, ou des personnes ayant travaillé 4 ans ininterrompus dans le secteur bancaire ou des personnes à qui serait dispensée en interne une formation de 150 heures.

Les exigences en matière de formation sont les mêmes pour le deuxième type de poste recherché, celui d'analyste financier (ou "agent technique"). Basé à Nancy cette fois, le travail est plus financier : il consiste à assurer le suivi des dossiers de regroupement de crédit auprès des banques.

Si la société dit privilégier les candidats déjà formés ayant la licence banque-assurance ou au moins quatre années d'expérience, elle est prête toutefois à examiner tous les CV, tant ses difficultés sont grandes pour trouver des recrues.

Combien de postes sont-ils ouverts au recrutement ? "Pour les commerciaux, autant que nous en trouverons sur le territoire, répond Johan Marchal. Car la demande est assez forte et nous pourrions passer de 150 à 200 personnes rapidement".

Pour en savoir plus :
http://www.centralfinances.fr/

 

Rédigé le Lundi 17 Mars 2014 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Nouveau commentaire :
Twitter


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda