L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





La crise ne semble pas toucher les grands groupes français de BTP. Ainsi Eiffage, le numéro trois, annonce le recrutement de 3800 personnes en 2012. Colas, le spécialiste des infrastructures routières fera 2500 à 3000 recrutements.


La LGV Rhin Rhone
La LGV Rhin Rhone
C'est Pierre Berger, dg d'Eiffage, qui a donné ces chiffres de recrutement : "Nous allons engager 3800 personnes en 2012 et le solde départs-arrivées dans l'entreprise sera positif", a-t-il annoncé lors d'une visite du chantier du futur Grand Stade de Lille.

Apparemment, les carnets de commande sont pleins avec un record de 13,7 milliards d'euros au 1er octobre 2011 : de l'immobilier, des contrats de partenariat public-privé (PPP) et des extensions de concessions autoroutières expliquent cette bonne santé.

Au menu du groupe, il y a par exemple les travaux de la future ligne à grande vitesse (LGV) Bretagne-Pays de la Loire entre Le Mans et Rennes qui doivent commencer à l'été 2012. Eiffage espère d'autre part conclure avant la fin de l'année un accord avec le gouvernement pour des travaux supplémentaires sur ses concessions autoroutières.


Les TP bien servis
Les travaux publics sont donc plutôt bien servis, en France et à l'étranger, puisque les grands groupes convoitent aussi de gros marchés en Afrique, Europe de l'Est et au Moyen-Orient.
Eiffage vient par exemple d'ouvrir la première concession autoroutière en Afrique, un tronçon de quelques kilomètres entre Dakar et son aéroport.

Chez Colas aussi

Même optimisme chez Colas, le spécialiste de la construction de routes. "Cela peut paraître paradoxal en ces temps de grise mine, mais nous sortons d'une période de ralentissement du BTP, assure Cédric Mendes, adjoint au DRH, dans Le Monde de l'économie du 5 décembre 2011. Aujourd'hui nous avons des carnets de commandes pleins et de gros projets notamment d'infrastructures à l'international."

Conséquence, Colas prévoit de recruter 2500 à 3000 personnes en 2012 et de doubler le nombre de stages ingénieurs jusqu'à 160. Le stage est en effet la meilleure porte d'entrée chez Colas. Profils : de jeune diplômés débutants à ingénieurs travaux avec des expertise en routes, génie civil et bâtiment. A noter que l'entreprise propose à ses débutants d'effectuer un "tour de France avec rotation tous les trois mois.
  • www.colas.com

    Profils : l'expertise BTP et des métiers support

    Chez Eiffage, le groupe va recruter aussi bien sûr sur les métiers traditionnels du BTP (chef de chantier, conducteur de travaux, technicien de maintenance...), mais pas seulement. Il peut être intéressant d'aller faire un tour sur son site pour y explorer l'ensemble des offres, relativement large : le secteur a en effet besoin également de responsables juridiques, de contrôleurs de gestion, de chargés d'affaires, de technicien en informatique ou en réseaux télécom, de techniciens et d'ingénieurs en métallurgie, etc.
  • www.eiffage.com/emploi/eiffage/index.html

Rédigé le Jeudi 1 Décembre 2011 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda