L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi






La montée des questions environnementales va transformer peu à peu nos façons de travailler et de produire : dans le BTP, les transports, l'agriculture, l'industrie... les métiers vont "verdir", comme le montrent deux études récentes sur l'emploi.


Transition écologique : peu d'emplois verts, mais beaucoup de métiers qui verdissent
On a pensé il y a quelques années que le "développement durable" allait susciter de nombreux emplois directs et de nouveaux métiers. Or si les grandes entreprises ont bien créé leur poste de "chargé du développement durable" et les universités lancé quelques masters, les débouchés directs, eux, sont restés maigres.

Comme souvent, le changement se fait de façon différente de ce qu'on avait pu imaginer. En réalité les préoccupations écologiques investissent peu à peu tous les domaines de l'économie.


Ce sont les métiers existants qui verdissent

Elles bouleversent les modes de consommation et de production : on conçoit désormais les produits en pensant à leur cycle de vie, on fabrique en cherchant à éviter les nuisances, on construit en cherchant à économiser l'énergie. Résultat : ce sont surtout les métiers existants qui "verdissent".

Deux sources importantes confirment cette lente mutation qui devrait être aussi importante que la révolution numérique : l'Observatoire national des emplois et métiers de l'économie verte, et la Fédération nationale des travaux publics.

l'Observatoire national des emplois et métiers de l’économie verte sur le marché du travail et les emplois de l’économie verte  - See more at: http://www.strategie.gouv.fr/evenements/emplois-metiers-competences-de-transition-ecologique#sthash.FveXPA4h.dpuf


Ne pas confondre "métiers verts" et "métiers verdissants"

L'Observatoire national des emplois et métiers de l'économie verte produit régulièrement des études, comme celle sur "Le marché de l'emploi de l'économie verte", publiée en août 2014.

Elle montre que si environ 140 000 personnes exercent une profession "verte", c'est-à-dire directement liée à l'environnement, entre 3,7 et 4,1 millions de Français ont une profession "verdissante" c'est-à-dire "dont la finalité n’est pas environnementale, mais qui intègre de nouvelles "briques de compétences" pour prendre en compte de façon significative et quantifiable la dimension environnementale dans le geste métier".

Les professions verdissantes sont particulièrement nombreuses dans le bâtiment (conception-contrôle, construction/rénovation, équipement-maintenance), les transports (conduite, logistique), l'agriculture-sylviculture, l'industrie, l’entretien des espaces verts, mais aussi le tourisme, l'animation, le commerce, la recherche, etc.

Vidéo :  Le 4 septembre dernier le Réseau "Emplois Compétences sur les emplois, les métiers et les compétences de la transition écologique" a confirmé le verdissement des métiers lors d'une journée d'étude.

Téléchargez ci-dessous l'étude "Le marché de l'emploi et l'économie verte"

economie_verte_et_emploi.pdf Economie-verte-et-emploi.pdf  (1.63 Mo)


Travaux publics : six axes de verdissement

L'étude "Le marché de l'emploi de l'économie verte" indique que 38% des professions verdissantes sont rattachées au domaine du bâtiment.

C'est confirmé par une étude de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP) intitulée "Le verdissement des métiers dans les travaux publics".

L'étude repère six axes de "verdissement" : la préservation de la biodiversité, l'acceptabilité des chantiers, la gestion des déchets, les économies d'énergie et la réduction des gaz à effet de serre (GES), les économies de matières premières et le recyclage, et la performance globale des ouvrages.

Ces six axes ont des conséquences variables sur l'emploi et les métiers. Deux axes ont déjà commencé à transformer les métiers : les économies d'énergie et réductions des gaz à effet de serre (GES), et la gestion des déchets. Les autres vont se déployer peu à peu.
Transition écologique : peu d'emplois verts, mais beaucoup de métiers qui verdissent


Des idées pour entreprendre et innover

L'étude (à télécharger ci-dessous) en tire des indications sur les nouvelles formations à mettre en place pour "verdir" les compétences. Il faudra par exemple apprendre à commercialiser des offres nouvelles : des routes durables, des écovariantes, des rénovations de canalisation. Savoir aussi évaluer le coût global d'un ouvrage, enseigner l'éco-responsabilité...

Cela pourra donner des idées à tous ceux qui souhaitent innover dans ce secteur via des startups ou des formations.

Cela pourra aussi guider certains choix d'orientation ou de reconversion : le développement durable va de plus en plus se loger dans des filières métiers classique de techniciens, d'ingénieurs, mais aussi d'économistes, de géographes ou de formateurs...

constructys_verdissement_synthese.pdf constructys_verdissement_synthese.pdf  (2.94 Mo)


Rédigé le Lundi 22 Septembre 2014 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Google + Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets
L'Actu des débouchés : RT @sophielbl: Dream Job Alert : tester des voiliers de croisière et découvrir les plus beaux endroits du monde 🌏 😍 https://t.co/8ASCVn363…
Dimanche 16 Juillet - 22:07
L'Actu des débouchés : #Métiers du vélo : Decathlon recrute en #alternance 50 #commerciaux et techniciens https://t.co/zQTYoPklDw https://t.co/K3FLATy9Ii
Mardi 11 Juillet - 10:58
L'Actu des débouchés : @StephMenegaldo merci de la mention @Actudebouches
Lundi 26 Juin - 15:26
L'Actu des débouchés : Les #métiers de la #Data se diversifient : tous Data Scientists demain ? https://t.co/ngshntvHwJ https://t.co/GW5AZBDIJ3
Lundi 26 Juin - 08:33