L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





L’IAE de Paris a réalisé son enquête d’insertion auprès des diplômés 2010 de ses masters en formation initiale et en apprentissage : administration des entreprises ; contrôle audit ; ressources humaines et responsabilité sociale de l’entreprise ; finance ; marketing et pratiques commerciales.


Enquête 1er emploi des diplômés de l’IAE de Paris
Sans surprise, l'IAE de Paris, école de management universitaire, fait part d'une insertion réussie de ses 230 diplômés 2010. Arrivés sur le marché du travail en septembre 2010, selon les formations, entre 70% et 95% d'entre eux sont en activité professionnelle en mai 2010 et ils sont 80% à avoir signé un CDI.

Sans surprise, car ces JD ont bénéficié d'abord de la reprise économique après le trou d'air de 2009. La durée de recherche d’emploi s’est réduite : 70% des diplômés 2010 ont trouvé leur emploi en moins de trois mois contre 60% des diplômés 2009.

Ensuite il y a longtemps que l'IAE de Paris tient la comparaison avec de nombreuses business schools, les "concurrentes" privées des IAE. Le caractère très opérationnel des formations tournées vers les problématiques des entreprises sont manifestement des atouts pour l’insertion des diplômés.

Quant aux salaires, ils tiennent largement la comparaison avec ceux des diplômés des ESC, sans attendre toutefois les niveaux des 5 plus grandes business schools françaises (HEC, Essec, etc.) : ils s’échelonnent selon les formations entre 31 400 et 37 600 euros par an et plusieurs diplômes affichent un salaire brut moyen à la hausse par rapport à 2009 de plus de 10%.


Des diplômés appréciés dans les secteurs de l’audit, le conseil et la banque

Parmi les grands secteurs d’activité représentés de cette promotion 2010, on compte :
‐ 19 % dans l’audit et le conseil,
‐ 16% dans les banques et assurances,
‐ 13 % dans l’informatique, les SSII et l’électronique,
‐ 10% dans l’industrie,
‐ 9% dans le commerce et la distribution,
‐ 9% dans les transports et télécommunications,
‐ 6% dans la chimie et la pharmacie.

Les résultats par master


Master 2 Administration des entreprises (dispensé à plein temps)

‐ 91 diplômés
> 71% en activité professionnelle dont 88% en CDI.
> Salaire moyen 37 595 euros /an.
> Postes occupés : analyste financier, consultant, gestionnaire de portefeuille middle
et back office, chargé de clientèle.

Master 2 Administration des entreprises (dispensé par apprentissage)

‐ 28 diplômés
> 95% en activité professionnelle dont 75% en CDI.
> Salaire moyen 35 519 euros /an.
> Postes occupés : chef de projet, consultant, fonctions commerciales, gestion financière, responsable de projets informatiques, fonction de direction générale, ingénieur d’études.

Master 2 Contrôle Audit (dispensé par apprentissage)
‐ 26 diplomés
> 92% en activité professionnelle dont 83% en CDI.
> Salaire moyen 32 877euros /an.
> Postes occupés : audit externe, contrôle de gestion, conseil.

Master 2 Finance (dispensé par apprentissage)
‐ 28 diplômés
> 85% en activité professionnelle dont 100% en CDI.
> Salaire moyen 37 370 euros /an.
> Postes occupés : analyste financier, consultant, gestionnaire de portefeuille middle
et back office, chargé de clientèle.

Master 2 Marketing et Pratiques commerciales
(dispensé par apprentissage)
‐ 29 diplômés
> 73% en activité professionnelle dont 64,3% en CDI.
> Salaire moyen 31 454 euros /an.
> Postes occupés : marketing produit, communication, consultant, commercial, études
marketing.

Master 2 Ressources humaines et Responsabilité sociale de l’entreprise
(dispensé par apprentissage)
‐ 29 diplômés
> 96,3% en activité professionnelle dont 54% en CDI.
> Salaire moyen 31 525euros /an.
> Postes occupés : chargé de la rémunération/paye, développement RH, chargé de
recrutement, relations sociales.

Juste deux remarques :
- A diplôme égal, le taux d'insertion d'un master est meilleur en apprentissage
- Les fonctions marketing et commerciales ont une insertion légèrement moins bonne que les fonctions finance et audit.

Rédigé le Vendredi 27 Mai 2011 | Commentaires (1) | Permalien

Facebook Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda