L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





Le CFA Léornard de Vinci basé en région parisienne déploie en France deux de ses formations en apprentissage offrant le plus de débouchés : l'une de négociateur d'affaires, l'autre de gestionnaire de ressources informatiques. Accessibles à bac+2, elles ouvrent sur un titre de niveau bac+3 très apprécié des entreprises.


Alternance : deux formations bac+3 à bons débouchés se déploient en régions
Il faut le reconnaître : pour ceux qui veulent accéder à une formation en alternance, la région parisienne a l'avantage d'offrir un réseau dense d'écoles et de CFA (centres de formation d'apprentis) qui ont su monter des formations tout à fait adaptées à la demande des entreprises.

C'est le cas du CFA Léonard de Vinci, qui appartient au groupe privé d'enseignement supérieur du même nom, dans le quartier d'affaires de Paris La Défense. 

Il propose des formations multi-professionnelles de bac+3 à bac+5, en alternance (donc gratuites et rémunérées), qui peuvent compléter un parcours un peu trop théorique et permettre d'atterrir en douceur en entreprise.


Neuf écoles partenaires en région vont proposer les formations

Or les provinciaux peuvent se réjouir car le CFA en question est en train de nouer des partenariats avec des établissements régionaux pour proposer deux de ses formations en province. 

Il s'agit de deux formations en apprentissage d'un an, accessibles à bac+2 et débouchant sur un diplôme de "négociateur d'affaires" ou de "gestionnaire de ressources informatiques", titre professionnel reconnu par l'Etat de niveau II (bac+3).


Des formations qui ont fait leurs preuves en terme de débouchés

Pour les 9 écoles proposant en général des BTS, c'est l'occasion de proposer une poursuite d'études en apprentissage sur des formations qui ont fait leurs preuves et répondent aux besoins d'entreprises de toutes régions.

- Ainsi le titre de "négociateur d'affaires" vise à former des commerciaux aptes à mener des négociations complexes, particulièrement dans le B to B où les entreprises ont du mal à recruter, comme me l'expliquait cet hiver le nouveau responsable de la formation (Des débouchés dans les négociations complexes). Les diplômés trouvent un emploi en trois mois en moyenne sur des postes d'ingénieur commercial ou technico-commercial, chargé d'affaires, chef de secteur vente à la GMS, responsable du développement commercial...

- La formation de "gestionnaire de ressources informatiques" débouche elle sur des postes d'administrateur système ou réseau, de gestionnaire de parc informatique, de technicien support...


Le bac+3 : un bon niveau pour entrer dans une PME/PMI

L'apprentissage est clairement un moyen de mettre le pied en entreprise, où le contrat peut déboucher ensuite sur une proposition de CDI, à moins que les étudiants ne souhaitent poursuivre des études vers un bac+5...

Il faut toutefois noter que sur ces deux métiers, commercial et informaticien, le bac+3 est particulièrement adapté à une embauche dans une PME... d'autant que l'évolution peut y être rapide.


La carte des écoles partenaires

Les 9 établissements régionaux qui déploient ou vont déployer l'une des deux formations sont :
 
  • la faculté des métiers (Essonne – 91)
  • l'ESNA Business School (54)
  • l'IFCE (67)
  • l'AFPI (Loire - 42)
  • L'ESCA Business School (34)
  • l'EBBS (33)
  • l'IFACOM (85)
  • l'ISME (44)
  • l'AFOREM (35)
L'AFPI, l’IFCE et l’ESNA ouvrent pour la première fois la formation du CFA Léonard de Vinci en septembre 2015. Les autres établissement ont commencé cette mise en place il y a un an. D'autres pourraient les rejoindre dans l'avenir.
Alternance : deux formations bac+3 à bons débouchés se déploient en régions


Un partenariat pédagogique

Concrètement, les directeurs des filières "Négociateur d'affaires" et "gestionnaire de Ressources informatiques" du CFA Léonard de Vinci transmettent aux écoles l’ingénierie pédagogique (programme, contenu pédagogique, modalités d’évaluation, …) nécessaire au montage de la formation et accompagnent tout au long de l'année les étudiants.

Ils seront notamment présents au moment de la rentrée, des soutenances ou encore des jurys d’attribution, de façon à garantir l’harmonisation des formations sur tout le territoire et la qualité du diplôme.

Rens :  www.cfadevinci.fr

Voir aussi le témoignage vidéo d'un jeune pro ayant suivi la formation "Négociation chargé d'affaires" en apprentissage.



Rédigé le Mardi 30 Juin 2015 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda