L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





La SNCF a lancé une nouvelle campagne de recrutement début décembre 2011, et annonce même 10 000 embauches pour 2012, soit un volume de recrutements en hausse. Les fonctions techniques, du cheminot à l'ingénieur, sont bien servies mais les métiers de l'accueil et du marketing ne sont pas en reste.


La SNCF annonce 10 000 embauches en 2012
Est-ce pour mieux faire passer son "big bang" horaire que Guillaume Pepy a voulu lancer en ce mois de décembre la grande campagne de recrutement de la SNCF pour 2012 ? Le fait est que le 12 décembre, une journée de recrutement organisée à Paris à La Halle Freyssinet  proposait "1000 postes dans 100 métiers". Belle opération de com qui, comme en avril, a attiré des foules de candidats...

Mais le 12 décembre n'était qu'un début. "La prévision d'embauche va passer de 9000 à 10 000 personnes en 2012, dont 4500 cheminots, a déclaré le président de la SNCF Guillaume Pepy en lançant les recrutements. Ce qui fait qu'on va être parmi les trois premiers recruteurs".


Fonctions maintenance, commerce, accueil...
Parmi les 100 métiers, beaucoup recouvrent les fonctions maintenance, au niveau cheminot, technicien ou ingénieur : ingénieur travaux, spécialiste de la maintenance des trains, des voies, de la signalisation ferroviaire, technicien méthodes.

Mais la SNCF a aussi besoin d'agents d'accueil en gare, de conducteurs de train, de spécialistes de la circulation ferroviaire, de contrôleurs de gestion, d'informaticiens ou de financiers spécialistes du yield management (calcul des tarifs).

Alternance à fond
Pour les jeunes, la maison mère utilise à plein l'alternance et cela à tout niveau : les ingénieurs ont leur cursus en alternance spécifique, et l'on peut préparer à la SNCF une grande quantité de bac pro, de BTS, de licences professionnelles ou masters.

Pour se donner une idée, le mieux est d'aller consulter directement les offres de contrats en alternance sur sncf.com

"On n'a pas besoin d'être super diplômé, on forme, a expliqué Guillaume Pepy. On embauche des gens qui n'ont pas le bac, et on embauche 15 à 20% de gens en alternance".

Pour les étudiants, la SNCF offre aussi 1200 stages conventionnés par an : une adresse à laquelle ils ne pensent pas toujours.
Lire aussi :
SNCF : 7500 recrutements en 2011 et pas seulement en gare
Signalisation ferroviaire : la SNCF forme des ingénieurs en alternance

Rédigé le Mardi 13 Décembre 2011 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda