Les chantiers de jeunes, l'aventure utile



Marre du farniente, essayez les chantiers de jeunes ! Maniant la pioche, le pinceau ou d’autres instruments, vous aurez l’occasion de vous rendre utiles, de rencontrer des jeunes de tous les continents et de voir du pays. Petit tour d’horizon de ces vacances où l’on met les mains à la pâte.





Des vacances ou un job d’été ?

Les chantiers de jeunes, l'aventure utile
Le chantier mêle vacances et travail, ce qui peut déconcerter… L'inscription, entre 150 et 200 euros environ pour deux semaines en France, est une simple participation aux frais de nourriture et de loisirs. Aucune compétence n’est exigée, la bonne volonté suffit. On peut faire le choix de rester en France ou de partir à l’étranger. Pour les destinations lointaines, une expérience hexagonale est souvent exigée et il faut bien sûr compter les frais de voyage.

La semaine d’environ 35 heures est consacrée au travail dans une ambiance détendue. Un animateur "chantier" vous fournit conseils et coup de main.
Côté gîte et couverts, pendant que les uns sont sur le chantier, une équipe prépare les repas et nettoie le campement. Après des difficultés d’approvisionnement et quelques fous rires, Eu-Mi et Eu-Jung servent un délicieux plat coréen à tous les participants du chantier de Viriville, non loin de Grenoble. Les week-ends sont réservés à des excursions pour explorer les alentours ou passer du bon temps. Selon l’endroit, on ira au musée, à la plage ou ailleurs, c’est le groupe qui décide.

Un travail de terrain

Les chantiers de jeunes, l'aventure utile
Qu’il s’agisse de débroussaillage en Lozère, de restauration de fresques Renaissance bourguignonnes ou de l’organisation d’un spectacle en Serbie, on n’est pas dans un bureau. Le travail est le plus souvent manuel et parfois physique comme le constate Myriam, qui reconstruit un mur en pierre. C’est parfois l’occasion d’apprendre la maçonnerie, la taille de pierre, le maniement d’une débroussailleuse ou de découvrir le travail en plein air.

Le chantier contribue aussi à la vie locale. En restaurant un ancien presbytère transformé en centre d’animation, un lavoir, une église ou un chemin, on anime et protège un patrimoine et un lieu. Une "aventure utile" en quelque sorte. Les chantiers vous permettent ainsi de découvrir une région ou un pays de l’intérieur. Ils sont organisés de concert avec une mairie comme celle de Bourray s/Juine dans l’Essonne ou une association du cru. En début de séjour, vous serez probablement invités à un pot de bienvenue avec des personnalités tel Marcel, maire d’un petit village du Dauphiné.

Une ouverture sur l’international

Les chantiers de jeunes, l'aventure utile
C’est l’horreur des tranchées qui a poussé au lancement, dans les années vingt, du premier chantier franco-allemand de réconciliation. Si les temps ont bien changé, il reste la rencontre de jeunes venus de tous les pays, sous le signe de la tolérance.

Si vous partez sur un chantier à l’étranger, cela tombe sous l’évidence, vous allez être immergés dans la culture du pays. En France non plus, ne vous attendez pas à rester entre Français. Une majorité de vos compagnons de chantier parlera probablement anglais ou une autre langue. Le principe est en effet d’avoir le maximum de nationalités représentées sur chaque chantier.
Quelle que soit la formule choisie, dépaysement garanti donc ! Pas de panique cependant, tout le monde se comprend avec des bribes d’anglais et des gestes amples.

Faites votre choix…

Pour trouver l’association de chantier de vos rêves, cherchez en fonction de la thématique principale des chantiers proposés. Par exemple :
  • l’association REMPART est spécialisée dans les chantiers de restauration de monuments historiques et l’archéologie
  • Concordia   propose plus de chantiers environnement. Si vous voulez partir à l’étranger, les destinations proposées et les conditions changent d’une organisation à l’autre.
  • Des associations comme Alpes de Lumière et Neige et Merveilles organisent uniquement des activités régionales. Bonne pêche !

Mercredi 22 Avril 2009
Olivier Moulergues

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Permis de conduire | Logement | Loisirs | Cabine d'essayage | Conso




Vos articles préférés !


S'abonner à la newsletter gratuite