L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





Les doubles diplômes science-business se multiplient pour coller aux nouveaux besoins des entreprises. Ainsi le programme IDEA lancé par l'EM Lyon et Centrale Lyon offre une belle rampe de lancement aux profils d'entrepreneurs de l'innovation.


Entrepreneurs de l'innovation : le bel avenir du programme IDEA
Connaissez-vous le programme I.D.E.A ? Il est pourtant né en septembre 2012 de l'alliance entre EM LYON Business School et Centrale Lyon pour rapprocher "Innovation, Design, Entrepreneurship & Arts", les quatre lettres du programme. Objectif : former des "idéacteurs", des managers aptes à entreprendre à partir d'une idée innovante.

Au moment où l'innovation, les startup du numérique et l'entrepreneuriat ont le vent en poupe en France, la formation occupe un espace vacant et promet en tout cas de beaux débouchés aux futurs repreneurs ou jeunes entrepreneurs de l'innovation.
D'autant que l'accès se fait après un bac +3 et délivre en deux ans un diplôme de niveau bac+5 estampillé EM Lyon et Centrale Lyon. Pas mal, non ?

Si je vous parle aujourd'hui de ce programme, c'est qu'il vient d'être adoubé par l'International Council of Society of Industrial Design (ICSID) qui lui a accordé le statut de membre dans la catégorie Education.


La méthode du "design thinking"

L'ICSID est une importante instance internationale rassemblant entreprises et écoles de design industriel. Pourquoi distingue-t-elle un programme qui ne vise pas à former de purs designers ? "Car elle a noté que nous formions des leaders rendus agiles par rapport à l'innovation par le design thinking", explique Jean-Patrick Péché, responsable design thinking du programme I.D.E.A qui voit là une confirmation du bien-fondé de son approche multidisciplinaire.

Vous ignorez ce qu'est le design thinking ? Je vous rassure, c'était aussi mon cas avant de découvrir le programme IDEA. Née dans la Silicon Valley, la méthode consiste à créer un objet en pensant d'abord à son design et son maniement par le consommateur final... et en associant à la réflexion dès le départ designers, ingénieurs et commerciaux.

Le programme IDEA travaille principalement sur des cas concrets et si vous voulez avoir des exemples, vous pouvez vous rendre à l'exposition organisée par les étudiants entre le 11 et le 18 avril qui a pour thème "Aqua Urbana : Confluence et Systèmes de l'eau". Les "Idéacteurs" devaient produire des produits ou services liés à l'eau, générant et/ou traitant des flux de données.

On le voit sur cet exemple : IDEA ne forme donc pas des utopistes (!), comme l'explique le responsable et l'un des étudiants dans la vidéo ci-dessous, mais veut aider les créatifs à passer au concret et à transformer leurs idées en business rentable.


Des débouchés variés

Les responsables du programme IDEA promettent des débouchés multiples sur des postes de créateur d’entreprise innovante, repreneur d'entreprise, développeur d'affaires, manager de projet innovant, chargé de diversification, chef de produit innovant, ingénieur de projet innovant, manager de transition technologique, consultant en innovation... Et cela dans de grands groupes aussi bien que des start-up ou des TPE/ PME en recherche de diversification.

Les créateurs d'entreprise du programme, eux, se voient ouvrir un accès privilégié à l'incubateur EMLYON et à Centrale Innovation.

Pour rappel, le programme I.D.E.A. fait partie des "Initiatives d'Excellence en Formations Innovantes" (IDEFI) sélectionnées en 2012 pour leur qualité "sur le plan de l'attractivité, de la pluridisciplinarité, de l'employabilité des étudiants, du lien avec la recherche et de l'ingénierie de formation".

Rens. sur : www.programme-idea.com


D'autres formations du même type

Depuis trois ans, l'Ecole des ponts ; l'Esiee (Ecole d'ingénieurs de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris) ; l'Ecole des ingénieurs de la Ville de Paris ; l'école d'architecture et l'université de Marne-la-Vallée se sont associées pour proposer un cursus d'un an consacré au design thinking à leurs étudiants en master : la Paris-est d.School

Rédigé le Vendredi 4 Avril 2014 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Google + Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda