Les entreprises multiplient les hackathons pour repérer de jeunes talents



La Matmut ou Louis Vuitton ont récemment organisé des hackathons ouverts à des étudiants ou jeunes diplômés : des compétitions de développement informatique de 24 à 48h qui leur permettent de recueillir des idées innovantes et de détecter des talents.





Le hackathon de la Matmut à Rouen clôturait le NWS Festival.
Le hackathon de la Matmut à Rouen clôturait le NWS Festival.
Il y avait déjà la vague des concours ou des challenges, comme le Grand Challenge du conseil, organisés par de multiples entreprises pour des étudiants : un bon moyen pour les marques de gagner en notoriété, de glaner de bonnes idées et... de repérer de jeunes talents.

Désormais, une autre vague déferle : l'heure est aux hackathons, contraction des mots "hacker" et "marathon", des compétitions de plusieurs heures voire plusieurs jours durant lesquelles les candidats doivent développer un outil numérique, en général une application mobile, permettant d'offrir un nouveau service à des clients ou un nouvel outil professionnel.

Plus que jamais, les jeunes candidats sont des cibles de choix pour les entreprises : eux-mêmes grands usagers du numérique, les moins de 30 ans leur apportent à la fois leur agilité numérique et leurs idées de services digitaux. Quand aux participants, ils apprécient de travailler sur des challenges professionnels dans une ambiance ludique et décontractée.

Matmut : un hackathon orienté vers les jeunes conducteurs

Ainsi le week-end du 25-26 juin, c'est le groupe d'assurance Matmut qui a organisé son premier hackathon. 86 participants, développeurs informatique, designers, marketeurs et communicants ont répondu à l'appel et parmi eux, 37% d'étudiants.

Comme dans tout hackathon, les candidats ont été répartis en 18 équipe de 4-5, puis le sujet n'a été révélé qu'au dernier moment, le samedi matin : "Comment la Matmut peut-elle devenir une référence numérique vis-à-vis des jeunes conducteurs ?". Un sujet particulièrement proche des préoccupations des candidats dont la moyenne d'âge était de 27 ans, 18 ans pour le plus jeune.

Les "hackhers" ont alors eu 24 heures chrono pour développer leur idée. Pas de repos pour les guerriers du code, c'est la règle dans ce type d'épreuve. La Matmut leur a tout de même offert 150 minutes de musique le samedi soir et des coachs sportifs pour se dérouiller les muscles après une nuit sans sommeil.

Vidéo : les images du hackathon de la Matmut

Puis le dimanche matin, chaque équipe a eu 180 secondes soit trois minutes pour "pitcher" son projet (référence au concours Ma Thèse en 180 secondes), puis 120 secondes pour répondre aux questions du jury.

Créativité, innovation, maturité de la réalisation, faisabilité technique, design, ergonomie, accessibilité, respect du thème, utilisé pour la Matmut… ces critères ont permis de départager les projets et c'est la "Jugaad Team", qui l'a emporté avec son projet de livret numérique pour les jeunes conducteurs.

"Nous utiliserons sûrement plusieurs de ces idées", indiquent les équipes du groupe d'assurance.

Le Hackathon Supply Chain de Louis Vuitton

Le 17-19 juin, c'est la marque de luxe Louis Vuitton qui organisait, elle, son deuxième hackathon après le succès de la première édition en 2015.

La compétition était carrément réservée aux étudiants et 10 équipes ont été constituées après une sévère sélection des candidats (50 participants retenus sur 250).

Le sujet était très professionnel puisqu'il s'agissait de créer une solution de logistique connectée pour suivre la distribution des produits de la marque, cela en utilisant la méthode des DDMRP (Demand Driven Material Requirement Planning) et la plate-forme cloud de l’éditeur Anaplan.

Pour pimenter l'affaire, au bout de 24h, des "stress cards" ont été distribuées aux équipes : épidémie de grippe dans un des ateliers, chute de l’euro face au yuan, photo de star publiée sur les réseaux sociaux boostant les ventes de 300%... Mieux valait être agile pour réagir au quart de tour.

Un double objectif : glaner des idées et des talents

"L'objectif du hackathon était double, indique Franck Le Moal, directeur des systèmes d'information de Louis Vuitton. D'abord aboutir à des solutions opérationnelles, et aussi repérer des jeunes talents ce qui est stratégique dans un monde où les choses évoluent très vite".

La preuve que les entreprises, et non les moindres, attendent donc des jeunes diplômés des compétences qu'elles n'ont pas forcément en interne. Incroyable, non ?

Des étudiants de l'ESG, Télécom ParisTech et de l'EST sur le podium

C'est finalement la solution construite par l’équipe "Plan!t", composée d’étudiants de l'ESG (École supérieure de gestion), de Télécom ParisTech et de l’EST (École supérieure des transports), qui a remporté le premier prix : un voyage à Los Angeles où des visites d'entrepôt, d'atelier et de magasins Louis Vuitton sont prévues.

De plus, les gagnants se sont vus proposer de lancer leur startup sous l'aile de Louis Vuitton.

Participer à un hackathon est donc un bon plan pour qui veut nouer des liens avec des recruteurs potentiels et se faire un réseau. C'est même la meilleure façon de faire la preuve de ses talents et de répondre à la rituelle question en entretien : "Que pouvez-vous apporter à l'entreprise ?". Des idées et de nouveaux services numériques à hacker.

Le Hackathon des grandes écoles

Un hackathon aura lieu le 18 octobre 2016 lors du Day-Click, un grand événement organisé par les entreprises du numérique pour faire connaître les métiers du secteur aux jeunes.

Il réunira 15 équipes représentant 15 établissements d'enseignement supérieur (écoles d'informatique, de développeurs, d'ingénieurs) autour du thème du handicap puisque le concours sera parrainé par la Fondation d’entreprise Malakoff Médéric Handicap. Les candidats, qui auront le sujet une semaine à l'avance, s'affronteront durant 6 heures.
 
Face au jury, les équipes défendront le projet qu’elles ont monté et 3 gagnantes seront désignées par le jury - des professionnels du numérique - après délibération. Elles monteront ensuite sur le podium lors de la remise des prix qui aura lieu durant la soirée de clôture et se verront remettre de nombreux lots.

http://ledayclick.fr/programme/hackathon/
 


Vendredi 8 Juillet 2016
la rédaction

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !