L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





La filière photonique du pôle de compétitivité Optitec crée 200 emplois par an sur des postes de chercheurs mais pas uniquement. Elle recrute également des techniciens et des ingénieurs technico-commerciaux pour des applications industrielles innovantes et très variées.


La photonique recrute en PACA et Languedoc-Roussillon
Implanté en Paca et Languedoc-Rousssillon, le pôle de compétitivité Optitec regroupe 130 entreprises dont le point commun est d'utiliser une technologie liée à la photonique, la science des photons, ou de la lumière : imagerie médicale, capteurs de caméras, satellites, appareils optiques, ampoules d'éclairage...

"Les applications industrielles de la photonique sont très variées et offrent une large palette de débouchés", explique Katia Mirochnitchenko, directrice du pôle de compétitivité qui organise le 26 mars 2014 une table-ronde sur les emplois et profils recherchés par la filière.


Techniciens et ingénieurs technico-commerciaux pour les applications industrielles

En effet les diverses entreprises du pôle Optitec créent  actuellement 200 emplois par an, et prévoient de représenter 24000 emplois à horizon 2020. Très portées par l'innovation, elles réalisent 48% de leur chiffre d'affaires à l'export et consacrent 35% de leur chiffre d'affaires à la R&D.

Pourtant les besoins de recrutement sont loin de se limiter aux profils de chercheurs.

"Un certain nombre d'entreprises recherchent des techniciens supérieurs pour piloter la fabrication et l'usinage de produits à l'aide de procédés optiques, précise Katia Mirochnitchenko. Il existe quelques formations spécialisées mais beaucoup recrutent aussi des bacs+2 industriels ayant une formation généraliste en mécanique ou matériaux, et même des bacs professionnels : elles leur proposent alors une formation interne".

Ainsi Savimex, spécialiste des matériaux polymères qui fabrique par exemple des visières de moto et des casques.

Les entreprises de la filière sont aussi en quête d'ingénieurs capables d'occuper des postes technico-commerciaux. "Elles ne cherchent pas tant des profils très spécialisés que de bons généralistes ayant la double compétence technique et commerciale", souligne la directrice du pôle de compétitivité.

Certaines entreprises développent en effet des innovations et des services qu'il faut promouvoir, comme Pellenc Selective Technologies qui utilise l'optique pour concevoir des machines pour le tri de déchets.


Des ingénieurs développement et des doctorants pour les labos

Enfin, bien sûr, les laboratoires et les services R&D des grosses entreprises recrutent des profils d'ingénieurs développement et de doctorants en optique, imagerie, astrophysique, etc. Deux grands laboratoires de recherche structurent le pôle Optitec : le laboratoire d'astrophysique de Marseille et l'Observatoire de la Côte-d'Azur.

Les établissements d'enseignement supérieur de la région PACA ont développé quelques formations spécialisées adaptées aux débouchés de la filière.
L'université Aix Marseille propose ainsi divers masters spécialisés dans les lasers et l'instrumentation optique, le traitement de l'image, l'instrumentation... Et deux écoles d'ingénieurs, Centrale Marseille et Polytech Marseille proposent une spécialisation en photonique.

Enfin à niveau bac+2, l'IUT de Marseille propose plusieurs licences professionnelles après le DUT Mesures physiques offrant des débouchés dans l'optique et l'ophtalmologie.



Pour en savoir plus :

- Le site du pôle de compétitivité Optitec donne accès à toutes les entreprises qui en font partie et comporte aussi une rubrique d'offres d'emplois : www.pole-optitec.com

- En 2015, année internationale de la lumière, le Centre européen de sensibilisation en photonique (ECOP) lance "GoPhoton!", pour faire connaître la photonique au grand public. Un module d'activités de découverte, le PhotonicSplash, va tourner dans huit villes partenaires : Barcelone, Berlin, Bratislava, Bruxelles, Galway, Londres, Milan et Paris. Visites de centres de recherche, expositions, conférences autour de la lumière et de ses applications.  www.gophoton.eu/

Rédigé le Mercredi 26 Mars 2014 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Google + Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda