L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





Un lycée de Seine-et-Marne, près de Melun, lance à la rentrée 2014 une formation professionnalisante d'un an au métier d'échafaudeur, en partenariat avec l'entreprise Layher. Un métier du BTP qui manque de main d'oeuvre qualifiée.


Echafaudeur, la première formation scolaire pour un métier qui monte
Encore un métier oublié de la construction ! Si l'on sait qu'il y a souvent pénurie de main d'oeuvre dans le gros oeuvre, la maçonnerie, le suivi de chantier, on pense moins à toutes les spécialités du second oeuvre, la plomberie, la couverture, le chauffage... et encore moins à la pause d'échafaudage.

Pourtant la mise en place d'échafaudages requiert aujourd'hui des compétences spécifiques, tant dans leur conception que leur installation. Les chutes de hauteur étant la seconde cause de décès par accident dans le BTP, le Code du travail impose désormais un cadre de sécurité plus strict. Résultat : ce secteur professionnel manque de main d'oeuvre qualifiée.



La FCIL Echafaudeur : une formation d'un an

C'est ce qui a poussé le lycée des métiers du bâtiment Benjamin Franklin de la Rochette, à côté de Melun (77), à ouvrir à la rentrée 2014 la première formation scolaire en France totalement dédiée au métier d'échafaudeur

Les jeunes pourront y préparer en un an une Formation complémentaire d'initiative Locale (FCIL) échafaudeur. Une FCIL est une formation professionnelle courte souvent proposée après un bac pro ou un BEP/CAP. Celle-ci est ouverte particulièrement aux jeunes ayant un BEP/CAP du bâtiment ou de l'industrie, un bac ou un niveau bac et ayant au moins 18 ans au 31 décembre.
Elle pourra accueillir des jeunes qui se formeront 4 mois en entreprise et 6 mois au lycée, avec théorie et exercices pratiques.


Un partenariat avec Layher

Si le lycée s'est lancé dans cette spécialité, c'est notamment grâce au partenariat avec le groupe Layher, spécialiste de l'échafaudage. "Nous travaillons déjà avec Layher dans le cadre de l’attestation de formation de travail en hauteur, explique Véronique Ginanotti, proviseure du lycée. Et les échanges avec Eric Limasset, président de Layher SAS, nous ont convaincus de la pertinence de mettre en place une formation poussée d'un an, le marché de l'emploi étant très demandeur d'échafaudeurs professionnels de bon niveau".

Layher va mettre à disposition du lycée ses logiciels professionnels, ses plateaux techniques pour les produits techniques spécifiques, ainsi que son réseau pour aider les élèves à trouver des stages.

En effet, Layher fournira par exemple gratuitement ses logiciels WinDec3D, le logiciel en 3D et en couleurs, qui permet de réaliser des échafaudages de façades, de tours, de plateformes et de cuves, sous un environnement visuel de type AutoCad©, et d'imprimer les plans correspondants à l'échelle, ainsi que WINCAL2, l'outil de calcul pour les échafaudages de façade.
Layher mettra également à disposition du lycée ses plateaux techniques, plusieurs fois dans l'année, lorsque la formation traitera de problématiques techniques particulières.
.
"Une formation professionnelle ne peut se concevoir qu'accompagnés de professionnels", commente Jacques Chéritel, délégué académique à la formation professionnelle initiale et continue à l’académie de Créteil.


Des débouchés de chef d'équipe

Vu la demande, les débouchés semblent assurés : "Nous allons former les jeunes scolarisés, de 18 à 26 ans, afin qu'ils soient préparés à devenir à terme chefs d'équipe", expliquent Didier Chambon et Franck Strazza, enseignants Construction et réalisation d'ouvrage. Cette formation professionnalisante et intégrante garantit à l'élève de trouver facilement un emploi à sa sortie".

D'autant que Layher ouvrira aux élèves diplômés les portes de sa filiale de montage et de son réseau de monteurs agréés.

Rens. : http://lyceebenjaminfranklin.fr/fcil-echafaudeur

Rédigé le Mardi 20 Mai 2014 | Commentaires (1) | Permalien

Facebook Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda