L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





L'Ecole supérieure des travaux publics (ESTP), grande école d'ingénieurs spécialisée dans le BTP, ouvre en septembre 2011 un mastère spécialisé en reconstruction d'urgence. En partenariat avec la fondation des Architectes de l'urgence.


Patrick Coulombel
Patrick Coulombel
L'effroyable séisme du 12 janvier 2010 à Haïti a fait découvrir au grand public la Fondation des Architectes de l'urgence, hélas trop peu nombreux pour oeuvrer à la reconstruction.

"Nous commençons à faire passer l'idée que secourir les populations ne consiste pas uniquement à apporter des vivres et des soins, explique Patrick Coulombel, président de la Fondation. Procurer un toit, c'est essentiel. Or les professionnels vraiment formés à réaliser des missions techniques dans des conditions difficiles manquent cruellement".

D'où l'intérêt du mastère spécialisé Urgentiste Bâtiment et Infrastructures (UBI) ouvert par l'ESTP en septembre 2011, qui préparera les professionnels du génie civil, de la construction et de l'architecture à apporter des solutions dans les contextes d'urgence.

En France en effet,  les formations initiales d'ingénieurs et d'architecte n'apportent pas les compétences qu'il faudrait avoir pour intervenir utilement dans ce type de contexte (questions sanitaires, psychologie sociale, sociologie urbaine). C'est tout l'intérêt de cette formation en un an ouverte à un public de niveau bac+5 assez large.


Un mastère pour qui ?

Des diplômés  de niveau  bac +5   (ingénieurs, architectes,  formations techniques, scientifiques,
urbanisme, commerce). La formation en génie civil n'est donc pas obligatoire au départ.

Des professionnels de niveau bac + 4 ayant 3 ans d'expérience peuvent aussi postuler.

Le contenu de la formation

Les six premiers mois sont consacrés à la formation théorique, dont le champ est très large (d'où la variété des profils recherchés) :

-Survie et autonomie (Etre autonome en toute situation)
-Géographie  (Connaître les problèmes environnementaux)
-Management et gestion de programme  (Savoir gérer des équipes et des programmes)
-Conception et matériaux (Avoir les outils techniques pour une intervention)
-Contexte géopolitique international
-Sécurité (Connaître les règles de sécurité. Savoir mettre en sécurité des personnes)
-Problématique de reconstruction dans l'urgence (conception, matériaux).

Les six mois suivants sont consacrés à une mission dans un organisme partenaire, à l'issue duquel les candidats présenteront une thèse professionnelle.

L'ESTP ouvre un mastère "Urgentiste Bâtiment et Infrastructures"
Renseignements et inscriptions :


Rédigé le Vendredi 20 Mai 2011 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda