Service civique : 15 000 nouvelles missions dans le sport d'ici 2017



Le ministre de la Jeunesse et des Sports a sifflé le coup d'envoi, le 14 octobre, d'un grand programme de service civique dans le sport. Les clubs, les associations sportives et les collectivités vont créer 15 000 missions d'ici 2017 dont 4 500 dès 2015. Encore de nouvelles pistes d'engagement pour les 16-25 ans.





Photo lauréate du concours de photos #RéflexeCivique, Prix Ile-de-France.
Photo lauréate du concours de photos #RéflexeCivique, Prix Ile-de-France.
Le gouvernement concrétise peu à peu la promesse de François Hollande d'aller vers un "service civique universel", autrement dit d'offrir à tout jeune qui en ferait la demande une mission de service civique.

Les ministères lancent ainsi les uns après les autres un grand programme de service civique dans leur domaine : après le plan "Citoyens de la culture" (missions de type culturel), le ministère de l'Intérieur a annoncé en juillet 2015 l'ouverture de milliers de missions dans la sécurité routière, les premiers secours ou auprès des pompiers.

Et voilà, le coup d'envoi du plan "Citoyens du sport" qui vient d'être donné ce 14 octobre par Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et Thierry Braillard, secrétaire d’État aux Sports : 15 000 nouvelles missions de service civique vont être offertes d'ici la fin 2017 dont 4 500 dès 2015. Elles pourront avoir lieu dans le secteur associatif sportif ou les collectivités locales.

Des missions pour quoi faire ?

Le sport, on le sait, est un formidable vecteur de citoyenneté : il favorise le vivre-ensemble, le fair-play (si ses valeurs sont respectées), la rencontre de publics très divers, la fraternité ; il est aussi bienfaisant pour la santé, la croissance des enfants et des jeunes, l'épanouissement de personnes handicapées ou malades.

Partant de là, le plan "Citoyens du sport" proposera trois grands types de missions :

1/ Des missions destinées à renforcer le "vivre-ensemble" lors d'événements sportifs.

2/ Des missions pour promouvoir la solidarité sociale, l'intégration et la citoyenneté à travers le sport : par exemple permettre à des jeunes des quartiers ou de zones rurales de pratiquer certains sports, mettre en valeur les valeurs collectives du sport (fair-play, respect des règles) ou bien participer à des actions de développement durable au sein des infrastructures sportives.

3/ Des missions pour valoriser le sport-santé.

Le gouvernement rappelle que "l'ensemble de ces missions de service civique seront des missions de terrain, au contact direct de la population, car c'est au contact de celle-ci que les volontaires trouveront pleinement le sens de leur mission".

Des exemples de missions dans le sport

La Fédération française de football va recruter 300 volontaires volontaires en service civique pour intervenir lors de l'Euro 2016. Ils seront accueillis par près de 17 ligues régionales et 50 districts (sur les 130 centres de ressource possibles).

Les actions varieront : sur les matchs de l'Euro ou à cette occasion, Ils pourront accueillir des personnes handicapées ou en difficulté sociale, ou sensibiliser à la lutte contre la violence dans le sport ; ou favoriser la féminisation du foot.

Dans le volet Santé, la Fédération française d'aviron va proposer à une trentaine de volontaires d'animer dans certains collèges le programme "Rame en 5ème" : il mêle la pratique de l’aviron et l'éducation nutritionnelle pour prévenir les risques liés à
la sédentarité et à l’obésité.

Autre exemple, des missions devront "Favoriser le lien intergénérationnel autour du sport". Les volontaires devront aider des personnes âgées à sortir de l’isolement en favorisant des rencontres et des échanges autour du sport.
En la matière, l'imagination sera bienvenue ! Selon les structures, ils pourront organiser des promenades, des visites de club, des visionnages de compétitions ou proposer des activité physiques adaptées...
Rappelons tout de même que le volontaire en service civique intervient toujours en appui de salariés ou de bénévoles de la structure qui l'accueille que ce soit une mairie, un club sportif ou une association.

Qu'est-ce que le service civique ?

Le service civique propose aux jeunes de 16 à 25 ans de s'engager dans des missions d'intérêt général durant 6 à 12 mois. Ce temps d'engagement doit aussi permettre de mûrir, de gagner en confiance, en compétences, et de prendre le temps de réfléchir à son avenir.

Concrètement :
  • La mission peut être effectuée auprès d'organismes à but non lucratif ou de services publics, en France ou à l'étranger ;
  • elle donne lieu au versement d'une indemnité prise en charge par l'Etat de 467,34 €, avec un soutien complémentaire, en nature ou argent, pris en charge par l'organisme d'accueil de 106,31 € ;
  • elle ouvre droit à une protection sociale complète ;
  • Pour découvrir les offres de mission et postuler : www.service-civique.gouv.fr/
En 2015, 70 000 jeunes seront accueillis en service civique, soit deux fois plus qu'en 2014. En 2016, 110 000 devraient pouvoir effectuer un service civique.



Jeudi 22 Octobre 2015

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !