L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi






La part du travail indépendant augmente en France d'après une enquête récente. Une conséquence du chômage mais aussi de la montée de formes de travail plus souples : co-working, télétravail, temps partagé... Le site emploi Flexjob.fr s'est mis sur le créneau.


Travail indépendant, télétravail, flextime... et si on travaillait autrement ?
Sur fond d'adoption tendue de la fameuse "loi travail", la flexibilité du travail fait débat. Va-t-on vers une saine fluidité qui va dynamiser le marché de l'emploi ou une précarisation des travailleurs qui ne relancera pas la machine, je ne me lancerai dans une énième analyse, ce n'est pas le lieu de ce blog.

Restons plutôt ici sur les pistes concrètes, les débouchés naissants pour les jeunes - et moins jeunes - diplômés qui ratissent le marché à la recherche de la perle rare : le job qu'il leur faut ici et maintenant.

Impossible de ne pas signaler les "nouvelles formes de travail", à commencer par le travail indépendant, qui n'a rien de nouveau en France que le statut d'auto-entrepreneur créé en 2009.


Travail en free-lance : le type de contrat qui progresse le plus

Une enquête du site emploi Vivastreet réalisée au premier trimestre 2016 souligne une augmentation nette de la part du travail indépendant. L'enquête a été réalisée sur les 27 830 offres mises en ligne sur le site par des TPE et PME (hors grands comptes et intermédiaires du recrutement) et elle montre qu'en un an, les annonces destinées aux indépendants ont connu une hausse de 15% (de 6 428 offres à 7 398 pour le premier trimestre 2016 par rapport à la même période en 2015).

C'est le type de contrat de travail qui a le plus progressé selon les résultats de cette enquête. Reste à comprendre ce qu'il y a derrière.


Des postes à part entière et non plus transitoires

"Les missions en CDD ou en Intérim sont devenues des postes à part entière et non plus une première étape de l’intégration à l’entreprise, commente Julien André, directeur emploi chez Vivastreet. Nous percevons l'ampleur du phénomène, avec désormais une augmentation quasi-constante des offres pour indépendants. Les entreprises sont aujourd'hui à la recherche de solutions alternatives afin de s'entourer de collaborateurs, elles ont besoin de services et de compétences particulières".

Il y a donc bien "ubérisation" du travail au sens d'un mouvement de fond en faveur du statut d'indépendant. Et la tendance ne semble pas uniquement conjoncturelle, elle se déploie sur le long terme puisque d'après  l'Insee le nombre de free-lances avait déjà augmenté de 26% entre 2006 et 2011 en France, jusqu'à représenter un actif sur dix en 2011. En 2016, on est sans doute aux alentours de 15% des actifs.


De plus en plus de métiers concernés

Si l'on regarde le phénomène sous l'angle du "verre à moitié plein", on voit que le champ d'activité ouvert au travail indépendant s'élargit. J'ai souvent signalé le développement de l'entrepreneuriat en franchise et aussi de micro-franchises exigeant un investissement de départ moins lourd. De plus en plus de métiers et de compétences se prêtent désormais à ce type d'activité entrepreneuriale : commerce, artisanat, conseil aux entreprise, coiffure et bien-être, services à la personne, services automobiles, hôtellerie-restauration, activités sportives, coaching...

Et la transformation digitale accélère grandement le phénomène : elle favorise le travail indépendant soit par la création de nouvelles plateformes de mise en relation (type Uber, services de courses à vélo, livraisons de repas, etc.), soit par le fait que l'on peut désormais travailler à distance.

"Les métiers qu'on peut exercer en free-lance s'élargissent, indique le directeur emploi de VivaStreet. Il n'y a plus seulement des graphistes, mais des développeurs informatiques, illustrateurs, graphistes, rédacteurs, commerciaux ou encore consultants en marketing… tous les secteurs sont concernés."


Une aspiration à des formes de travail plus souples

Certes, le travail non salarié représente souvent la seule solution pour sortir du chômage. Mais il semble que plus de la moitié des travailleurs indépendants ne signeraient pas un CDI s’ils en avaient la possibilité, selon diverses enquêtes.

Le besoin de flexibilité des entreprises trouverait en face d'elle des professionnels en quête de nouvelles formes de travail. Plus souples en terme d'emploi-du-temps, de lieu et d'horaires de travail. Les entreprises ne veulent plus s'engager sur de longues durées avec des salariés. Eh bien eux non plus. En tout cas la "génération Y" plus habituée que la précédente à jongler entre les stages et les CDD et soucieuse d'un meilleur équilibre entre vie pro et vie perso.

Travail indépendant, télétravail, flextime... et si on travaillait autrement ?
Flexjob.fr : un nouveau site emploi à découvrir

Un site emploi, Flexjob.fr vient de se lancer sur ce créneau : il veut favoriser le "FlexOffice" (télétravail, espaces de coworking, travail nomade), le FlexTime (temps partiel, temps partagé), et le FlexWork (travail indépendant).

Ce job-board est donc à consulter si vous vous sentez attiré par ces nouvelles formes de travail. On y trouve pour l'instant un grand nombre d'annonces pour tous les métiers de l'informatique et du numérique, et quelques postes de commerciaux.

J'avoue avoir été juste un peu déçue par la faiblesse des offres proposant du temps partagé et du temps partiel (drastiquement réduit hélas par la loi sur l'égalité hommes-femmes !). Les entreprises ont bien évidemment compris l'intérêt pour elle à recourir au FlexWork, mais on aimerait un peu plus de FlexOffice et de FlexTime...

Pour en savoir plus :
www.Flexjob.fr

Rédigé le Lundi 16 Mai 2016 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Google + Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...




Derniers tweets
L'Actu des débouchés : Automobile : des #débouchés dans la vente, la maintenance et l'ingénierie @esilv https://t.co/HpZdtyPPQc https://t.co/8LXfF5C4cQ
Mercredi 22 Mars - 10:47
L'Actu des débouchés : RT @poleemploi_IDF: [AGENDA] - Vous souhaitez vous lancer en #franchise ? Rendez-vous à @Franchise_Expo du 19 au 22 mars 2017 >>> https:/…
Samedi 18 Mars - 18:24
L'Actu des débouchés : RT @poleemploi_IDF: EmploiIDF - @SNCF recrute 150 techniciens de circulation du réseau ferré > Postulez dès maintenant > https://t.co/5sII5…
Samedi 18 Mars - 18:23
L'Actu des débouchés : RT @AFPA_JEUNES: [Info] Transport/Logistique : top 5 des entreprises qui recrutent en ce moment https://t.co/ARFSmnCda4 #emploi https://t.c…
Samedi 18 Mars - 18:22