Vidéo. Lycéennes enlevées au Nigeria : "elles ont été converties à l'islam"



Les ravisseurs des lycéennes nigérianes enlevées mi-avril font connaître leurs exigences dans une nouvelle vidéo : ils demandent la libération de prisonniers en échange des lycéennes, et montrent un groupe de jeunes filles voilées qui se seraient converties à l'islam.





Une des jeunes filles qui a pu échapper aux ravisseurs
Une des jeunes filles qui a pu échapper aux ravisseurs
Alors que le monde proteste contre l'enlèvement odieux et la détention de 223 lycéennes nigérianes par le groupe armé islamiste Boko Haram depuis le 14 avril, les ravisseurs ont diffusé une seconde vidéo, le 12 mai. Dans la première, le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau, menaçait de les "vendre" comme "esclaves" ou de les "marier" de force.

Dans cette deuxième vidéo, le même Abubakar Shekau explique que ces jeunes filles "dont vous vous souciez tant", "ont déjà été libérées car elles ont été converties à l'islam". On voit à l'arrière-plan un groupe de jeunes femmes entièrement voilées présentées comme les lycéennes en question.

L'homme réclame surtout au gouvernement nigérian la libération de prisonniers en échange des filles. Il précise toutefois que ne seraient libérées que celles qui ne se sont pas converties !


Le Nigeria a refusé tout échange

Une autre partie de la vidéo donne la parole à trois jeunes filles voilées : deux disent d'un air abattu être "bien traitées", et l'autre dit qu'elle était déjà musulmane.

Dès la diffusion de cette vidéo, le gouvernement du Nigéria a fait savoir qu'il ne libérerait aucun prisonnier et que ce n'était pas à Boko Haram de poser ses conditions.

Cela n'a fait qu'aviver l'inquiétude des familles des lycéennes enlevées qui se plaignent de l'inaction de leur gouvernement.

Les proches des lycéennes manifestent pour demander leur libération

Le 7 mai, les proches des lycéennes ont manifesté dans les rues d'Abuja, la capitale du Nigeria pour demander leur libération. Ils ont aussi dénoncé les exactions de Boko Haram : "Ils brûlent nos boutiques, ils brûlent tout à Chibok, ils enlèvent des gens", dit un manifestant.

Chibok est la ville du nord-est du pays où sévit le groupe islamiste et où les lycéennes ont été enlevées dans la nuit du 14 avril alors qu'elle passait un examen dans un collège. Elles n'ont pu être retrouvées pour l'instant.

La lutte entre l'armée du gouvernement et Boko Haram est particulièrement vive dans cette région où des villageois ont constitué des milices pour se défendre.
Cela n'a fait qu'aviver la violence des troupes de Boko Haram qui attaquent les villages, brûlent les maisons et massacrent les habitants en représailles.




 Le fait que les habitants du nord-est soient majoritairement chrétiens et envoient leurs filles à l'école constitue un grief supplémentaire pour le groupe islamiste dont le nom signifie "l'éducation occidentale est un péché".

Quels espoirs pour libérer les filles ?

Le mouvement de solidarité internationale qui s'est élevé dans le monde en faveur des lycéennes otages a conduit plusieurs gouvernements à proposer de l'aide au Nigeria.

Les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne ont envoyé des experts pour aider le gouvernement nigérian à les retrouver. La Chine a aussi proposé son aide. Plusieurs sources ont émis l'hypothèse que des filles aient déjà été vendues comme épouses à des combattants islamistes de pays limitrophes.

Le président français François Hollande a proposé, lui, la tenue à Paris d'un sommet de dirigeants africains sur la sécurité au Nigeria et dans sa région.

Les leaders religieux ont aussi condamné ce rapt collectif : Al-Azhar, la plus haute autorité de l'islam sunnite a appelé Boko Haram à relâcher les captives, soulignant que les traiter ainsi était "totalement contraire aux enseignements de l'islam".

Sous le hashtag #BringBackOurGirls, le pape François a envoyé un tweet disant : "Unissons-nous tous dans la prière pour que soient immédiatement relâchées les lycéennes enlevées au Nigéria".


Lundi 12 Mai 2014

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !