Olympiades des métiers : plus de 800 jeunes en finales à Strasbourg



Du 29 au 31 janvier, plus de 800 jeunes se sont affrontés à Strasbourg, lors des finales nationales des 43èmes Olympiades des métiers. De la cuisine au webdesign, en passant par le travail du bois ou la peinture, les vainqueurs composeront l'Equipe de France des métiers pour la finale mondiale de la Worldskills competition de São Paulo en août 2015





Olympiades des métiers : plus de 800 jeunes en finales à Strasbourg
De plus en plus de jeunes sont attirés par des métiers artisanaux que l'on peut souvent apprendre sur le terrain en apprentissage. Il faut dire que le succès des concours cuisine à la télévision a redoré le blason du travail manuel en prouvant qu'on peut y exprimer son talent et atteindre l'excellence.

C'est ce que visent aussi les Olympiades des métiers ou "wordskills competition", dont les finales nationales 2015 ont eu lieu au parc des expositions de Strasbourg, du 29 au 31 janvier.

Les participants - 823 jeunes de moins de 23 ans (lycéens, apprentis, salariés) avaient été sélectionnés au cours des Olympiades de leur région dans 49 métiers différents. A chaque fois, la règle est la même : il faut réaliser des ouvrages complexes qui nécessitent un savoir-faire de haut niveau, et cela dans des conditions proches de la vie des entreprises.

Les épreuves durent plusieurs heures, durant lesquelles il faut gérer le stress, bien s'organiser, rester concentré sur ses gestes sous les regards d'un jury et aussi du public qui peut assister à  l'événement.

Dans chaque métier, les vainqueurs des finales nationales ont gagné leur ticket pour le concours mondial, la "Wordskills Competition", qui aura lieu en août 2015 à São Paulo au Brésil.

Robin Sipion, médaille d'or en bijouterie-joaillerie

Robin, 18 ans, fait partie des heureux vainqueurs de ces finales nationales : il a remporté la médaille d'or dans le métier de la bijouterie-joaillerie où il est apprenti.

Le jeune Alsacien va maintenant pouvoir porter les couleurs de la France dans la compétition mondiale cet été au Brésil.
Dans une vidéo tournée avant la finale, il expliquait comment il s'est préparé avec son employeur.

Les Olympiades des métiers associent ainsi les entreprises, et les jeunes... C'est une belle vitrine pour les cursus en apprentissage, à un moment où les entreprises peinent et où le nombre de contrats a plutôt diminué.

"Cette compétition montre que la France n'a pas à douter du formidable potentiel de sa jeunesse. Notre pays doit faire confiance aux entreprises et à leur capacité de faire émerger de nouveaux talents", a déclaré  Florence Poivey, présidente de la commission Education, formation et insertion du Medef, le 30 janvier à Strasbourg.

Pour valoriser certains métiers en tension, notamment dans l'industrie et l'artisanat, le Medef a aussi récemment lancé les vidéos métiers de la série télé Beau Travail.

Sur le même sujet, lire :
EuroSkills : les Olympiades européennes des métiers à Lille


Lundi 2 Février 2015
la rédaction

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !