Passer son permis en accéléré



De plus en plus d'auto-écoles proposent des stages intensifs pour préparer le code et le permis sur 2-3 semaines et le passer dans la foulée. Que penser de cette formule de "permis accéléré" ?




Passer son permis en accéléré
Vous démarrez un stage prochainement et il vous faudrait pouvoir conduire... Vous avez trop de travail au quotidien pour  prendre des cours de conduite. Ou bien vous voulez profiter de vos longues vacances universitaires pour vous "débarrasser" du permis une fois pour toutes..

Dans ces situations et quelques autres, la formule du "permis en accéléré" peut être une solution : l'idée est de consacrer plusieurs jours d'affilée à la préparation du code et/ou de la conduite en intensif... et de le passer dans la foulée.

William a commencé par un stage intensif de code sur 5 jours - de 8h à12h, et 13h à 17h - et a décroché l'examen théorique la semaine suivante. "J'avais la tête complètement pleine, reconnaît-il, plus de place pour rien d'autre que le code. C'est lourd mais efficace" ; il a enchaîné avec un apprentissage de la conduite étalé sur deux semaines, à raison de 3 heures par jour, soit 30 heures au total.
"Au final, j'ai passé mon permis en moins d'un mois 1/2, résume-t-il. j'ai payé certes plus cher que la normale mais je ne regrette vraiment pas".

L'expérience d'un pionnier

Si de nombreuses auto-écoles proposent désormais la formule, l'auto-école Couturier, située à Dreux en Eure-et-Loir, la pratique depuis... 1977. A l'époque, Bernard Couturier, moniteur de conduite fondateur, cherche une alternative à l'apprentissage classique qu'il ne trouve pas assez efficace.
Il innove en lançant les premières formules intensives en France, et fait bâtir un centre de formation unique dans l'Hexagone composé de salles de cours, de pistes d'apprentissage et même d'un centre d'hébergement.

Quarante ans plus tard, le pionnier est devenu un spécialiste de cette pédagogie "accélérée". Ici l'apprentissage s'étend sur trois semaines environ. En semaine 1, le candidat alterne code et conduite par tranches de deux heures, histoire de mêler théorie et pratique. En semaine 2, il passe le code et le réussit 9 fois sur 10, puis il achève par des cours de conduite en semaine 3... pour un passage de l'examen une à trois semaines plus tard (une partie du forfait d'heures étant conservé pour des cours de dernière minute). Taux de réussite à l'examen de la conduite : 71% au premier trimestre 2015, à comparer au taux moyen de 58% sur toute la France.

Le lieu n'étant qu'à 1 heure de Paris, les Franciliens, souvent découragés par les temps d'attente pour obtenir des heures ou passer l'examen dans la capitale, n'hésitent pas à venir jusqu'à Dreux. D'autant que des navettes amènent chaque jour les candidats de la gare de Dreux ou de Versailles. D'autres choisissent le forfait hébergement sur place.

Le reportage vidéo de BFMTV


Les limites de la formule

Des prix plus élevés
La formule accélérée a bien sûr son prix. L'auto-école Couturier établit des devis qui vont en 2015 de 1811 euros (pour 20h de conduite) à 2935 euros (pour 38h). Plus cher sans doute qu'un forfait de base classique de quelque 1000 euros incluant le code et 20h de conduite.
Mais à Paris, le pack 20 heures est plutôt de 1250 euros et près d'un candidat sur deux échouant à la première tentative, le coût total du permis s'élève alors en moyenne à 1780 euros d'après l'enquête de l'association de consommateurs CLCV réalisée en 2013.
Au final, la formule "accélérée" peut donc être équivalente ou juste un peu plus chère.

Un risque d'échec toujours présent
Cependant, même si une préparation intensive augmente vos chances de réussite, vous pouvez  toujours échouer aussi, ce qui vous oblige à repasser l'examen et souvent, à reprendre des leçons en mode classique. Chez Couturier, le forfait donne droit à 3 présentations au code et 2 présentations à l'examen pratique mais ce n'est pas forcément le cas partout. L'auto-école Couturier rembourse aussi les heures non effectuées si vous êtes prêt avant la fin de vos heures de conduite.

Un style d'apprentissage particulier
"Il est évident que cette formule ne convient pas à tout le monde, commente William, le candidat cité plus haut. Il faut une grande capacité à emmagasiner des informations et les appliquer. J'ai eu la chance d'avoir un bon moniteur mais pour ma part je suis parti de zéro et j'y ai consacré tout mon temps et mon cerveau".
Vous sentez-vous d'attaque pour ce style d'exercice ? Sinon, envisagez plutôt une formule classique. Les auto-écoles correctes peuvent même parfois vous aiguiller vers une auto-école traditionnelle si elles jugent que l'apprentissage en accéléré ne sera pas efficace pour vous.

Nos conseils : ce qu'il faut savoir

- Si vous envisagez une formule de permis en accéléré, renseignez-vous bien auprès de l'auto-école sur le taux de réussite aux examens (code et conduite). Les auto-écoles sont normalement tenues de l'afficher sur leur site ou dans leurs locaux ; sinon vous pouvez consulter le comparateur www.vroomvroom.fr
La formule accélérée, si elle est bien enseignée, doit augmenter vos chances de réussite, c'est l'un de ses principaux atouts avec la rapidité.

- Informez-vous aussi sur ce qui est prévu dans le contrat en cas d'échec au code ou à la conduite : aurez-vous à repayer ou non pour être à nouveau présenté à l'examen ? Et quels sont alors les délais pour obtenir une date ? En Ile-de-France, cela semble plus long d'où l'intérêt des centres situés en province.
A savoir : les auto-écoles présentant de nombreux candidats et ayant de bons taux de réussite sont mieux placées pour obtenir des places d'examen.

- Pour le code, privilégiez les formules qui proposent l'accompagnement d'un moniteur et ne limitent pas la préparation à un entraînement individuel sur écran. "L'homme sera toujours au centre de la pédagogie, indique-t-on chez Couturier, ce n'est pas devant un écran qu'on peut réussir rapidement le code". A bon entendeur salut.

Mercredi 24 Juin 2015
la rédaction

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Permis de conduire | Logement | Loisirs | Cabine d'essayage | Conso



Guides à télécharger




S'abonner à la newsletter gratuite



Vos articles préférés !