L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





Si l'industrie française manufacturière souffre, certains secteurs à forte composante technologique tirent leur épingle du jeu et recherchent des talents pour gagner la bataillle de l'innovation. Des métiers de niche connaissent aussi un certain boom.


La robotique est l'un des secteurs industriels français de pointe (photo : Wikimédia)
La robotique est l'un des secteurs industriels français de pointe (photo : Wikimédia)
On connaît ce paradoxe : l'industrie ne cesse de détruire des emplois en France, mais de nombreux secteurs se plaignent dans le même temps de ne pas trouver les talents qu'il leur faut.

C'est tout simplement que les délocalisations détruisent des emplois peu ou pas qualifiés, tandis que la révolution numérique et les nouveaux défis environnementaux avivent la guerre commerciale sur de nouveaux produits stratégiques (voiture électrique, logiciels, systèmes embarqués, etc.).

Si les industries aéronautique et ferroviaire françaises restent dans la course, n'est-ce pas parce qu'elles ont su s'imposer sur le plan technologique ? "Les avions de demain se conçoivent aujourd'hui dans les laboratoires et les bureaux d'étude", ont coutume de dire les industriels. D'où la course pour recruter en Europe et dans le monde entier les meilleurs ingénieurs, notamment dans la recherche & développement et même des diplômés de doctorat, jusque-là un peu boudés par le secteur privé.

Même de vieilles industries développent de nouveaux procédés

Le Monde Economie et Entreprise du 8 octobre 2013 souligne le phénomène et pointe même l'émergence de nouveaux métiers pour les jeunes diplômés.

L'article évoque des filières qui émergent dans la robotique ou l'optoélectronique (fusion de l'électronique et de l'optique). Même des industries en crise comme l'industrie papetière travailleraient sur des innovations à très fort potentiel. Idem dans le secteur textile où la France s'est fait un nom dans les textiles techniques, fruits d'une recherche de pointe et prisés dans le secteur de la santé, des sports extrêmes ou même du luxe.

On cherche aussi tous azimuts des spécialiste des systèmes embarqués, ces ensembles bourrés d'électronique et d'informatique qui équipent toute sorte d'engins dans l'aéronautique, l'automobile, l'électroménager, la défense bien sûr mais aussi le matériel médical, l'équipement de la maison (domotique) ou une multitude d'appareils équipés d'alerte, de voyants lumineux, d'enregistreurs automatiques, etc.

Dans l'aéronautique, la recherche et la mise au point de matériaux composites en lieu et place d'alliages purement métalliques ont aussi conduit au développement d'une nouvelle filière. Sans parler complètement de "nouveaux métiers", ce sont en tout cas de nouvelles compétences qui sont recherchées.
Jeunes diplômés, voilà de quoi reprendre espoir et envisager des débouchés dans l'industrie !

Rédigé le Mercredi 23 Octobre 2013 | Commentaires (1) | Permalien

Facebook Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda