L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





Fukushima et le débat sur la sortie éventuelle du nucléaire n'entament pas les projets de recrutements d'EDF. Le groupe énergétique va recruter 5000 personnes en 2012, dont 2200 dans le nucléaire et l'ingénierie.


Henri Proglio, PDG d'EDF
Henri Proglio, PDG d'EDF
Désolé pour le retard dans la reprise de ce blog en 2012. Il est vrai que les mauvaises nouvelles s'accumulent en France, avec la montée du chômage et la perte du fameux triple A. Mais si nous perdons globalement des emplois, cela ne veut pas dire que plus personne ne recrute.

Ainsi le 5 janvier, Le quotidien Le Monde donne la parole à Henri Proglio, PDG d'EDF. Celui-ci y explique comment EDF va s'adapter au rapport de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) qui demande à la France, non pas de fermer des centrales, mais de renforcer sacrément leur sécurité.

"L'opération de bunkérisation du centre de gestion de crise installé dans chacune des 19 centrales s'étalera sur cinq à sept ans, explique Henri Proglio, comme la mise en place de 58 moteurs diesel d'ultime secours. Pour la "force d'action rapide nucléaire", l'investissement est plus humain que financier : 300 salariés y seront détachés en permanence. Elle sera prête fin 2014 avec une mise en place progressive dès 2012"


Renouveler les compétences, "enjeu capital"

Autrement dit, même si on ne construit plus de nouvelles centrales, rien que l'entretien et la sécurisation du parc existant va continuer à nécessiter des compétences très pointues. D'autant plus que la génération des premiers constructeurs part en retraite.

"J'insiste sur un point, poursuit d'ailleurs Henri Proglio dans l'interview du Monde : le renouvellement et l'extension des compétences pour assurer le relais des générations qui ont fait le programme nucléaire. En 2011, EDF a embauché 5000 personnes, dont 2200 dans le nucléaire et l'ingénierie. On fera de même en 2012. C'est un enjeu capital".

Dont acte. EDF reste l'un des plus gros recruteurs en France pour les métiers de l'ingénierie qui restent décidément très recherchés.

Rédigé le Mardi 17 Janvier 2012 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Google + Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda