VIDEO. Ils ont fait le tour de France des biotechnologies



Etudiants à Sup'Biotech, Philip Hemme et Joachim Eeckhout ont fait en juillet 2013 un tour de France vélo pour visiter 26 entreprises de pointe en biotechnologie. Un voyage sportif, scientifique et professionnel dont ils ont tiré un documentaire vidéo.




Au départ, c'est l'histoire de deux copains qui aiment faire du vélo et rêvent de faire leur "tour de France". Etudiants tous les deux à l'école Sup'Biotech, ils s'intéressent aussi à l'actualité des biotechnologies et ont même créé en décembre 2012 le site labiotech.fr. D'où  l'idée (soufflée par une amie) de ne pas rouler idiot mais de faire un tour de France des entreprises de biotechnologies françaises.

Aussitôt dit, et ils se lancent dans trois mois de préparation intensive : "On a tout de suite sollicité les entreprises pour financer le projet, et aussi les internautes du site labiotech, raconte Joachim. Finalement on a bouclé le projet avec 5000 euros qui nous ont permis d'acheter les vélos et la caméra".

Reste à prendre rendez-vous avec les dirigeants, parfois surpris, souvent ravis, de ces pépites françaises de l'innovation biotechnologique. Et en juillet 2013, ils s'élancent sur leur vélo pour 5 semaines de voyage, 3 000 km et 26 rencontres d'entreprises !

26 rencontres d'entrepreneurs, 26 coups de coeur

Avec le directeur du Genopôle Entreprises à Evry
Avec le directeur du Genopôle Entreprises à Evry
"Le matin on pédalait, puis on arrivait au rendez-vous et là on était reçus par des dirigeants de l'entreprise qui nous faisaient visiter les labos et nous présentaient leur activité", raconte Joachim, non sans cacher que pour tenir les délais, les deux cyclistes ont dû faire quelques trajets en train.

Amusés par cette visite, les managers leur accordent du temps. "Comme on arrivait en vélo et qu'on n'avait pas le temps de se changer, les échanges étaient informels, on venait discuter, découvrir". Sans oublier tout de même de tourner des interviews et des images.

VIDEO. Ils ont fait le tour de France des biotechnologies
Parfois, les deux cyclistes ont de belles surprises : comme à Marseille, où ils découvrent que les entreprises de biotechnologie sont basées sur le campus universitaire de Luminy, juste au-dessus des calanques, face à la Grande Bleue. Souvent aussi, le coup de coeur vient des projets de recherche des entreprises, comme celui de Theravectys, qui développe un vaccin contre le VIH et vient de lancer ses premiers essais cliniques.

"En fait on a eu 26 coups de coeur, dit Joachim, car le secteur des biotechnologies en France est très porté par l'innovation et par des PME, c'est en train d'exploser".

Le film projeté à Boston et en Europe

Au retour, l'aventure n'est pas terminée : ils passent huit jours à visionner leurs rushes et un mois à monter leur film avec un ami étudiant des Arts Déco. Le résultat est plutôt séduisant : leur documentaire vidéo, "Le Tour de France de LaBiotech", dresse un panorama unique des biotechnologies françaises en poussant la porte de ces entreprises trop peu connues.

Désormais, c'est ce film qui fait le tour des campus les plus prestigieux. Projeté en avant-première aux Mines Paris Tech, il traverse l'Atlantique pour être projeté deux fois à Boston en novembre 2013 et début janvier 2014. Les retours ont été unanimes : "Les étudiants sont très heureux de découvrir ces entreprises, et les dirigeants de voir qu'on parle d'eux dans le monde entier".

"Le Tour de France de LaBiotech" fait désormais un Tour d'Europe avec des projections à Copenhague, Berlin, Paris, Heidelberg et Londres. Le film se fait l'ambassadeur de l'excellence française, visant à susciter des collaborations bilatérales.

Un film qui change beaucoup de choses

VIDEO. Ils ont fait le tour de France des biotechnologies
"Pour nous, ça a changé beaucoup de choses aussi", témoignent Philip et Joachim.
En dernière année d'étude, l'un comme l'autre achèvent un master dans une université partenaire de leur école. Philip à Boston University, en "Entrepreneuriat et innovation" et Joachim à Paris Dauphine en "Management de la technologie et de l'innovation". Rien de tel qu'un projet comme le leur pour convaincre les meilleures universités de leur ouvrir leurs portes.

Leur tour de France a aussi considérablement développé leur réseau, au point que Philip a déjà reçu une offre de stage de l'une des entreprises visitées. Après un stage à l'étranger, Joachim se verrait bien ensuite sur un poste de business developer en santé dans une PME de biotechnologies.
"Quand on est étudiant, il faut être passionné", dit-il. Belle démonstration.

Pour en savoir plus


Mercredi 26 Février 2014

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Témoignages | Initiatives | Coin philo | Portrait | Citations | Spiritualité





Vos articles préférés !




S'abonner à la newsletter gratuite