Rentrée étudiante : le ministère veut améliorer la réussite et les conditions de vie des étudiants


Tags : argent, politique

La ministre de l'Enseignement supérieur a annoncé, le 20 septembre 2012, des mesures nouvelles pour améliorer la réussite des étudiants : orientation, réforme d'APB mais aussi revalorisation des bourses ou préparation d'un nouveau système de cautionnement des logements.





Geneviève Fioraso
Geneviève Fioraso
En cette rentrée 2012, plus de 2,3 millions d'étudiants reprennent le chemin des cours, dont 58,5% en fac, 22% dans d'autres écoles, 11% en BTS, 4,9% en IUT, et 3,4% en classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE).

Fait notable, les bacheliers professionnels ont augmenté de 22% en 2012, or les chiffres montrent que 56% d'entre eux risquent de sortir sans diplôme de l’enseignement supérieur, le risque étant de 29% pour les bacheliers technologiques et 9% pour les titulaires d’un baccalauréat général.

La ministre de l'Enseignement supérieur Geneviève Fioraso, qui fait elle aussi sa première rentrée, a donc voulu mettre le cap sur la lutte contre l'échec des étudiants, en particulier ceux qui ont le plus de difficultés sociales et scolaires.

BTS et IUT : priorité aux bacs technos et pros

Dès cette rentrée, elle annonce "une action volontaire en faveur des bacs professionnels et technologiques dans les filières supérieures courtes (S.T.S. et I.U.T.)" :  les places aujourd’hui vacantes en BTS et en IUT. devront être attribuées en priorité aux bacheliers professionnels et/ou technologiques qui en avaient fait la demande, en fonction de leur dossier et de leur motivation. "Aucune place vacante ne doit subsister dans les filières supérieures courtes alors que nombre de candidats présentent des dossiers de qualité".

La même "priorité" avait toutefois déjà été affichée les années précédentes, apparemment sans succès, les IUT et BTS ayant tendance à retenir en priorité les bacheliers généraux, réputés meilleurs. Résultat : ce sont souvent les lycéens les moins préparés pour l'enseignement universitaire qui se retrouvent en fac, où l'orientation est  "non sélective"... et où 1 sur 2 échoue.

Cette fois, le ministère annonce carrément une "révision de la procédure Admission Post-Bac (A.P.B.)" : les bacs généraux se verront-ils refuser une candidature en IUT ? On ne le sait pas encore.
L'offre des diplômes en licence et master doit aussi être simplifiée, notamment vis-à-vis des jeunes issus de milieux défavorisés.

Bourses, logement, santé : les nouvelles mesures

Plusieurs mesures visent aussi à améliorer les conditions de vie des étudiants :
- A la rentrée 2012-2013, les bourses sur critères sociaux ont vu leur barème revalorisé au niveau de l’inflation , soit une progression de +2,1%. A l’échelon 6, cette revalorisation représente un gain de 97 euros pour les étudiants.

En outre, "les bourses des étudiants et notamment le 10ème mois seront intégralement payés en temps et heure dès cette année, et feront désormais l’objet d’une budgétisation sincère" indique le communiqué du ministère, en faisant un coup de patte aux précédents gouvernements.

- Côté logement, premier poste du budget étudiant (50% à Paris), un nouveau dispositif national de cautionnement solidaire est à l'étude : "Le passeport logement proposé par le précédent gouvernement n’a donné lieu qu’à 7 contrats signés". Un dispositif national sera mis en oeuvre au printemps 2013 : il s'inspirerait du dispositif de cautionnement solidaire des conseils régionaux d’Aquitaine et de Midi-Pyrénées. Dont acte.

-La création de 40 000 nouveaux logements étudiants  sur 5 ans, soit 8 000 logements par an est aussi annoncée, et l'on espère que cette fois, les annonces seront suivies d'effets. Ainsi l'Opération Campus lancée par Valérie Pécresse en 2008 a semble-t-il pris bien du retard que le gouvernement actuel entend rattraper.

- Enfin, last but not least, Gevevière Fioraso annonce la mise en place de 30 centres de santé universitaires en tiers-payant (permettant de se faire soigner sans rien débourser). "En outre le ministère engagera en 2013 une concertation avec les collectivités territoriales pour favoriser l’accès aux soins des étudiants, grâce à des dispositifs locaux de "chèque santé" et une révision éventuelle de l’Aide à la complémentaire santé".

Beaucoup de ces chantiers, notamment sur la réussite des étudiants, seront débattus dans toutes les universités lors des Assises nationales de l'enseignement supérieur de cet automne 2012.

Lire aussi:
Rentrée scolaire  2012 :  la réforme du lycée arrive en terminale
Logement étudiant : UFC-Que Choisir dénonce les arnaques des marchands de liste
Logement étudiant : de nouvelles mesures pour doubler l'offre d'ici 2020


Vendredi 21 Septembre 2012
la rédaction

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !