L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





Le secteur de l'assurance offre toujours environ 13 000 recrutements annuels, sur de nombreux postes commerciaux et un niveau qui cible les bac+3 à bac+5. Les groupes recourent de plus en plus à l'alternance et recherchent aussi des compétence digitales.


Jeunes diplômés : de belles opportunités à saisir dans l'assurance
Groupama a lancé le 17 mars à Paris la tournée de son Jobmeeting. Une série d'événements de recrutement qui se dérouleront à travers toute la France sur 3 mois en mars, juin et septembre.

Et en 2016, l'accent est mis sur le recrutement de commerciaux. Rien d'étonnant puisque le secteur de l'assurance dans son ensemble, comme d'ailleurs la banque, donne à son métier une orientation de plus en plus commerciale.


Deux familles de métiers font 60% des embauches

Ainsi, selon les informations du guide du CIDJ "Ces secteurs qui recrutent en 2016 ", deux familles de métiers représentent actuellement 60% des embauches :
- la distribution et le développement commercial (32% des embauches).
- la gestion des contrats ou prestations (28% des embauches), postes plus classiques qui s'exercent cependant de plus en plus à distance.

C'est plutôt une bonne nouvelle pour les profils n'ayant pas de formation spécialisée en assurance, mais une formation ou une expérience commerciale ou de relations clients.


La montée en compétences se poursuit

Le guide du CIDJ déjà cité rappelle la tendance de fond d'élévation du niveau de compétences exigé à l'embauche. Il se situe entre le bac+3 et le bac+5, le recrutement à bac+2 étant en décroissance régulière depuis 2006.

D'autre part, 1 recrutement sur 4 concerne une personne de niveau bac+5 et plus. La part de ces diplômés dans l'entreprise est passée de 16,5% en 2002 à 23,4% en 2013.

A horizon 2022, ce mouvement devrait se poursuivre puisque les cadres bénéficieront de 50 000 créations d'emplois dans l'assurance, alors que les employés et techniciens recrutés ne feront que remplacer les départs en retraite.

D'autre part l'assurance est très friande de compétences digitales et va recruter dans les années qui viennent nombre de Data Scientists, de digital experts, de développeurs, de web analysts... sans oublier les actuaires, métier très spécialisé de l'assurance exigeant un haut niveau d'expertise, qui connaît une véritable pénurie.


L'alternance : plus d'une embauche sur 5

Voilà qui peut motiver les jeunes à poursuivre des études pour faire carrière dans les grands groupes recruteurs. Plus que jamais toutefois, ils ont intérêt à envisager un cursus en alternance dans l'un de ces groupes, 21% des embauches étant réalisées dans la foulée d'un contrat d'alternance.

Comme la banque, l'assurance recourt de plus en plus à ce type de contrat pour intégrer de jeunes recrues. Axa, Allianz, Covea, Generali, Groupama, Maif, AG2R La Mondiale, Swiss Life... tous ces groupes recrutent chaque année plus d'une centaine d'alternants (voire plusieurs centaines), sans oublier cependant les stagiaires.

A partir d'un bac+3 généraliste, on peut ainsi se former en préparant un bac+5 tout en découvrant les spécificités de l'assurance sur le terrain.


Qui sont les plus gros recruteurs ?

- Axa prévoit 5000 recrutements en 2016 dont 1800 cadres, 2700 CDI et 2100 jeunes de bac+2 à bac+5. https://recrutement.axa.fr/
- Covea (GMF, MAAF, MMA) : 2250 recrutements (CDD et CDI)
- Allianz : 1700 recrutements dont 600 CDI, 250 cadres, 360 jeunes diplômés. www.allianz.fr/recrutement
- Groupama : 1200 recrutements, voir : www.jobmeeting-groupama-gan.com et www.groupama-gan-recrute.com/
- Generali : 950 recrutements dont 450 cadres, 515 CDI et 70 jeunes diplômés. http://institutionnel.generali.fr/postuler
- Maif : 500 recrutements et 230 jeunes diplômés, www.maif.fr/recrutement/accueil.html

Et aussi : AG2R, Assu 2000, Aviva, CNP Assurances, Malakoff Médéric, Siaci Saint-Honoré, Swiss Life, Verlingue...

Rédigé le Lundi 28 Mars 2016 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda