L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





Si les informaticiens représentent toujours 20% du total des recrutements de cadres en 2014, la demande des entreprises évolue. Les SSII recrutent un peu moins en revanche certaines expertises restent très demandées.


Informatique et métiers de l'IT : les grandes tendances du recrutement
Oui, l'informatique reste une valeur sûre pour l'emploi. D'après l'enquête Panel entreprises publiée par l'Apec le 14 février, le secteur des Services serait le plus "porteur" en 2014 pour l'emploi des cadres, concentrant à lui seul 7 embauches sur 10, et dans ce secteur, "ce sont les activités informatiques et télécommunication avec plus de 35 000 embauches prévues, l'Ingénierie-Recherche et développement et dans une moindre mesure les activités juridiques comptables-conseil et gestion des entreprises qui devraient "tirer" ce secteur", indique l'Apec.

Le dossier "recrutement informatique" réalisé par Le Monde en partenariat avec Monster le 4 mars fait état de volumes de recrutement toujours importants (les informaticiens représentent 20% des recrutements de cadres en 2014), mais les offres d'emplois en ce début 2014 sont cependant en léger recul par rapport aux prévisions.


Les SSII recrutent un peu moins

84% des sociétés de services informatiques (SSII) prévoient de recruter au moins un cadre, soit 4 points de moins qu'il y a 12 mois. Ainsi les locomotives traditionnelles du secteur ralentissent légèrement les recrutements.

En réalité, les profils recherchés évoluent.

Les ingénieurs en informatique maîtrisant les technologies les plus pointues sont très recherchés : ainsi ceux qui maîtrisent les langages associés à Java, PhP ou Dot Net.
Comme je l'ai indiqué dans d'autres notes, les évolutions technologiques exigent aussi de nouvelles compétences : dans le cloud computing, le big data, le développement d'applications mobiles, la sécurité informatique, la cybercriminalité... La numérisation de l'économie fait aussi éclore des PME innovantes qui sont très friandes de talents assez pointus, sans oublier les géants du Net.

Focus sur les métiers et secteurs de l'IT en France

En mars 2014, Careerbuilder France met le focus sur les métiers et secteurs de l'IT (informatique et télécoms) après la publication en février de son baromètre du marché de l’emploi qui indiquaient les 10 secteurs ayant créés le plus d’emplois en France ces dernières années. Les "services de l’information" (informatique, communication, édition de logiciels…) arrivaient alors en 6ème position du classement avec plus de 26 000 emplois créés en seulement 3 ans.

En mars, le site de recrutement a classé cette fois les métiers qui génèrent des recrutements en utilisant les définitions des catégories socioprofessionnelles de l’INSEE. Careerbuilder a aussi éliminé les professions dont la rémunération est inférieure à la médiane nationale (15,39 euros de l’heure). Ceci permet d'établir une liste des professions porteuses en terme d’emploi depuis 2004.

Informatique et métiers de l'IT : les grandes tendances du recrutement


La R&D tire son épingle du jeu !

Non seulement le secteur de la Recherche et du Développement dans le domaine informatique domine largement les résultats, mais le nombre de métiers liés à l'IT dans le classement des 10 métiers les plus porteurs de 2004 à 2012 est impressionnant : 4 des jobs qui ont généré le plus d'emplois au cours des 10 dernières années sont liés aux ordinateurs. Les leaders (ingénieurs et managers R&D dans l’informatique) ont vu plus de 44 000 postes se créer en une décennie.

Juste derrière les ingénieurs et managers R&D, se trouvent les managers IT, responsables de la mise en place au sein de l'entreprise des nouvelles technologies développées par les managers en recherche. Les techniciens R&D qui travaillent en collaboration avec ces managers en recherche sont, eux aussi, en pleine expansion et occupent la 7ème place du classement avec 7 000 nouveaux emplois. Enfin, la liste s’achève avec les managers des services support et maintenance.

Informatique et métiers de l'IT : les grandes tendances du recrutement


Des emplois surtout en région parisienne

Sans grande surprise, les emplois de l'IT sont principalement rassemblés dans de grands pôles d'activité.

La région parisienne remporte la palme, avec les Hauts-de-Seine, Paris, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne occupant respectivement la 1ère, 2ème, 4ème et 9ème place du classement des départements comptant le plus grand nombre de postes dans l’IT.

Les Hauts-de-Seine affichent d'ailleurs la plus grande concentration de professionnels du secteur par rapport à l’ensemble des activités ; le pôle "Paris-la Défense" qui s’étend maintenant sur de nombreuses communes (Puteaux, Courbevoie et bien d’autres), n'y est surement pas étranger.
Le Rhône, la Haute-Garonne et les Yvelines sont également bien classés.
Informatique et métiers de l'IT : les grandes tendances du recrutement

Télécoms : une chute vertigineuse

L'une des grandes tendances de l'économie française révélée par les données de CareerBuilder est la chute vertigineuse de l'industrie des télécommunications. Trois des quatre principaux secteurs techniques qui ont perdu des emplois sont liés aux télécoms : les activités de télécommunications sans fil, la fabrication d’équipements de télécommunications, et d’autres activités des télécommunications ont chuté de 40%.

Le dernier secteur à avoir perdu des emplois est la fabrication d'ordinateurs et de matériel associé. Parallèlement, en matière de communications, seules les activités de télécommunications câblées ont créé des postes, et la hausse n’est que de 4%.
Informatique et métiers de l'IT : les grandes tendances du recrutement

A en croire l'actualité qui nous promet des fusions parmi les quatre grands groupes de télécoms français avec la mise en vente de SFR, les pertes d'emplois risquent de se poursuivre dans ce secteur.

Rédigé le Vendredi 7 Mars 2014 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda