Une nouvelle campagne anti-tabac : libre ou pas libre d'arrêter ?



L'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes) a lancé le 14 octobre 2013 une campagne anti-tabac ciblée sur les 15-18 ans. Un spot vidéo et un kit interactif soulignent que la cigarette rend dépendant... à l'âge où l'on veut être libre.





Une nouvelle campagne anti-tabac : libre ou pas libre d'arrêter ?
Bonne idée de surfer sur la soif de liberté de l'adolescence. A 15 ans, on a beau savoir que le fait de fumer augmente les risques de cancer du poumon, l'idée d'être malade 30 ans plus tard paraît si lointaine, qu'elle perd tout caractère menaçant. L'interdit n'est pas non plus suffisant. Je suis libre, non ? 

Justement la  nouvelle campagne de sensibilisation qui va se dérouler d'octobre à décembre 2013 (sur le web, à la télé et au cinéma) veut retourner l'argument. 77% des adolescents fumeurs ne pensent pas que l'on devient rapidement accro à la cigarette. C'est l'erreur que le spot vient souligner. En fait, le choix de fumer conduit vite à devenir dépendant.

D'autant que plus on commence jeune, plus on devient accro : ainsi, chez les jeunes de 20/25 ans ayant fumé leur première cigarette avant 14 ans, 66% fument quotidiennement et 51% fument au moins 10 cigarettes par jour. Alors que pour ceux ayant fumé leur première cigarette entre 14 et 17 ans, c'est 52% qui fument quotidiennement et 30% qui fument au moins 10 cigarettes par jour (chiffres Baromètres INPES 2010).

Donc tu exerces ta liberté en commençant à fumer, mais tu la perds rapidement quand tu ne peux plus arrêter, suggère le spot :


Une expérience interactive pour tester sa dépendance

La campagne média est complétée par une expérience interactive qui peut être faite sur le site www.libre-ou-pas.fr

Il s'agit d'évaluer sa dépendance en personnalisant une boite virtuelle où l'on indique ses goûts, ses habitudes du moment et sa situation par rapport au tabac. Cette boîte est renvoyée par mail au participant à la fin de l'année scolaire et on peut alors la remplir une seconde fois. Une façon de repérer l'évolution de sa consommation ou de sa dépendance.

"La démarche de l'Inpes est de susciter chez les jeunes un questionnement sur leur tabagisme et d'ancrer dans les esprits l'idée que le tabac, un symbole à leurs yeux d’émancipation, les prive en réalité de leur liberté", précise Thanh Le Luong, directrice générale de l'Inpes.

Pourquoi on commence à fumer

Les raisons sont finalement très variées et assez complexes. Le tabagisme est influencé à la fois par les amis (avoir un meilleur ami fumeur), les parents (non interdiction de fumer à la maison…), mais aussi par l'image de la cigarette véhiculée par la société, un facteur sur lequel les industriels du tabac savent très bien jouer.
Des facteurs personnels, aussi bien positifs que négatifs, peuvent aussi jouer un rôle dans le tabagisme comme la capacité à dire non, la confiance en soi, des difficultés de vie…

Si l’image de la cigarette est globalement négative pour les plus jeunes, elle s’associe à des valeurs positives avec l’avancée en âge. Elle reste ainsi le symbole de l’émancipation, de la séduction ou de l'intégration dans la bande d’amis. Les désagréments de la cigarette à court terme (baisse de la vitalité, maux de gorge, mauvaise haleine…) restent pour certains plus théoriques que réels ou contrés par différentes stratégies ("se nettoyer les poumons" en faisant du sport, parfum, consommation de chewing-gum).

(Lire : Les raisons qui vous poussent à fumer : un tabacologue explique)

un élève de troisième sur six est fumeur quotidien

Selon l’étude HBSC 2010, le tabagisme quotidien concerne déjà plus d’un collégien sur 20. Le collège se révèle ainsi une période de forte initiation mais aussi d’un temps où les premières consommations régulières s’installent : 1 élève sur 6 à la fin du collège déclare être un fumeur quotidien.

Après plusieurs années de baisse, on constate une stabilisation du tabagisme quotidien chez les jeunes de 15 ans (18% en 2006, 19% en 2010). La proportion de fumeurs quotidiens atteint 24% parmi les 15-19 ans en 2010.




Mercredi 16 Octobre 2013
la rédaction

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !