L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





Avec 22000 collaborateurs et 300 magasins en France, Decathlon est un gros recruteur sur les métiers de la vente et la distribution... Mais on pense moins aux métiers de la conception et à toutes les fonctions support, de l'IT à la finance.


Decathlon : les métiers auxquels vous n'avez jamais pensé
En 2016, Decathlon recrutera des centaines de vendeurs et 500 responsables de rayon pour ses 300 magasins en France. Le "retail" reste en effet le coeur d'activité autour d'un ADN 100% sport.

C'est sur ces postes de terrain en magasin que nombre de jeunes diplômés ou d'étudiants découvrent le groupe, que ce soit en contrat d'alternance (plus de 700 alternants en activité) ou "contrat étudiant" (2000 recrutements prévus en 2016) : un CDI à temps partiel qui permet de poursuivre des études en travaillant les mercredis, samedis et périodes de vacances scolaires (par exemple février pour les rayons montagne).

Pour les diplômés de niveau bac+2 à bac+5, réaliser son alternance sur un poste de responsable de rayon est la meilleure école pour découvrir le management puisqu'il s'agit de gérer un centre de profit de 2 millions d'euros par an et d'avoir la responsabilité de 6 collaborateurs. C'est aussi le passage "obligé" vers un poste de directeur de magasin...



Dans les coulisses, les métiers de la R&D et de la conception

Mais les métiers en magasin ont beau être centraux, ils en éclipsent d'autres moins connus et pourtant stratégiques pour un groupe qui gère 19 marques, mène une activité recherche et développement, conçoit et développe ses propres produits.

Les métiers de la conception offrent ainsi de beaux débouchés chez Decathlon, tout comme ceux de la logistique, et bien sûr les fonctions support (IT, Finance, marketing, RH).


Des postes pour des ingénieurs,

"Pour les métiers de la conception, nous recrutons par exemple des ingénieurs, généralistes ou de diverses spécialités", explique Yann Thomas, DRH de la zone Ouest et Nord France, lors du lancement du Challenge des grandes écoles. Ceux-ci peuvent intervenir pour réaliser des essais, choisir des composants et suivre l’assemblage d'un produit, et cela dans le monde entier puisque le groupe est présent dans 25 pays.

Ainsi la direction industrielle regroupe plus de 500 personnes sur le campus de Villeneuve d’Ascq (Nord) ; elle pilote différents process industriels : textile, chaussure, plastique/composite/métal, électronique, confection lourde, agrochimie et optique. Plus de 3000 prototypes sont réalisés chaque année.


Des designers et des modélistes

Autre métier de la conception, les designers. "Nous sommes le deuxième plus gros centre de design industriel de France, dit Yann Thomas. Un jeune designer attiré par le sport pourrait tout à fait bénéficier d'un contrat étudiant".
Enfin pour les produits textiles, le groupe a ses modélistes, métier de la mode qui consiste à traduire en patrons les croquis des designers comme le montre cette vidéo.


Des entrepôts géants et des responsables logistiques

Autre famille de métiers, celle de la logistique. Comme toutes les enseignes de la grande distribution, Decathlon doit assurer l'approvisionnement régulier de ses magasins et gérer ses entrepôts géants.
Le groupe recrute donc des responsables logistique et des responsables supply chain.


 

Du côté des métiers support souvent basés au siège de Villeneuve d'Ascq, Decathlon recrute aussi pour son informatique et ses services financiers : "Environ 80 postes d'informaticiens devront être pourvus en 2016", annonce le DRH Ouest et Nord France.
Même s'ils sont moins nombreux, les postes de contrôleurs financiers sont sans doute d'après lui les plus difficiles à pourvoir. Sans doute car l'image du groupe, centrée sur le sport et le bien-être, ne fait pas spontanément penser aux finances !


Chef de produit : l'expérience et la passion

Et le marketing ? Decathlon a bien évidemment ses chefs de produit chargés pour chaque marque de créer de nouveaux produits et de suivre leur commercialisation, de la conception à la vente en magasin. Mais attention de ne pas rêver de ce type de poste en début de carrière : "Ce sont des postes souvent confiés à d'anciens directeurs de magasins passionnés par un sport", confie Yann Thomas.

La preuve avec ce portrait vidéo d'un chef de produit qui a occupé dix postes avant d'atteindre celui-là.

Pour en savoir plus sur les métiers et les offres d'emploi :
http://recrutement.decathlon.fr/
 

Rédigé le Mercredi 10 Février 2016 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda