Universités : vers une année scolaire plus longue, de septembre à juin


Valérie Pécresse l'a souligné sur RTL : les universités ont voté en juillet 2010 le principe qui consiste à organiser l'année universitaire sur dix mois et non plus neuf. La rentrée va-t-elle avoir lieu en septembre dans les facs françaises ?





Universités : vers une année scolaire plus longue, de septembre à juin
La nouvelle est passée à peu près inaperçue mais la ministre de l'Enseignement supérieur, au micro de la radio RTL le 18 août l'a souligné : la plupart des universités ont voté en juillet 2010 en conseil d'administration le principe qui consiste à organiser l'année scolaire non plus sur neuf mois, en général d'octobre à mai-juin, mais sur dix mois, de septembre à juin.

Les étudiants français vont-ils donc perdre leurs longues vacances universitaires ? Rien n'est encore gravé dans le marbre, et chaque université reste libre d'organiser son calendrier comme elle l'entend. Quoi qu'il en soit, ceci ne prendrait effet qu'à la rentrée 2011. Mais la tendance est en marche.
D'après les propos de Valérie Pécresse, il ne s'agit pas forcément de faire redémarrer les cours le 1er septembre dans les facs, mais de "mieux accompagner les étudiants", de "préparer la rentrée", de "faire des groupes de niveau", ou "d'organiser du tutorat personnalisé".

Des cours de méthodologie

"On est déjà sur dix mois", a assuré mer­credi à l'AFP au nom de la CPU Jean-Loup Salzmann, pré­sident de Paris-13 Nord Villetaneuse (Seine-Saint-Denis). "De tout temps, il y avait dix mois dans les IUT, en méde­cine et au niveau des mas­ters. C'était plus aléa­toire en sciences exactes, sciences humaines et sociales, droit et écono­mie, mais depuis deux ans, avec les pré-rentrées, les cours en petit groupe et le plan Licence, pra­ti­que­ment tous les cur­sus sont à dix mois", a-t-il affirmé.
 
En guise d'exemple de pré-rentrée, M. Salzmann expli­que que l'université qu'il pré­side en Seine-Saint-Denis, où "la culture du livre n'est pas aussi géné­ra­li­sée qu'ailleurs", met en place du sou­tien et de la métho­do­lo­gie pour la lec­ture dans "les pre­mières semaines de septembre".
A Toulouse I Capitole, c'est même en août que, dans le cadre du plan "Réussir en licence", les bacheliers qui entrent en première année de droit se voient proposer des sessions de méthodologie.

L'enjeu des bourses étudiantes

L'enjeu dépasse en réalité le programme de chaque université car le gouvernement s'est engagé à verser aux étudiants boursiers leur bourse sur dix mois et non plus neuf. Mais à la condition que les universités rallongent leur cursus. Après le vote des universités en juillet 2010, le gouvernement se trouve maintenant au pied du mur et va devoir passer à la caisse.

Si vous êtes boursier, renseignez-vous pour savoir si votre université a bien voté en conseil d'administration l'organisation de l'année sur dix mois : cela peut vous valoir un mois de bourse de plus.


Vendredi 20 Août 2010

Qu'en pensez-vous ?

1.Posté par Annabelle le 28/08/2010 16:30
Etant moi-même étudiante sur 9 mois, la bourse sur 10 mois m'aiderait non pas pour mes études en elles-même mais pour le plus important dans mes dépenses : le logement que je dois conserver et payer même durant juillet-août ! Avoir un cursus rallongé ne résoudra pas ce problème.

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !