Les conseils d'étudiants tuteurs


Vous êtes en première année de fac ? Voici les conseils que trois étudiantes de troisième année faisant du tutorat à Paris 7 dans le département de sciences de la vie donnent à leurs "tutorés" de L1.




Bien lire son emploi-du-temps

Contrairement aux emploi-du-temps du lycée qui étaient identiques de semaine en semaine, ceux de la fac varient souvent d'une semaine sur l'autre. "ib[[A Paris 7, ils sont donnés pour 12 semaines]i", indiquent Julie, Emmanuelle et Anaïs. Mieux vaut donc s'y pencher avec attention pour éviter de rater certains cours ou de venir pour rien. "Il faut bien repérer les différences entre les cours magistraux (appelés CM), les travaux dirigés (TD) ou les travaux pratiques (TP)".
Concrètement, pour lire votre emploi-du-temps à vous, renseignez-vous sur l'aide dont vous pouvez bénéficer au début de l'année : y-a-t-il des tuteurs étudiants ? Une unité d'enseignement sur les méthodes universitaires ? Un forum de discussion interne à la fac où l'on peut poser ses questions sur l'organisation des études ? ou un "espace numérique de travail" dans lequel vous pouvez recevoir des informations sur les changements d'horaire, de cours, dialoguer avec les professeurs, vous préparer pour les examens ?

Savoir préparer ses travaux dirigés (TD)

Au début de l'année, les trois tutrices insistent auprès des nouveaux étudiants sur la façon de préparer leurs TD, ces séances en groupes plus restreints qu'en cours où des exercices sont réalisés (sur le travail des tuteurs lire Comment devenir tuteur).
"Il faut bien sûr relire son cours, mais surtout, regarder la liste des exercices qui vont être faits car on les a souvent à l'avance et il faut surtout essayer de les faire. Sinon, on se contente de prendre la correction, et comme cela va très vite, on ne peut pas savoir si l'on aurait su faire ces exercices ou pas. Soit on a l'impression de tout comprendre, soit l'on ne comprend rien. Dans les deux cas, on n'est pas capable de poser des questions au chargé de TD et l'on ne profite pas bien de ce temps de travail.
La bonne façon de travailler, c'est de faire préalablement tous les excercices chez soi, en tout cas d'essayer. On sait ainsi ce qu'on n'a pas compris, et ce qu'on est réellement capable de faire. Et on peut poser les bonnes questions au chargé de TD.
"
Les étudiantes soulignent au passage la différence avec les méthodes de travail du lycée : "Au lycée, on apprend le cours, puis on attend que le prof fasse faire des exercices, et on travaille avec les corrections d'exercices. A la fac, il faut travailler avant que les excercices soient faits, car le TD est une séance d'approfondissement, il faut donc être plus autonome et profiter de la séance de TD pour poser des questions sur les points les plus délicats"

Poser des questions aux profs

Autre conseil des "tutrices" de Paris 7 : "Il faut aller parler aux profs, ne pas avoir peur d'aller les voir après les cours". Encore une façon d'éclaircir des points que l'on n'aurait pas compris, et de pouvoir avancer plus vite dans la découverte d'une discipline. Ne vous laissez pas intimider par la taille des amphis, allez-y.
Le développement des outils numériques devrait aussi permettre un travail plus étroit entre enseignants et étudiants : forum, blogs, possibilité de passer des QCM... L'interactivité est une aide indéniable pour approfondir son travail personnel. Profitez de tous les outils à votre disposition.
(

Orientation | Méthodes de travail | Vie étudiante | Paroles d'étudiant | Partir à l'étranger








S'abonner à la newsletter gratuite