Les métiers de la logistique



La logistique, c'est quoi ? Des métiers parfois anciens liés à la gestion des stocks ou à la production comme d'autres très nouveaux car de plus en plus d'entreprises créent une direction logistique. Un secteur en plein boom avec des débouchés du niveau BEP à bac + 5.




La logistique, c'est quoi ?

Au départ, la logistique vient de l'armée. Elle désignait toute l'organisation matérielle nécessaire à une action militaire. Puis la logistique est apparue dans l'industrie automobile et la grande distribution : ce service était chargé de gérer le stockage et l'entreposage des pièces détachées et des produits de la façon la plus rationnelle possible.

La logistique est souvent liée aux activités des transporteurs chargés de livrer et de stocker de la marchandise. Aujourd'hui et depuis dix ans, la plupart des grande entreprises - dans l'industrie mais aussi les services, la banque, l'humanitaire - ont créé leur direction logistique. Son rôle ? Organiser et gérer au mieux tous les flux de produits, de déchets, de matières premières ou d'informations qui transitent dans l'entreprise. Et éviter les retards, les ruptures de stocks, les problèmes de coordination et autres qui provoquent souvent d'énormes pertes d'argent !

Avec les délocalisations de nombreux sites de production et le développement des échanges internationaux, la logistique est encore plus importante. De nouveaux métiers se créent de plus en plus qualifiés et des spécialités se développent comme celle de "supply chain manager" ou d'ingénieur logisticien.

Les métiers de la logistique accessibles avant le bac

Les besoins de recrutement sont importants dans le magazinage
Les besoins de recrutement sont importants dans le magazinage
Agent de magazinage et Magasinier cariste Imaginez un immense entrepôt de plusieurs milliers de mètres carré. L'agent de magazinage est chargé de réceptionner la marchandise qui arrive, de contrôler les étiquettes, et de la stocker de façon extrêmement rigoureuse au bon endroit, ou au contraire de déstocker en suivant les consignes du chef d'entrepôt. Le métier est assez physique, mais il exige surtout de la rigueur et du sérieux. Le cariste lui, assure les mêmes tâches, mais il sait conduire tout type de chariots élévateurs en respectant les consignes de sécurité. L'outil informatique est utilisé au quotidien pour répertorier les mouvements de stocks.
Formations
: CAP Agent d'entreposage et de messagerie, BEP logistique et commercialisation, bac pro Logistique.
Evolution et débouchés
: On demande de plus en plus aux candidats d'avoir systématiquement la compétence de cariste. Les besoins en recrutement sont importants. A partir d'un bac pro, une évolution est possible vers les métiers de responsable d'entrepôt, de chef de quai, de chef magasinier ou de gestionnaire des stocks.

Les métiers de la logistique accessibles après le bac

Les postes de responsable logistique exigent rigueur et bon relationnel
Les postes de responsable logistique exigent rigueur et bon relationnel
Responsable d'entrepôt, chef de quai
Le responsable d'entrepôt encadre une équipe de manutentionnaires, de caristes et de préparateurs de commande, et coordonne toutes les opérations de stockage et de déstockage. Son but est de faire tourner l'entrepôt en optimisant les coûts et en veillant à respecter les délais pour satisfaire ses clients. Il doit non seulement connaître parfaitement son entrepôt et toutes les consignes de sécurité et impératifs techniques, mais savoir manager une équipe et gérer son budget. Evidemment, il faut être organisé, bon gestionnaire, à l'aise avec les outils informatiques et savoir manager une équipe (autorité et bon relationnel). Un métier de niveau bac + 2.
Formation
: DUT gestion logistique et transport, BTS Transport, ou titre professionnel de Technicien supérieur en méthodes et exploitation logistique (TSMAL)

Le chef de quai
exerce le même type de tâches mais dans le cadre d'activités de messagerie ou de transport express (type FedEx, ou La Poste). Il peut travailler dans une grande gare ou un aéroport. Les débouchés sont très ouverts et l'évolution relativement aisée vers un poste de cadre d'exploitation (lire notre article sur les métiers du transport.
Formation
: bac pro Exploitation des transports, bac pro logistique, BTS transport. On peut aussi débuter dans ce type d'entreprise avec un autre bac à condition d'avoir les qualités requises (organisation, dynamisme), les entreprises offrant souvent une formation interne.

Gestionnaire des stocks

Comme son nom l'indique, il gère les stocks de produits finis, de pièces détachées ou de matières premières pour une entreprise : surface, rotation, commandes, rangement. Il est donc en contact permanent avec les services de la production, les services commerciaux et la demande des clients. Il utilise beaucoup l'outil informatique. Ses qualités ? Rigueur toujours, organisation, sens du détail mais aussi sens de la relation (impossible de rester "dans son coin") et du service (le but est de satisfaire la clientèle).
Formation : selon la taille de l'entreprise, le niveau d'embauche sera différent. Le bac pro Logistique ou Exploitation des transports permet l'entrée dans une PME, dans une grande entreprise, un DUT Gestion logistique et transport, ou DUT Qualité, Logistique industrielle et Organisation (QLIO), ou un titre professionnel de Responsable Production transport logistique de l'ISTELI (Institut supérieur de transport et de la logistique).

Responsable logistique
ou Supply chain manager
Lui ne va pas s'occuper seulement de gérer les stocks mais toute la chaîne logistique de l'entreprise (supply chain en anglais) : de la commande et de l'arrivée des matières premières, à la livraison du produit aux clients en passant pas le processus de production, d'emballage et de stockage. Son objectif : éviter les goulots d'étranglement, les retards, les surcoûts, les manques de communication entre services, le travail inutile, qui font perdre de l'argent à l'entreprise et baisser le service rendu au client. En un mot, rendre les flux plus... fluides, et l'entreprise plus efficace donc plus rentable. On le comprend : les qualités à avoir sont nombreuses puisqu'il faut être non seulement rigoureux et organisé, mais avoir un bon sens relationnel et être réactif et dynamique. D'autre part, la fonction est transversale : elle touche à tous les services de l'entreprise et conviendra bien aux profils généralistes plutôt qu'aux spécialistes qui préfèreront se consacrer à un seul service de l'entreprise (technique, financier ou commercial).
Formation
: selon la taille de l'entreprise, le niveau bac + 2 à bac + 5 est requis. DUT QLIO (Qualité, logistique industrielle et organisation), licences professionnelles Logistique globale ou Management logistique (bac + 3), formation Responsable en logistique CERELOG (bac + 4) organisé par l'AFT-IFTIM, diplômes (bac +5) d'écoles spécialisées comme l'ESLI de Redon, L'Institut international de management pour la logistique (IML), ou diplômes de troisième cycle de l'université (Master 2 en logistique dans plusieurs universités).

Ecoles d'ingénieurs et de commerce : des spécialités logistique à bac + 5

Devant la montée des offres d'emplois et les nouveaux besoins de compétences en logistique, les grandes écoles proposent de plus en plus de spécialisations "logistique" en fin de parcours.
- Exemples : l'Université de technologie de Compiègne (UTC), ou celle de Troyes (UTT), l'ENI de Metz, les INSA, etc.
- Une seule école d'ingénieurs est spécialisée en logistique : l'ISEL du Havre en cinq ans, accessible après un bac S ou ES.
Enfin, plusieurs écoles de commerce renommées proposent désormais leur Mastères "supply chain" : l'Essec, HEC, et l'ESC-EAP. A la frontière entre la gestion, la technologie, et le commercial, la logistique peut en effet être abordée à partir d'une formation d'ingénieur comme d'une formation commerciale. Encore une de ses originalités !

En savoir plus sur les formations aux métiers de la logistique :
Logistique : des formations opérationnelles qui mènent à l'entreprise



Qu'en pensez-vous ?

1.Posté par claire valerie le 08/05/2008 14:55
bonjour!
etudiante, j'avais choisi à l'IUT de Douala Cameroun l'option logistique et transport et depuis deux ans déjà j'aiun DUT. Ma recherche aujourd'hui c'est trouver une formation diplomante en spécialisation logistique à distance si possible.
J'aimerais savoir si ça existe et quel Univrsité peu me fournir une telle formation.
je vou remercie
Claire

Cerner son profil | Bâtir son projet pro | Métiers qui recrutent | Métiers à découvrir | Métiers passion | Expériences de jeunes pros | Sans formation ?






S'abonner à la newsletter gratuite



Un blog sur l'actu des débouchés

Aéronautique : Safran recherche des profils techniques

Le groupe Safran a lancé une campagne de recrutement d'opérateurs et de techniciens pour ses...