Vendanges 2015 : encore des jobs de vendangeurs à saisir


Tags : jobs

Du fait d'un été chaud, les vendanges ont déjà débuté dans les régions françaises les plus ensoleillées. Mais il est encore temps de trouver un job de vendangeur en s'adressant à Pôle Emploi. Bordelais, Alsace, Champagne... Tout ce qu'il faut savoir pour faire les vendanges.





Vendanges 2015 : encore des jobs de vendangeurs à saisir
En cette fin d'été 2015, les viticulteurs sont ravis : leurs vignes ont bénéficié d'un ensoleillement exceptionnel et on annonce une très bonne cuvée.

Conséquence : les vendanges vont être plus précoces et elles ont d'ailleurs déjà commencé fin août dans les régions les plus méridionales comme la Provence, la Drôme, l'Ardèche, le Bordelais pour les vins blancs...
Les Pays-de-la-Loire, le Languedoc-Roussillon, l'Alsace et la Champagne vont rapidement suivre en septembre avec des vendanges qui pourront durer jusqu'en octobre.

Est-ce trop tard pour faire les vendanges ?
Même si beaucoup d'emplois sont déjà pourvus (il est conseillé de postuler durant l'été) il reste cependant des places de vendangeurs à prendre à condition de postuler dès maintenant.

Comment trouver des offres d'emploi de vendangeurs

Dans chaque région, le plus simple est de s'adresser à Pôle Emploi qui centralise les offres des viticulteurs et recueille les candidature.

Sur le site internet de Pôle Emploi, si vous n'êtes pas fixé sur la région, vous pouvez lancer une recherche générale à partir du nom de métier "vendangeur". Vous pouvez aussi indiquer le code métier ROME A1401 qui correspond à tous les emplois du type "Aide agricole de production fruitière ou viticole ".

Ensuite, vous choisissez les fonctions "Vendangeurs / vendangeuses" ou bien "Aides viticoles". Et vous accédez aux postes les plus courants de coupeurs et de porteurs qui n'exigent pas d'expérience particulière (simplement une bonne forme physique).

Toutefois les vignerons peuvent également rechercher des conducteurs de tracteurs (code ROME A1101) qui doivent avoir un permis B, et des cavistes (code Rome A1413).

Si vous habitez une région viticole, n'hésitez pas à vous renseigner directement au bureau régional de Pôle Emploi ou à consulter le site Pôle Emploi régional.

En Alsace, depuis le 20 août 2015, Pôle Emploi a mis en place une cellule Alsace vendanges   avec une ligne téléphonique directe que les candidats peuvent appeler pour postuler (au 03 89 20 80 70 de 8h30 à 12h et de 13h à 16h30).

Pour la Champagne, vous trouvez toutes les informations sur les vendanges, sur la page Pôle-Emploi Champagne-Ardennes
La Champagne-Ardenne est la région qui embauche le plus de vendangeurs car le raisin d'appellation "Champagne " est coupé exclusivement à la main alors que d'autres régions ont mécanisé la récolte. Les viticulteurs champenois recrutent environ 100 000 travailleurs saisonniers.

La région Rhône-Alpes (notamment le Beaujolais) en recrute 50 000, la Bourgogne près de 50 000, l'Aquitaine 30 000, le Languedoc-Roussillon ainsi que l'Alsace 20 000, les Pays-de-la-Loire 8 000.

Les conditions d'embauche

La rémunération brute est de 9,61 € de l'heure pour les coupeurs ce qui correspond au Smic horaire brut, soit 1457,52 euros bruts mensuels.

Vous pouvez aussi être payé en fonction du nombre de kilos de raisins cueillis. La rémunération varie, selon l’employeur : par exemple entre 0,162 € et 0,219 € au kilo en Champagne-Ardenne, en 2015.
Il faut donc être performant pour que cela soit avantageux.

La durée de la mission peut aller de quelques jours à un mois : elle donne lieu à la signature d'un contrat saisonnier spécifique dit "contrat vendanges".

Attention : la plupart des employeurs ne logent plus les vendangeurs comme cela se faisait autrefois. Cela veut dire qu'il vous faut avoir un point de chute à proximité et surtout avoir un véhicule pour vous rendre chaque jour sur les vignes. C'est pourquoi vous avez intérêt à faire les vendanges dans votre région. Peu d'exploitation viticoles sont en effet desservies par les transports en commun !

Il existe cependant encore quelques exploitations qui proposent de loger et de nourrir leurs vendangeurs,  par exemple dans le bassin d'Epernay.

Pour en savoir plus, lire :
Faire les vendanges, où et quand ?
 


Jeudi 3 Septembre 2015
la rédaction

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !