L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





Le mastère spécialisé "Systèmes d'éclairage embarqués" de l'Estaca, SupOptique et Strate College vient d'être accrédité par la CGE. Un nouveau filon très porteur pour les profils d'ingénieurs attirés par le secteur automobile.


Photo : Institut d'optique Graduate School
Photo : Institut d'optique Graduate School
Voilà le style de nouvelle formation que j'aime à signaler parce qu'elle répond à un besoin de compétences spécifiques émanant des entreprises. En l'occurrence, il s'agit là des industriels des systèmes d'éclairage embarqués dans l'automobile ou "Embedded Lighting Systems (ELS).

L'arrivée de systèmes d'éclairage complexes portés par les nouvelles technologies comme les LEDS bouleverse en effet le secteur et... exige de nouvelles expertises. "Ces mutations sont à l'origine de nouveaux besoins en compétences chez les industriels du secteur des transports", explique Jean-Paul Ravier, titulaire d'une chaire de recherche et d'enseignement sur le sujet créée en novembre 2014.


Les débouchés confirmés par la CGE

La création de cette chaire a elle-même répondu à un appel d'offres lancé par Renault, PSA Peugeot Citroën, Valeo et Automotive Lighting Rear Lamps. Et c'est la proposition de formation lancée conjointement par l'Estaca (école d'ingénieurs spécialisée en transport), l'Institut d'Optique Graduate School (SupOptique) et Strate Ecole de design qui a obtenu l'aval des industriels.

Sa pertinence en terme de débouchés est aujourd'hui confirmées par l'accréditation accordée par la Conférence des grandes écoles (CGE) qui la reconnaît comme "mastère spécialisé" (MS).

Cette appellation désigne en effet une formation spécialisée de niveau bac+6 (à ne pas confondre avec le master de niveau bac+5) conçue pour répondre aux besoins du marché de l'emploi. Faire partie de la liste des mastères spécialisés de la CGE (remise à jour chaque année) est donc un bon signal pour qui cherche une filière de formation qui recrute.


Six mois de formation, six mois en entreprise

Concrètement, la formation comprend 400 heures d'enseignements académiques avec une "mise en situation professionnelle de six mois" chez un industriel.
Elle couvre l'ensemble des connaissances liées au secteur, de la conception à la fabrication, chacune des trois écoles apportant son expertise :

• "Optique-­‐photonique pour l’éclairage" piloté par l’Institut d’Optique Graduate School
• "Systèmes embarqués" piloté par l'ESTACA
• "Technologies du transport" piloté par l’ESTACA
• "Design des systèmes d’éclairage" piloté par Strate Ecole de Design
• "Projet système" piloté par l'ESTACA.

Une formation 100% en anglais, un secteur mondialisé

La formation a lieu en France, mais se veut très internationale : elle sera d'ailleurs dispensée entièrement en anglais. Les initiateurs de ce mastère spécialisé font d'ailleurs valoir que ce secteur d'ingénierie est de plus en plus mondialisé.

Il y a donc là un bon filon pour de jeunes (ou moins jeunes) ingénieurs souhaitant évoluer rapidement à l'international, ainsi que pour les passionnés d'automobile bien sûr. Le mastère spécialisé débouche clairement sur des postes d'ingénieurs spécialisés à beau potentiel, tant chez les constructeurs que chez les équipementiers.

La première promotion sera donc diplômée en septembre 2016 et il y a fort à parier que beaucoup de ces "mastérisés" soient embauchés par l'industriel chez qui ils auront réalisé leur stage.


Conditions d’admission

• Dépôt des dossiers : jusqu'au 15 juin 2015
• 20 places ouvertes aux étudiants français et étrangers sélectionnés sur dossier et entretien.
• Diplôme requis : Master of science (MSc), diplôme d’ingénieur, grade de master (bac+5) ou diplôme étranger équivalent.
• Niveau d'anglais B2 (TOEFL : 575 ou TOEIC : 785)
• Coût : 11 000 euros pour les étudiants en poursuite d'études (avec possibilité de bourse couvrant 50% à 100% de ce coût), 13 000 euros pur les candidats ayant une expérience professionnelle.

Pour en savoir plus :
http://embedded-lighting.com/

Rédigé le Mercredi 4 Mars 2015 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Google + Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda