Les métiers et secteurs qui vont recruter en 2012


Malgré la crise annoncée pour 2012, certains secteurs continuent de recruter en masse : aéronautique, énergie, hôtellerie-restauration, informatique... Et les métiers à forte expertise technique et scientifique n'ont pas trop de souci à se faire.





Ingénieurs de Réseau Ferré de France (RFF / CAPA / Vincent Baillais)
Ingénieurs de Réseau Ferré de France (RFF / CAPA / Vincent Baillais)
Certes, le chômage devrait augmenter au premier semestre 2012, si l'on croit les prévisions économiques plutôt moroses. Toutefois les recrutements vont se poursuivre, notamment dans les grandes entreprises qui doivent  tout de même remplacer les départs en retraite. Selon les cabinets de recrutement, les jeunes diplômés dotés de bonne formation ne devraient donc pas être sacrifiés comme en 2008-2009, car les groupes qui avaient alors beaucoup taillé dans les effectifs ont retrouvé leur sang-froid : ils savent qu'ils ont besoin de forces vives pour conquérir de nouveaux marchés ou exécuter les commandes engrangées en 2011.

De façon générale, la France continue à manquer d'ingénieurs et de techniciens ou de cadres à forte expertise technique. Or si un secteur industriel comme l'automobile est en berne, l'aéronautique a des carnets de commande pleins et le groupe EADS a ainsi annoncé un programme de recrutements de 9000 personnes. Dans l'industrie, l'énergie recrute aussi fort, même si le nucléaire se porte moins bien. Et dans le BTP, les poids lourds comme Eiffage ou Colas doivent assurer de grands chantiers en France et dans le monde.

"Les secteurs en pleine expansion, tels que l'ingénierie et la recherche et développement, portent le marché du travail depuis plusieurs mois ; cela transparaît dans l’Index de l’emploi de novembre 2011", indiquait en décembre 2011 Bruno Bremond, directeur général de Monster France, Europe du Sud et Benelux. Une tendance qui devrait se poursuivre en 2012.

Informatique et nouvelles technologies : toujours une pénurie de candidats

Les compétences informatiques restent également très recherchées que ce soit chez les constructeurs de matériel (Bull aurait prévu 500 recrutements en France en 2012), les SSII ou dans les services informatiques des grands groupes. Là encore, les candidats manquent dans les métiers du développement, les administrateurs de système d’information et les consultants : architectes réseaux, ingénieur études et développement, chefs de projet...

Seule réserve à faire en raison de la crise : les processus de recrutement pourraient être plus longs, et les recruteurs plus difficiles. "Je recommanderais donc aux jeunes diplômés de bien sélectionner leurs stages. Ils doivent être judicieux dans leur choix par rapport à leur formation", indique Marie-Claire Lemaître, du cabinet de recrutement Mercuri Urval dans Le Monde de l'Economie du 20 décembre 2011. Rien n'est plus pénalisant qu'un parcours de découverte de bric et de broc, car il y a une prime aux opérationnels".
De l'avis de tous les recruteurs, l'expérience acquise en alternance est aussi un vrai "plus".

Tertiaire : métiers du web, distribution, hôtellerie

Si vous n'avez pas la fibre scientifique, dans le tertiaire, les nouveaux métiers du web (community managers, web marketers, commerce en ligne) cherchent des compétences et la moindre expérience ou spécialisation sera d'autant plus appréciée que les écoles ou diplômes spécialisés sont encore peu nombreux.

Plus classique, la grande distribution reste un des plus gros employeur à tous niveaux de diplôme. Et l'hôtellerie-restauration (autre secteur en pénurie chronique de main d'oeuvre qualifiée) doit continuer à recruter en 2012. Mac Donald doit ainsi recruter 9000 postes, dont 80% en CDI d'ici 2014 en ouvrant 40 nouveaux restaurants par an. Les prévisionnistes sont aussi optimistes pour le tourisme... en France, la crise poussant les Français à rester dans leur pays et la baisse de l'euro rendant plus attractives les vacances en France pour les touristes vivant hors de la zone euro.
Et contre toute attente le secteur banque-assurances va continuer à recruter, principalement sur les métiers de la relation-clients, la gestion de patrimoine, et le secteur juridique.

Enfin, bien sûr, le médical et le paramédical devraient continuer à manquer de bras et ceux qui s'engagent dans ces voies ne sont pas près de connaître le chômage. La plupart de ces professions restent toutefois accessibles sur concours, mais rappelons que la Belgique a levé en 2011 les limitations du nombre de Français acceptés dans six spécialités paramédicales : l'orthophonie, l'ergothérapie, la podologie-podothérapie, l'audiologie, les formations de sage-femme et d'éducateur spécialisé en accompagnement psychoéducatif sont dorénavant libres d'accès aux étudiants français désirant échapper aux concours (les tirages au sort sont supprimés).

Jeunes diplômés : les cartes à jouer

Dans la plupart des filières et des entreprises, les jeunes diplômés se retrouvent toutefois en concurrence avec les candidats plus expérimentés, si bien que d'après tous les recruteurs, ils ont tout intérêt à se montrer flexibles et mobiles : la mobilité serait en effet un de leurs atouts, une première expérience à l'étranger ou une mutation faisant moins peur à 25 ans qu'à 40. Pourquoi pas d'ailleurs un début de carrière en VIE, "volontariat international en entreprise", qui peut être une première marche vers un CDI ? "Attention à ne pas être trop rigides dans vos demandes si vous souhaitez vous ouvrir des opportunités", indique d'ailleurs le responsable d'un grand cabinet de recrutement.

Autrement dit, pour ceux qui doivent s'insérer sur le marché du travail  les opportunités seront là en 2012, mais il faudra savoir les saisir. Bonne année tout de même !

Lire aussi :

- Notre rubrique Les métiers qui recrutent
- Le blog sur l'Actu des débouchés professionnels


Mardi 3 Janvier 2012

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !