"Lincoln" : le film de Spielberg sur un président américain de légende


Tags : cinéma, histoire

Le géant du cinéma Steven Spielberg s'est attaqué à un autre géant, mais de l'histoire américaine : son "Lincoln" veut brosser un portrait du président des Etats-Unis Abraham Lincoln au moment où celui-ci fait voter l'abolition de l'esclavage.





"Lincoln" : le film de Spielberg sur un président américain de légende
Que les amateurs d'action sachent d'emblée que Spielberg ne livre pas là un film facile mêlant violence et aventure. Certes, Abraham Lincoln (1805-1865), 16ème président américain élu pour deux mandats en 1860 et 1864, voit s'achever la guerre de Sécession qui donne la victoire aux Etats du Nord sur ceux du Sud. Et il meurt assassiné par des sudistes esclavagistes.

Mais l'action de son "Lincoln" se concentre sur la bataille politique menée par le président durant les quatre mois qui précèdent sa mort pour faire inscrire dans la constitution américaine le "13ème amendement" qui abolit et interdit définitivement l'esclavage aux Etats-Unis. L'action se passe donc davantage dans l'arène parlementaire de la chambre des représentants que sur les champs de bataille.

Auréolé par une couronne de récompenses cinématographiques, servi par le jeu de Daniel Day-Lewis (impressionnant de ressemblance avec les portraits et la silhouette du grand homme), le film fait d'abord oeuvre de récit historique même s'il s'inspire du livre "Team of Rivals". Le public américain ne manquera pas d'applaudir cette oeuvre tout à la gloire de son histoire. Reste à savoir s'il en sera de même du public francophone...


Abraham Lincoln, une légende aux Etats-Unis

"Lincoln" : le film de Spielberg sur un président américain de légende
Aux Etats-Unis, Lincoln est un vrai président de légende : son nom a été donné à la capitale de l'Etat du Nebraska, et un célèbre monument le Lincoln Memorial s'élève en son honneur à Washington.

La passion de Spielberg pour Abraham Lincoln serait d'ailleurs née d'une visite du fameux Lincoln Memorial à Washington : "Je devais avoir quatre ou cinq ans lorsque j’ai vu le Lincoln Memorial pour la première fois, raconte-t-il. j’ai d’abord été effrayé par la taille de la statue sur ce fauteuil, mais à mesure que j’approchais, j’étais de plus en plus captivé par son visage. Je n'oublierai jamais cet instant, cela m’a poussé à m'interroger sur cet homme qui me surplombait, assis dans ce fauteuil".

Lire aussi :
J. J. Abrams, l'élu du prochain Starwars


Vendredi 1 Février 2013
la rédaction

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !