Talents du numérique : les lauréats 2015 récompensés pour leur projet de startup



Les prix des 2èmes "Talents du numérique" ont été remis le 21 mai 2015 à de jeunes lauréats, tous porteurs de projet ou créateurs de startups basés sur les technologies numériques. Un bel événement pour booster des métiers qui recrutent et cherchent des jeunes talents.





La remise des prix des Talents du numérique a réuni plus de 1000 personnes à Paris.
La remise des prix des Talents du numérique a réuni plus de 1000 personnes à Paris.
"La quasi-totalité des métiers auront une connotation numérique dans les prochaines années, nous souhaitons donc mobiliser les jeunes générations sur ce magnifique potentiel", explique Guy Mamou-Mani, président de Syntec Numérique.

C'est la raison pour laquelle le syndicat professionnel, qui rassemble toutes les entreprises de l'écosystème numérique français, avait lancé pour la deuxième année cette compétition des "Talents du numérique".

Certes, les concours de startups ne manquent pas. Mais quoi de mieux qu'un concours pour créer des vocations et repérer de jeunes talents alors que les entreprises du secteur manquent de compétences et peinent à recruter sur ces métiers ?

115 projets en compétition et 5 lauréats

Syntec Numérique avait donc lancé en 2015 un nouvel appel à projets national et un quiz sur le site lestalentsdunumérique.fr. Tous les passionnés du numérique étaient visés mais les étudiants ou jeunes pros ont été les plus nombreux à participer.

La soirée de remise des prix (à revoir sur bfmftv.com), le 21 mai 2015, était aussi ouverte aux jeunes intéressés. Elle était ponctuée de témoignages d'entrepreneurs ou de représentants de grands acteurs du numérique comme Laurence Bret-Stern de LinkedIn, Simon Baldeyrou, directeur de Deezer, ou les fondateurs d’Oscaro.com, de Medtech ou de Videdressing.fr

Sur les 115 projets reçus, le Jury avait sélectionné des" nominés" dans trois catégories. Il a aussi décerné son propre "prix spécial" et fait voter les internautes pour leur projet préféré.
Les lauréats seront parrainés par des personnalités du secteur numérique qui les aideront à concrétiser leurs projets. Ils seront aussi coachés par les experts d'un fonds d’investissement européen.

Catégorie Business de demain : M-GAME, les jeux de société à l'ère numérique

Dans les "Business de demain", le jury avait nominé : Codowl (plateforme d'apprentissage de la programmation informatique), M-GAME, et Swiper (appli Android permettant d'afficher des publicités ciblées et rémunératrices).

Et c'est M-GAME, qui l'a emporté. Cette plateforme connectée propose des jeux de plateau numériques. L'idée est de remplacer le vieux plateau en carton par un écran souple et tactile facile à transporter et assez large pour jouer à plusieurs. De plus, la plateforme permet de télécharger les jeux de société que l'on veut...

Une idée qui fait du neuf avec du vieux, le jury a adoré ! C'est Pierre-Noël Luiggi, patron d'oscaro.com (site de vente de pièces détachées auto) qui a remis le prix à Grégoire Clamart et Eva Monico, deux jeunes entrepreneurs.


Catégorie "Réseaux sociaux" : Groovlr, pour organiser ses voyages de A à Z

Le principe du réseau social peut donner naissance à bien des services. Dans cette catégorie, les Talents du numérique avaient nominé : Groovlr, MaCoiffeuseAfro.com (répertoire mondial des professionnels de la coiffure afro), et Spleet (appli permettant de partager sa comptabilité entre amis).

Et c'est Groovlr qui l'a emporté. Il s'agit d'une application mobile qui doit permettre d'organiser ses voyages seul ou entre amis de A à Z : on pourra y réserver son avion, son hébergement, choisir ses activités de loisirs... obtenir le budget total de toutes ces prestations et régler en une seule fois, seul ou à plusieurs !

Laurence Bret-Stern, directrice marketing et développement Europe de LinkedIn a remis le prix à Alban Gonzalez. Le jeune fondateur poursuit encore ses études en apprentissage, et c'est après avoir dû organiser des vacances au ski avec des amis qu'il a eu l'idée d'inventer l'application Groovlr.


Catégorie "Techno numérique" : Julie Desk, l'assistante artificielle

Les projets "Techno numérique" étaient tous porteurs d'une grosse valeur ajoutée technologique. Le jury avait nominé Julie Desk, la société MotionLead (un système d'affichage de publicités animées et interactives pour mobiles), et Toucan Toco (une solution Big Data pour les directions métiers).

C'est Julien Hobeika qui a finalement remporté ce prix. A 25 ans, il a créé la société Julie Desk, un service d'assistance qui aide les dirigeants et cadres d'entreprise à prendre leurs rendez-vous. Le service coûte 50 euros par mois et a déjà séduit une centaine de dirigeants d'entreprise.


Prix du jury : Cyborg végétal

Enfin le jury a voulu remettre son "coup de coeur" à un projet plus qu'original : "Cyborg végétal" est un robot visant à fournir aux plantes le cerveau et les jambes qu'elle n'ont pas.

Imaginez un pot de fleur connecté à des capteurs qui détectent si la plante a suffisamment d'eau et de soleil... Un petit manque d'UV, et voilà que des pattes articulées vont déplacer le pot sur un lieu plus ensoleillé... On ne sait pas si les poules auront un jour des dents, mais grâce à Cyborg Végétal, les plantes auront peut-être bientôt des jambes.


Prix du public : Codowl, une plateforme d'apprentissage du code

Ce dernier prix a été remis par les internautes qui ont voté en ligne pour désigner leur projet préféré. Plus de 10 000 personnes ont voté pour l'un des 15 projets et c'est Codowl, déjà nominé dans les "Business de demain" qui l'a emporté.

Codowl est une plateforme interactive qui permet d’apprendre la programmation à travers un enseignement par projets. C'est ludique, on apprend à développer un jeu ou une application connue, et cela semble facile...

Le prix a été remis par Simon Baldeyrou, le directeur général de Deezer à une brochette de jeunes étudiants. L'appli doit encore être travaillée pour une sortie sur le marché dans un an. Sa cible ? Le grand public, mais aussi les entrepreneurs et les enseignants qui pourraient l'utiliser avec leurs élèves.

Le fait d'avoir gagné le prix du public est plutôt un bon signal...


Une soirée pour prendre des contacts

Après la cérémonie de remise de prix, un cocktail a permis de nombreuses rencontres entre tous les jeunes présents, les porteurs de projets et des professionnels d'entreprise. Beaucoup en ont profité pour échanger des contacts ou des CV.

Le secteur numérique représente aujourd’hui 365 000 salariés et 35 000 offres d’emploi à pourvoir en 2015.


Lundi 25 Mai 2015

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !