L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





L'industrie française du machinisme agricole est en bonne forme et manque de compétences. Elle recrute des profils de plus en plus qualifiés, du BTS au bac+5, du commercial à l'ingénieur en passant par le mécatronicien ou le spécialiste de l'export.


Photo : Agco
Photo : Agco
Robot pour la traite des vaches, drones d'observation de la qualité des sols, guidage des véhicules agricoles par GPS... Le secteur de l'agroéquipement connaît lui aussi sa révolution technologique et la France y joue apparemment un rôle clé.

En ce début du salon de l'agriculture 2015, c'est la bonne nouvelle que développe le hors-série "Emploi & Carrières en agriculture" publié par La France Agricole  avec Agro Distribution et Machinisme & Réseaux.


Perspectives d'embauche au plus haut pour 2015

On y apprend que le secteur que l'agroéquipement a offert 5000 emplois en 2014, dont 2000 pour l'industrie et 3000 pour la distribution, des créations d'emploi pour la plupart. Et pour 2015, les perspectives d'embauche restent très élevées, 56% des industriels et 45% des distributeurs prévoyant de recruter.

Une vingtaine de métiers sont concernés, à forte compétence technologique, et du fait de l'accélération des innovations, les niveaux de formation ont tendance à augmenter.


Un secteur qui peine à recruter

Résultat : comme on peut s'en douter, le secteur peine à recruter, puisqu'il chasse les talents sur les mêmes terres que d'autres industries et que les jeunes techniciens et ingénieurs français sont sans doute plus attirés par des filières plus "glamour" que le machinisme agricole.

Autre handicap, les talents recherchés doivent souvent maîtriser l'anglais, notamment pour travailler dans les filiales des grands groupes internationaux ou tout simplement démarcher des clients à l'export : le hors-série rappelle en effet que la France exporte 70% de son matériel agricole.

Enfin, nombre de postes réclament de la mobilité, parfois sur de vastes zones, voire à l'échelle de l'Hexagone. Encore une contrainte qui fait baisser le nombre de candidats.


Les profils les plus recherchés

D'après l'enquête du hors-série de La France Agricole, les technico-commerciaux seraient les plus recherchés par les distributeurs comme les constructeurs.

On cherche aussi beaucoup de spécialistes de la maintenance ou du service après-vente des équipements.

Le BTS Génie des équipements agricoles (GDEA) semble un diplôme d'entrée central dans ces métiers, mais les recruteurs recherchent aussi des diplômés de licence professionnelle et bien sûr des ingénieurs ou bien des bac+5 formés sur des disciplines scientifiques de pointe comme la mécatronique (croisement de la mécanique et de l'électronique), la mécanique, l'électronique embarquée, l'hydraulique, la robotique...


De nouvelles formations

Face à la pénurie de candidats, la filière cherche donc à se faire connaître des jeunes diplômés et elle monte des formations ad hoc, notamment en alternance. A partir d'un BTS commercial généraliste, on peut ainsi se former en un an sur le terrain aux spécificités du machinisme agricole. Trois CQP (certificats de qualification professionnelle) sont spécialement ouverts aux titulaires de BTS : négociateur en matériels agricoles et d'espaces Verts, inspecteur pièces de rechange, et support technique clientèle.

A niveau bac+5, AgroSup Dijon, école d'ingénieurs agronomes ayant une spécialité machinisme agricole, dispense aussi une formation technico-commerciale de haut niveau en un an (ISEAE). Et en 2015, l'Institut polytechnique LaSalle Beauvais va ouvrir une chaire d'enseignement "machinisme agricole" avec un nouveau programme de formation et de recherche, cela en partenariat avec le groupe américain présent dans l'Oise Agco.

Pour en savoir plus sur l'emploi et les formations :
- www.aprodema.org est le site répertoriant toutes les formations pour la filière de l'agroéquipement français
- La formation ISEAE d'AgroSup Dijon

L'agroéquipement recrute et monte en compétences
Le hors-série "Emploi & Carrières" de la France Agricole passe en revue tous les métiers d'avenir dans le secteur agricole : agroéquipement mais aussi agrofourniture, conseil aux entreprises, production, environnement...

Le numéro est diffusé au salon de l'agriculture, du 21 février au 1er mars. Il est disponible en ligne sur www.lagalerieverte.com

Rédigé le Mardi 24 Février 2015 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda