Locations temporaires : des solutions logement pour étudiants nomades



Comment se loger durant un stage, un semestre d'étude ou un contrat d'alternance de courte durée ? De plus en plus de solutions de locations meublées temporaires peuvent vous permettre d'éviter le camping ou l'hôtel. Sans oublier la sous-location.




Locations temporaires : des solutions logement pour étudiants nomades
Pour achever sa licence de maintenance aéronautique, Tristan a trouvé un stage de cinq mois chez Airbus. Seul problème : il habite Lille et doit trouver un toit à Toulouse !

Avec la multiplication des stages et des échanges universitaires, le problème est courant pour nombre d'étudiants et même de jeunes pros appelés à débuter loin de leur ville natale. Sans oublier les étudiants étrangers qui viennent pour un semestre dans une université française.

Heureusement, la demande a suscité des offres et plusieurs solutions s'offrent maintenant à vous.

Une location dans une résidence étudiante privée

La première est de vous tourner vers les résidences étudiantes bâties dans toutes les villes universitaires par de grands groupes immobiliers privés. Estudines, Nexity Studéa, Studélites, Icade-Immobilier, Fac-Habitat (géré par une association)...

Bâties spécialement pour les étudiants, ces résidences vous proposent de petits studios meublés et tout équipés avec un accès wifi et parfois des services collectifs : garages à vélo, laverie, matériel ménage, salle de sports, éventuellement une cafétéria, etc.

Récentes et proches des transports, habitées uniquement par des jeunes, elles ont aussi l'avantage de permettre des locations courtes, qui peuvent ne durer qu'un mois ! Chaque groupe a son site internet permettant de voir s'il y a une résidence dans la ville qui vous intéresse et de consulter les disponiblités. Si le parc est vaste dans certaines villes comme Lyon, il est en effet saturé sur d'autres villes comme Paris.

Dans les résidences les mieux équipées, les loyers peuvent aussi paraître élevés car les services ont un prix mais l'Aide personnalisée au logement (APL) peut être perçue. Parfois des universités ou des écoles ont des partenariats avec ces résidences ce qui vous donne droit à certains avantages. Notez que si vous logez déjà dans une résidence étudiante à l'année, vous êtes souvent prioritaire pour avoir un logement dans une autre ville pour une durée temporaire.

Une chambre dans un foyer de jeunes travailleurs

C'est une autre solution moins connue qui peut convenir à ceux qui font un stage, qui sont apprentis ou viennent de décrocher leur premier emploi. Les foyers de jeunes travailleurs (FJT) sont ouverts aux jeunes de 18 à 30 ans qui en font la demande. On peut y rester jusqu'à deux ans.

Les logements vont de la chambre au studio équipé et des jeunes couples (sans enfant) peuvent même être accueillis. Si une vie collective de foyer (repas, animation, lieux de rencontres) est proposée, les prix restent toutefois abordables, c'est le gros avantage. On peut également toucher l'APL. Les foyers de jeunes travailleurs sont en général gérés par des organismes sociaux ou des associations qui reçoivent les demandes.


La sous-location en toute légalité avec e-sublet.fr

La sous-location est aussi une bonne solution... Si la débrouille règne entre étudiants (je te sous-loue cet hiver à Toulouse, tu me sous-loue cet été à Paris), le procédé peut être pratiqué tout à fait légalement moyennant le respect de deux clauses essentielles : obtenir l'accord du propriétaire ou du bailleur pour sous-louer, ne pas sous-louer au-dessus du prix du loyer habituel.

Reste à trouver la sous-loc qu'il vous faut au bon endroit et pour la bonne durée. Pour vous aider, le site e-sublet.fr (de l'anglais sub-let, sous-louer) propose justement de faire la mise en relation : les locataires peuvent poster leurs offres de sous-location avec leurs conditions. Pour en réserver une, il suffit de cliquer. Le locataire peut alors consulter le profil du candidat et choisir son sous-locataire. En prime, e-sublet propose un modèle de contrat de sous-location, une assurance et une foule de petits conseils permettant de parer à tout souci.

A l'origine du site, Arnaud Bucaille, étudiant en école de commerce à l'Esdes Lyon a eu l'idée de fonder e-sublet en 2011 après avoir passé un semestre en Irlande. Deux ans plus tard, il s'associe à Rémy Beaufils, étudiant en informatique à Epitech. Deux étudiants fondateurs pour un service parfaitement adapté aux étudiants nomades d'aujourd'hui.

La sous-loc sur e-sublet, comment ça marche ?


Les agences immobilières spécialisées dans les meublés

Dernière piste et non des moindres, celles des agences immobilières spécialisées dans les locations temporaires d'apartement meublés, comme Paris Attitude, lancée en 2001 sur le difficile marché francilien.

Parmi les clients de l'agence, beaucoup d'étudiants étrangers dont 17% d'Américains, 16% de Français, 11% de Brésiliens, 5% d'Anglais... Sans surprise, plus de 56% des étudiants optent pour un studio. Ils viennent pour une durée de 139 jours en moyenne, soit environ 4 mois et demi, pour un stage ou un semestre d’études et s'acquittent d’un loyer moyen de 664 euros mensuel, indique Paris Attitude.

Autre spécialiste du meublé, toujours sur Paris, l'agence Lodgis propose des apartements pour quelques semaines à quelques mois.

L'apart vide et la location de meubles au mois

Vous vous orientez finalement vers un apartement vide, mais vous hésitez à déménager tous vos meubles pour six mois de stage ? Là encore, de jeunes diplômés ont eu la bonne idée qui peut dépanner en créant NeoSquat, un service de location de meubles et d'électroménager.

Louer ses meubles ? Encore une idée que les deux fondateurs, William Genis et Quentin Peretti ont rapporté des Etats-Unis. Plutôt que de passer son samedi dans une grande surface de meubles, le site Neosquat.com vous propose de sélectionner dans votre panier les articles qu'il vout faut : bureau et lampe, table, chaises... A moins que vous ne choisissiez un pack "literie" ou "séjour", ou l'option "assemblage des meubles", "prêt d’une boite à outils", etc... Des locations à régler au mois, en ligne, et qui vous sont livrés à domicile !


Mardi 27 Août 2013

Qu'en pensez-vous ?

1.Posté par Pauline le 16/07/2016 12:41
Bonjour
Est-ce que les foyers de jeunes travailleurs existent aussi à l'étranger ? Je vais étudier à Cork en Irlande pendant un semestre et me pose la question ...
Merci beaucoup
Pauline

2.Posté par Maria6400 le 11/08/2016 12:27
Bonjour à tous,

C'est vrai qu'aujourd'hui la course a logement étudiant et de plus en plus compétitive. Dans certaines villes les loyers flambent et ca n'aide pas. Certain doivent se trouver plusieurs job étudiants pour subvenir à leur dépenses d'étudiant.. Ca peut devenir trés compliquer voir mettre en péril les études.

L'évolution du logement étudiant est cela dit non négligeable. En plus des résidences étudiante crous, il y à une explosion des résidences privées qui permettent de passer une premoère année sereine loin du cocon familiale. Cela dit, l'option de la chambre chez l'habitant et la colocation sont pas mal rechecrhé aussi. La location vide ou meublé aussi , mais cela dépend du prix de l'immobilier dans la ville souhaité. A paris avec des loyer avoisinant les 850 euros pour une surface de 15-20m², cela est juste pas envisageable lorsqu'on sait que par exemple, le salaire minimum d'un stagiaire et de 554 euros. C'est assez triste de connaitre un bloquage dans notre ascension pro du fait des loyers qui sont plus qu'innaccessible dans des villes ou les opportunité pro sont grande.

Par chance il y a de nombreuses plateforme de location en ligne qui se développe. Je citerai room lala, la carte des colocs ou encore ImmoJeune>;com. J'ai utilsie personnellement cette dernière pour trouver mon logement. C'est simple, il y a tout sur un seuls ite: par agence, PAP, résidence privée, colocation courte durée, appart hotel ...
L'équipe est trés réactive, je les ai eu plusieurs fois au tel et ils veulent vraiment nous aider; Immojeune reste une plateforme digital et non une agence immobilière, donc aprés , c'est a nous de monter un dossier béton et d'être le premier sur le coup.

Cela dit je la recommande pour les retardataire de la rentrée de septembre !

Bon courage a vous tous

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Permis de conduire | Logement | Loisirs | Cabine d'essayage | Conso










S'abonner à la newsletter gratuite