L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





Même si plus d'une offre sur trois dans le numérique est encore basée en Ile-de-France, les régions offrent de plus en plus d'opportunités. Les ESN comme GFI Informatique ou des éditeurs de logiciels comme Horoquartz recrutent actuellement en régions.


Informatique : de plus en plus d'opportunités de recrutements en région
La filière numérique a créé 4 700 emplois en région ces cinq dernières années, même si une étude réalisée par le site emploi Adzuna en juin 2016 montre que près d'une offre d'emploi sur trois se situe encore en Ile-de-France (29%). Cette centralisation s'explique par le fait que 40% des sociétés du numérique y sont installées.

Mais les régions rattrapent leur retard, car toutes les entreprises ont maintenant entrepris leur "transformation digitale". Dans l'enquête Adzuna, la région Auvergne Rhône-Alpes arrive ainsi en deuxième position avec 12,5% des offres.
Partout, on cherche donc des experts rompus aux dernières technologies et les entreprises auraient même du mal à recruter.


120 CDI chez GFI Informatique en Auvergne Rhône-Alpes

C'est ainsi que GFI Informatique, grosse entreprise de conseil en services numériques (ESN) vient de renouveler un partenariat avec Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes pour assurer les recrutements des 120 CDI prévus par GFI Informatique.

A Lyon, les pôles emploi Cadres et Vivier Merle vont accompagner GFI Informatique pour réaliser les recrutements d'ingénieurs études et développement et d'ingénieurs architecture systèmes et réseau.


POE : une formation sur mesure à Lyon

Pôle emploi va notamment mettre en place une Préparation opérationnelle à l'emploi (POE) pour le poste de concepteur développeur. La POE est une formation montée par une entreprise en partenariat avec un organisme de formation pour pourvoir directement des postes, une formation sur-mesure en quelque sorte. 14 personnes en ont déjà bénéficié depuis début 2016 et 10 autres seront formées avant la fin de l’année.

En 2015, 10 concepteurs développeurs ont déjà été formés ainsi grâce à la POE et ont rejoint les équipes de GFI Informatique. Le signe que les ESN comme GFI Informatique sont obligées d'élargir la cible potentielle de candidats : pour ceux qui cherchent à se reconvertir dans l'informatique, c'est peut-être une piste à saisir et Pôle emploi aiguille d'ailleurs des demandeurs d'emploi vers ces emplois porteurs.


Horoquartz recrute 60 personnes sur toute la France

Les éditeurs de logiciels recrutent aussi dans les diverses régions. Ainsi la société Horoquarz, qui emploie 410 personnes, a annoncé le recrutement de 60 nouveaux collaborateurs sur l’ensemble du territoire. Elle étoffe ses équipes sur ses trois métiers : les solutions de gestion des temps et de planification (Workforce Management) les solutions de sûreté et sécurité et les solutions de gestion des identités, processus et cartes

Ces recrutements sont pour le siège historique de la société à Fontenay-le Comte ainsi qu’à Paris mais aussi Lyon, Nantes, Lille, Toulouse, Nancy, entre autres.

En workforce management, la société propose des postes d’ingénieurs études et développement, des chefs de projet, des consultants fonctionnels, des experts métier, des consultants techniques et pour finir, des consultants avant-vente. En sûreté-sécurité, il s’agit de techniciens de maintenance ou encore d’ingénieurs commerciaux.

"Nous restons très ouverts quant aux profils recherchés et en fonction du poste, nous laissons la chance aussi bien aux jeunes diplômés d’école de commerce ou d'ingénieurs qu’à des profils atypiques qui ont acquis une certaine expérience", indique Delphine Birmant, DRH d'Horoquartz

Pour postuler : www.horoquartz.fr/carrieres/recrutements/candidature-spontanee


Connaître un langage de programmation est un +

C'est donc le bon moment pour les "profils atypiques" qui souhaiteraient profiter de ces opportunités. Sachez toutefois que pour les informaticiens et développeurs, la connaissance d'un langage informatique est souvent requise. L'enquête du site Adzuna déjà citée plus haut montre que 17% des offres du secteur numérique en exige un.

Java arrive en tête des langages informatiques les plus recherchés (38,9% des offres), suivi de PHP (32,3%) et SQL (31,2%). Les compétences en Scala mais aussi en, Python et Matlab sont les mieux rémunérées : elles peuvent faire grimper les salaires de plus de 50%.

L'enquête d'Adzuna s'est aussi intéressée au niveau des salaires par région.

Pour en savoir plus sur l'enquête Adzuna  : www.adzuna.fr/blog/


Rédigé le Lundi 11 Juillet 2016 | Commentaires (1) | Permalien

Facebook Google + Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda