Réussir sa vie : des pistes de réflexion pour construire son projet de vie
Suivez-nous sur
Facebook
Twitter
RSS

Comment réussir sa rentrée ?




Comment transformer le stress de la rentrée en énergie positive et faire un bon début d'année scolaire ? Lycéens, étudiants, découvrez comment relancer la motivation, stimuler vos méninges et trouver votre organisation. ACTION !





Avoir des relations chaleureuses dans son établissement est un des facteurs de motivation @ Kampus Production - Pexels
Avoir des relations chaleureuses dans son établissement est un des facteurs de motivation @ Kampus Production - Pexels
Chaque année, c'est la même chose : plus septembre approche, plus votre moral baisse. La perspective de la rentrée - que vous rappellent les pubs omniprésentes - a le don de vous stresser !!

"Je devrais réviser", "J'ai peur de rater mon année", "Je ne sais pas ce qui m'attend !", "Je n'ai pas le niveau", "l'année va être dure", etc. etc.

Si vous abordez une nouvelle étape dans vos études, notamment après le bac, la peur de l'inconnu en rajoute une couche.

Résultat : vous risquez de partir avec un moral de perdant(e) au lieu de vous préparer tranquillement en posant les actes concrets qui s'imposent.

1/ Relancez la motivation... par de petites actions

Comment réussir sa rentrée ?
La motivation, vous le savez, est essentielle pour l'élève. Mais comment retrouver cette énergie et cette confiance en vous qui ont souvent fondu au soleil de l'été ?

Par une série de petites actions à réaliser avant, pendant et juste après la rentrée.

Car si vous attendez d'être motivé pour agir, vous risquez de rester à la case départ. Alors qu'en réalité, c'est l'action qui met en route le moteur de la motivation. Dès que vous commencez à agir, vous réveillez en vous l'énergie endormie. 

 
Ne cherchez pas à faire de grandes choses, mais trouvez la plus petite action (PPA) réalisable tout de suite !

Mais attention : pour vous remettre au travail, ne cherchez pas à faire de grandes choses. Ranger votre chambre à fond, réviser tout le programme de l'an dernier, battre votre record à la course, etc. Ces objectifs très (trop) ambitieux risquent en effet de vous décourager... et vous pousser à ne rien faire. 

Au contraire, dans chaque domaine, essayez plutôt de trouver la "plus petite action" que vous pouvez faire tout de suite. Elle est simple, brève, ne vous angoisse pas, et vous permet d'enclencher la suite : le lendemain, vous poursuivez par une autre petite action, et finalement, vous reprenez courage. En quelques jours, la mission est accomplie !

 

Quelques exemples de PPA (plus petites actions)

- Sommeil : quelques jours avant la rentrée, programmez votre alarme de réveil 30 minutes plus tôt que l'heure où vous vous leviez pendant les vacances. Et continuez à avancer peu à peu l'heure du réveil jour après jour.

- Rangement : commencez par jeter ce qui ne vous sert plus ou est dépassé (papiers, événements, mails, journaux). Le lendemain, triez 1 tiroir de bureau, puis passez à votre penderie, etc.

- Administratif : pour vous attaquer à un gros dossier à remplir, commencez par imprimer la liste de tous les documents à fournir, et placez la en vue sur votre bureau. Le lendemain, vous commencerez à chercher un document, puis le lendemain à en remplir un autre... 

- Révisions : votre "PPA" peut être de trier et ranger d'abord vos cours de l'an dernier. Le lendemain, vous pourrez jeter un oeil sur les programmes de l'année qui vient, puis les jours suivants réviser une matière et une question que vous aurez précisément cernées.

 

2/ Prenez de la hauteur et fixez-vous des caps à atteindre

Comment réussir sa rentrée ?
Entre le farniente de l'été et le rythme soutenu de l'année scolaire, profitez de la pré-rentrée ou des jours où tout n'a pas encore redémarré pour vous accorder... un temps de réflexion.

Balade, méditation, lecture... Que ce soit en écoutant de la musique, en nageant, en marchant dans la nature, en priant ou en griffonnant un carnet, en solo ou en parlant avec une personne proche et bienveillante, essayez de vous extraire du stress du quotidien pour prendre de la hauteur et penser aux 10 mois qui viennent.

Et maintenant, posez-vous quelques questions essentielles et existentielles :
  • Quelles sont mes priorités pour cette année ? sur le plan scolaire, relationnel, professionnel, associatif, affectif...
     
  • Qu'est-ce qui va me rendre heureux ou heureuse ? me faire du bien (un peu, beaucoup, pas du tout) ? Quelle activité, quel sport, quelle relation ? etc.
     
  • Quel est mon projet d'avenir, ou comment puis-je le préciser cette année ? Quelles actions dois-je poser pour préparer mon orientation ou mon insertion pro ? A quelles dates ?
     
  • Ai-je un grand projet que je veux réaliser cette année ? Qu'est-ce que je veux absolument réussir ?

     
Vous vous fixez ainsi des objectifs qui vont vous aider à faire des choix adaptés à vos vrais besoins. 
Vous pourrez en tenir compte dans votre emploi-du-temps : en laissant plus de temps à vos priorités, en renonçant à ce qui vous disperse, en programmant à l'avance à certaines dates des actions importantes pour votre avenir (stages, visites de salon, voyage, prise de contact).
 

3/ Faites des révisions ciblées et efficaces

Comment réussir sa rentrée ?
Les révisions seront surtout utiles si vous abordez une année difficile, que vous avez des difficultés dans certaines matières ou que vos résultats sont moyens.

Mais attention à ne pas vous décourager d'avance en voulant "tout" réviser en trois jours ! Se fixer un objectif inatteignable, c'est se mettre en échec à coup sûr.

Alors, quelle méthode employer ? 

- Votre temps étant limité, ciblez d'abord les matières et les domaines à revoir. Là encore, ne soyez pas trop ambitieux : limitez-vous aux notions ou aux chapitres qui vous posent problème.. et qui seront encore utiles dans l'année qui vient.

- Pour pouvoir mesurer votre progression, utilisez des applications mobiles proposant de faire des tests, des quiz, des QCM. Comme par exemple le site faq2sciences.fr créé pour les étudiants qui entrent en licence scientifique à l'université.
Vous mesurez ainsi objectivement vos progrès... ce qui vous permet de (re)prendre peu à peu confiance en vous, une méthode que vous pourrez garder dans l'année.

- Si votre établissement propose un stage de pré-rentrée, profitez-en : vous serez encadré, stimulé par le groupe, et guidé vers les points essentiels à savoir. Ce galop d'essai va vous échauffer avant la reprise.
 


 

4/ Explorez les programmes et les nouvelles matières

Comment réussir sa rentrée ?
Une autre façon de préparer vos méninges est d'explorer les nouvelles matières ou les programmes qui vous attendent.

Comment faire ? Il ne s'agit pas de se plonger jusqu'au cou dans l'apprentissage anticipé des cours à venir, ce qui pourrait là encore vous décourager, mais de vous donner une idée d'ensemble de ce qui vous attend.


Quels outils utiliser ?

- Parcourez les introductions, les sommaires des manuels scolaires, les avant-propos et les explications méthodologiques données par les enseignants : dans l'enseignement supérieur, vous les trouvez souvent dans votre "espace numérique de travail" (ENT)

- Si vous abordez une nouvelle discipline, recherchez les vidéos introductives réalisées par des enseignants sur Youtube, par exemple pour présenter les spécialités du lycée. (Dans votre moteur de recherche, indiquez par exemple "Introduction à la spécialité Histoire Géographie, Géopolitique et sciences politiques"). 
Recherchez également les vidéos présentant la méthodologie de la matière, c'est-à-dire le type d'exercice qui y est demandé.

- Si vous démarrez des études supérieures, consultez les sites propres à votre filière, comme par exemple le site univ-droit.fr créé par toutes les facultés de droit pour informer les lycéens et les étudiants et leur proposer des cours introductifs en accès libre. 

Cette exploration vous familiarise avec les domaines que vous allez étudier et vous donne des repères. Vous pouvez au passage découvrir des outils de travail (site, applications, livres) qui vous seront utiles toute l'année !
 

5/ Equipez-vous avec les bons outils

Comment réussir sa rentrée ?
Justement, ne négligez pas votre équipement : non seulement les fournitures papier (copies, crayons, classeurs), mais aussi les applications mobiles ou logiciels qui peuvent vous apporter un + pour vous aider à vous organiser, et à étudier plus efficacement.


Des exemples d'outils à connaître 
  • Les fonctions "concentration" des smartphones (IOS ou Android) qui permettent de limiter les notifications et les appels quand vous travaillez ;
     
  • Les applis mobiles qui permettent de travailler en "pomodoro", c'est-à-dire en séquences régulières entrecoupées de courtes pauses (Focus Booster, Tomatoes, PomoDone, Focus Keeper...)
     
  • le logiciel gratuit Anki, qui permet de créer sur PC ses cartes question-réponse (flashcards) et d'être interrogé régulièrement en fonction de sa mémorisation ;
     
  • l'application mobile Scribzee, gratuite pour les acheteurs de fiches de la marque Oxford, qui permet de scanner des fiches écrites à la main, et de réviser sur son smartphone en tout lieu, avec enregistrement de ce qui est mémorisé et graphiques de progression ;
     
  • les tablettes et stylets numériques qui permettent de prendre des notes sur clavier ou à la main, et de classer ses notes (avec GoodNotes ou Notability)

  • L'application mobile N'oublie jamais, qui planifie l'apprentissage des cours dans le temps pour optimiser le temps et limiter l'oubli.

6/ Découvrez votre établissement et engagez-vous !

Comment réussir sa rentrée ?
Ça y est, la rentrée est faite... Vous découvrez vos nouveaux enseignants, mais la vie étudiante ne se limite pas aux cours, non ? La crise Covid n'a-t-elle pas démontré que pour se sentir bien (et être motivé par ses études), l'étudiant(e) a autant besoin de relations et d'amitié que d'enseignements et de travaux dirigés ?

Evitez donc de vous isoler et profitez des jours de rentrée pour vous constituer un bon réseau d'activités et de relations : 
 
  • Prenez le temps de visiter les locaux (si vous êtes nouveau), et de découvrir les services et les activités qui vous sont offertes : associations, clubs de sport, junior-entreprise, bureau des élèves...
     
  • Ne négligez pas les réunions et les événements de rentrée, occasions de créer des amitiés et de faire des rencontres utiles ;
     
  • Engagez-vous dans les activités qui vous intéressent et correspondent à vos projets personnels ; savez-vous que ces engagements extra-scolaires vous permettent d'acquérir des compétences qui pourront être indiquées avec profit sur un CV (ou dans les dossiers de candidature sur Parcoursup) ?
     
  • Renseignez-vous à fond sur tous les services d'aide aux étudiants que ce soit sur le plan scolaire, pratique, psychologique : bibliothèque, tutorat, soutien, service d'orientation et d'insertion, aide à la recherche de stages, jobs, accueil psychologique, etc.
    Et utilisez tout de suite l'aide dont vous avez besoin ! 
     
  • Si vous ne trouvez pas le soutien que vous cherchez dans votre établissement, explorez les associations qui accompagnent les étudiants que ce soit pour l'orientation, l'insertion pro ou la réussite des études (voir le site 1jeune1mentor.fr)
 

7/ Faites un planning de semaine détaillé pour piloter votre temps

Comment réussir sa rentrée ?
Et maintenant, les cours commencent... Vous avez votre emploi-du-temps scolaire, en général calé sur la semaine ; c'est le moment d'organiser précisément votre temps et votre travail personnel afin d'avoir une vie étudiante équilibrée et de réaliser tous vos projets.

Comment ? En bâtissant ce qui va être un outil stratégique pour vous aider à gérer votre temps : votre planning hebdomadaire !

Dans ce planning qui va du lundi au dimanche, vous répartissez dans tous les créneaux libres en dehors des cours. les temps consacrés à l'étude, au sport et aux activités régulières. Le travail personnel lui-même doit être détaillé car on étudie mieux certains sujets à certains moments.

Les avantages d'un bon planning hebdomadaire (complété par l'agenda mensuel) :
  • Vous réservez bien chaque semaine le temps qu'il faut à vos priorités (études, engagement, sport, loisirs, sommeil) et les choses importantes sont faites 
  • En faisant à peu près la même chose chaque semaine à la même heure, vous acquérez des habitudes et des automatismes : vous êtes plus régulier(e), vous procrastinez moins
  • Vous faites les choses qu'il faut au bon moment (dormir, se détendre, étudier, voir du monde, faire du sport) et vous restez en forme
 

Pour aller plus loin

En complément de cet article, vous pouvez accéder gratuitement à un module en ligne consacré à la préparation de la rentrée sur la plateforme Méthodo Campus, partenaire de Réussirmavie.

Dans le module en ligne Spécial Rentrée :
- Relancer la motivation, faire des révisions utiles, adopter une bonne organisation
- Un test de motivation, 7 vidéos de conseils, 10 exercices 

Inscription gratuite  : www.methodocampus.com/inscription-module-rentree/


 


Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Orientation | Méthodes de travail | Vie étudiante | Paroles d'étudiant | Partir à l'étranger | Spécial Bac













Inscrivez-vous à la newsletter et téléchargez gratuitement le guide "7 clés pour réussir ses études"
Pour connaître mes droits sur le respect de la vie privée, je consulte les conditions générales de service.