Promenons-nous dans les… musées


Tags : culture, jeunesse

Qui n'a pas ressenti l'appréhension d’aller au musée ? Beaucoup pensent qu’il faut avoir ce petit quelque chose, la fibre artistique, le "bouillon de culture", la science toute particulière, pour avoir le "droit" de côtoyer les grandes œuvres. Mais depuis avril 2009, tous les musées nationaux et un bon nombre de monuments deviennent gratuits pour les moins de 25 ans. Etudiante parisienne, Brigitte vous aide à dépasser la peur de n'y "rien comprendre". Laissez-vous guider...

Pourquoi aller au musée ?
Nos musées favoris
Bons plans : réduc' et entrées gratuites





La célèbre pyramide, entrée du musée du Louvre
La célèbre pyramide, entrée du musée du Louvre
Aller au musée, c’est comme faire un voyage en images ou en formes, vers des pays imaginaires, imaginés. Il s’agit de parcourir un espace, laisser libre cours au fantasque, à la fantaisie, à la Liberté. Il n’y a pas de réelle règle du jeu si ce n’est celle de prendre plaisir à être. Bien sûr, l'art a son langage, mais il n'est pas nécessaire de le comprendre pour profiter de tout ce qu’il a à communiquer. On peut facilement se fier à ses impressions.

Car l’art s’adresse aux sens. Les couleurs, l'espace, les différentes mises en formes et les mises en page traduisent cette diversité. Pour vous aider, les musées mettent en place des "promenades découverte", des "ateliers sensoriels" et des événements un peu fous comme ce "jardin des glaces" installé par le musée du Quai Branly à Paris à Noël 2008 pour son expo sur le Grand Nord et la culture arctique...

Masque Kodiak d'Alaska, au musée du quai Branly
Masque Kodiak d'Alaska, au musée du quai Branly
Dans un igloo et un bar de givre, on dégustait une tisane inuit, on écoutait des contes ou des chants de l'Arctique, à moins de participer à un atelier de jeux de ficelles. Parce qu’il s’agit bien d’une rencontre avec un nouveau monde. Aller au musée, c’est comme aller vers des contrées non explorées où les coutumes, les traditions, les cultures, les signes, les repères sont à explorer. Sauf qu’au lieu de prendre l’avion, on prend le bus ou le métro.

Promenons-nous dans les… musées
Si les grands musées sont trop loin de chez vous, visitez leur site internet. Attrayants, bourrés d'infos sur les événements, les ateliers, les visites guidées, vous pouvez aussi y faire des "visites virtuelles", découvrir les objets et parcourir les salles en flash 3D.

Les musées sont des lieux de promenade, de fuite du quotidien. Il faut juste franchir le pas. Après il sera seulement question d’optique et d’ouverture d’esprit. Alors à vos lunettes ! Parce qu’en plus, c’est pas cher ! (Ci-contre un objet chinois exposé au musée Guimet : cheval en terre cuite placé dans une tombe Han, dynastie du Ier au IIIème s. Hauteur : 104 cm).

Guide de nos favoris

Le Louvre pour les amoureux des fresques, de l’Antiquité, de tout ce qui est grandiose. A l’abri de la pyramide en verre qui impose sa modernité, se cachent les trésors de l’Egypte, la Grèce et la Rome Ancienne, le tout sous l’énigmatique sourire de la Joconde. Le Musée Guimet pour une plongée en Orient. On y trouve des objets, textiles, ouvrages classés par régions et pays : Afghanistan /Pakistan, Himalaya, Asie du Sud-est, Asie Centrale, Chine, Corée, Inde, Japon.

Promenons-nous dans les… musées
Le Musée d’Orsay (photo) propose presque un parcours en labyrinthe, avec au détour de la visite, la grande salle de bal aménagée en restaurant. Né de la fusion d’une gare et d’un grand hôtel parisien, il se distingue par son architecture hors normes représentative du 19 ème siècle et de sa révolution industrielle. Le regard se laisse bercer notamment par les vagues de couleurs des impressionnistes. On y trouve également la fameuse salle 24 spécialement aménagée pour les œuvres de très grands formats.

Le Musée des Arts décoratifs ravira les adeptes du design et les fanatiques d’objets excentriques. Arts graphiques, bijoux, jouets, papiers peints, verre... C'est l’une des plus importantes collections du monde. Les grands noms de la mode et du textile y font des expositions ponctuelles. Et un étage complet est réservé à l’histoire de la publicité.

Promenons-nous dans les… musées
Le centre Pompidou, au cœur de la capitale, qui fit autrefois polémique pour son architecture, est à présent le lieu de la culture "hype". Espace dédié principalement aux œuvres du 20 ème siècle, il vous transporte directement dans un environnement épuré, minimaliste, d’art conceptuel, où l’anticonformisme est mis au premier plan. A ne manquer sous aucun prétexte, l’immense bibliothèque dont l’entrée se situe à l’arrière du musée.

Le Musée d’Art Moderne de Paris/Palais de Tokyo concentre en son sein des œuvres contemporaines. Un univers où l’expérimentation artistique s’exprime à travers les nouveaux matériaux et les nouvelles techniques, et qui explore les limites des genres, qu’il s’agisse de la photographie, de la vidéo, ou encore de la pratique renouvelée de la peinture et de la sculpture.

Le Jeu de Paume propose à la fois une visite chaleureuse et familiale, qui si le temps le permet, mène à une balade tout aussi sympathique dans le jardin des Tuileries. Lieu de référence pour la diffusion de la photographie et de l'image du XIXe siècle à nos jours, et consacré à différentes pratiques d'images (photo, cinéma, vidéo, installations…), il assure aussi la mise en valeur de fonds photographiques contemporains conservés par l'État.

La Maison de la photographie nous fait découvrir un monde sous les différents regards de photographes, contemporains ou pas, selon les expositions. Le lieu qui s'est, à juste titre, autoproclamé "Maison du regard", offre un accès convivial aux trois supports essentiels de la photographie : le tirage d'exposition, la page imprimée, et le film. La bibliothèque et la vidéothèque rassemblent ouvrages et films consacrés à la photographie et des films sur support vidéo, réalisés par des photographes-cinéastes. Quant aux collections permanentes, elles vont de la fin des années 1950 à aujourd'hui.

Promenons-nous dans les… musées
Inauguré pour l’Exposition universelle de 1900 avec son architecture de pierre, de verre et de métal entre art classique et art nouveau, le Grand Palais et son site est à découvrir à travers toute une série d’images, des vidéos d’archive et un audio guide.

De l’escalier d’honneur à la galerie d’exposition avec ses photos sur les grands événements de ce lieu historique, en passant par la nef et le dôme d’où vous aurez un panorama à 360° sur Paris, partez à l’exploration de ce monument. Très vaste espace de 72 000 m², le Grand Palais propose aux visiteurs une programmation dans 3 lieux distincts : la nef, les galeries nationales et le Palais de la découverte. La visite virtuelle du Grand Palais

Astuces et bons plans gratuits

-Tous les musées de Paris sont gratuits pour tous, tous les 1er dimanche du mois. - Il existe les "chèques cultures" pour les lycéens, 15 euros le carnet, qui permettent de bénéficier de nombreux avantages tels que place de ciné, concert, musée, théâtres, festivals … (aller sur le site : www.chequeculture.com ou appeler au 03 26 58 50 30 pour de plus amples informations)

Depuis avril 2009 : Tous les musées nationaux sont gratuits pour les moins de 25 ans ainsi qu'un bon nombre de monuments historiques : le château de Versailles, de Fontainebleau, l'arc de Triomphe... Mais aussi le musée de la Marine à Toulon, le musée de l'Air au Bourget, les musées militaires, etc. Il y en a pour tous les goûts !

Vendredi 7 Juin 2013
Brigitte Tran

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Permis de conduire | Logement | Loisirs | Cabine d'essayage | Conso




Vos articles préférés !


S'abonner à la newsletter gratuite