L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





Avec la percée des textiles innovants et le positionnement de PME sur le très haut de gamme, l'industrie textile renaît dans le Nord. Et la filière recrute à tout niveau : ingénieurs textile, acheteurs, logisticiens, techniciens qualité...


Le Forum de l'emploi et du stage textile à l'Ensait de Roubaix.
Le Forum de l'emploi et du stage textile à l'Ensait de Roubaix.
Du 8 au 12 décembre 2015, la filière textile du Nord-Pas de Calais organise une véritable opération séduction pour faire connaître ses métiers à travers les journées Today Tomorrow Textiles.

Tiens, le textile recruterait-il encore ? Non seulement il recrute mais il peine à le faire tant cette industrie souffre de son image passéiste. Certes, la mondialisation a provoqué la délocalisation de la quasi-totalité des activités de production de textiles de base. Mais dans le Nord Pas-de-Calais, berceau de cette industrie, on a conservé le "coeur de métier", le savoir-faire de productions de grande qualité, associé à un haut niveau d'innovation.


Textiles techniques : le domaine le plus innovant et le plus créateur d'emplois

Le résultat, c'est que le textile intègre de plus en plus les usages techniques et la haute technologie : on fabrique désormais des textiles dits "techniques" ou "intelligents" pour la mode, le luxe, le design mais aussi l'aéronautique, l’automobile, le sport, le médical, la protection et l'armement. C'est ainsi que sur 400 entreprises du domaine installées dans le Nord, 150 font du textile technique

C’est là que les innovations sont les plus spectaculaires et donc les plus créatrices d’emplois. Le métier phare est notamment celui d'ingénieur textile, qui travaille sur la création et la mise au point industrielle de ces nouveaux matériaux.


Des lieux de formations à la conception des textiles innovants

Toujours dans la région Nord Pas-de-calais, trois lieux de formation préparent les jeunes à ces métiers, dont deux écoles d'ingénieurs :
- l'Ecole nationale supérieure des arts et industries textiles (ENSAIT), basée à Roubaix, ne forme que des ingénieurs textile sur deux spécialités : les techniques et matériaux avancés, et le management de la distribution.
- HEI (Hautes études industrielles) est aussi une école d'ingénieurs, basée à Lille, qui propose le textile parmi ses nombreuses spécialisations.

Enfin, signalons la licence professionnelle textiles à usages techniques de l'IUT A de Villeneuve d'Ascq qui forme des cadres positionnés à l'interface entre l’opérateur et le décideur. Elle comporte un pôle axé sur la connaissance du matériau et de ses propriétés physico-chimiques, mécaniques, et thermiques ; un pôle "Procédés" axé sur les techniques d’élaboration et les méthodes d’industrialisation de ces matériaux et un pôle "Projet" centré sur l’organisation et la gestion de production spécifiques à ces textiles.

Pour les diplômés de ces trois formations, les débouchés sont très nombreux dans des domaines aussi variés que l’automobile, le ferroviaire, l’aérospatial, le génie civil, le médical ou encore le sport.


Des débouchés toujours dans le très haut de gamme

Dans le Nord, les débouchés sont aussi à chercher dans certaines entreprises traditionnelles du secteur qui ont survécu à la crise industrielle et aux délocalisations en se positionnant sur le très haut de gamme ou des produits de niche.

France 3 a  ainsi consacré ce reportage à la dentelle de Sophie Hallette (vous pouvez aussi visionner les 5 autres reportages de la série).

Particularité de ces PME de niche : elles doivent renouveler leur personnel qui arrive souvent à la retraite et dispose d'un savoir-faire précieux et stratégique.

On estime ainsi que 25% des emplois textile sont à remplacer d'ici 2020.


Habillement et mode : place au marché international

Restent de grandes marques toujours positionnées sur le secteur de l'habillement, comme Camaïeu, Auchan, Decathlon... Là l'emploi est centré sur les fonctions marketing, achat, logistique, commerce et vente. La chaîne de production est bien évidemment mondiale puisqu'il faut "sourcer" les fournisseurs en Asie et organiser l'acheminement des produits.
En amont, il reste bien sûr des stylistes qui cernent les tendances de la mode et construisent les collections en lien avec les modélistes (qui font les patrons).

D'un point de vue géographique, en ce qui concerne les emplois, la métropole lilloise regroupe des activités textiles et habillement, le Calaisis est principalement concerné par l’activité de la dentelle, et le Cambrésis se partage entre la dentelle et la broderie.


Une vingtaine d'entreprises recrutent le 8 décembre à Roubaix

Dans le cadre de la semaine "Today Tomorrow Textiles", un Forum de l'emploi et du stage textile (FETEX) a donc lieu le mardi 8 décembre, de 9h à 17h à l’ENSAIT à Roubaix.

Plus d'une vingtaine d'entreprises textiles seront présentes pour proposer des offres d'emploi et de stages à tout niveau de formation :
- de grands noms de l'habillement et de la grande distribution comme Auchan, Camaïeu, Decathlon, Pimkie, Kiabi, Tape à l'oeil, Petit Bateau... qui recrutent à la fois pour la vente en magasin et pour pourvoir toutes leurs fonctions marketing (chefs de produits, assistants merchandising, etc.)

- des entreprises utilisant ou fabricant des textiles techniques qui viendront recruter des ingénieurs textile, des ingénieurs ou des techniciens qualité : Sigvaris, Gibaud, Faurecia...

- Des grandes marques comme Chanel...

Pour en savoir plus :
http://fetex.ensait.fr/
http://todaytomorrowtextiles.uitnord.fr/
www.observatoiremodetextilescuirs.com/

Rédigé le Lundi 7 Décembre 2015 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda