Le vote des 18-24 ans au premier tour proche de celui de l'ensemble des Français


Tags : politique

Au 1er tour de l'élection présidentielle, les jeunes de 18 à 24 ont voté à 29% pour François Hollande, à 27% pour Nicolas Sarkozy et à 18% pour Marine Le Pen, selon un sondage Ipsos. Un résultat finalement assez proche de celui qui est sorti des urnes le 22 avril 2012.





Le vote des 18-24 ans au premier tour proche de celui de l'ensemble des Français
A quelques jours du premier tour de l'élection présidentielle en France, un sondage annonçant que les jeunes de 18 à 24 ans placeraient Marine Le Pen en tête avait fait sensation.

Mais la réalité a démenti cette prévision. Les plus jeunes des votants ont en effet donné leurs suffrages au même tiercé que l'ensemble des Français, avec quelques faibles nuances. Ils ont en effet placé François Hollande en tête, en lui accordant 29% de leurs votes, au lieu de 28,6% pour l'ensemble des votants. Puis 27% d'entre eux ont voté pour Nicolas Sarkozy, au lieu de 27,2%, et 18% des jeunes ont choisi Marine Le Pen, au lieu de 17,9%.

Ensuite 8% des 18-24 ans ont voté François Bayrou (au lieu de 9,1% des Français), 8% Jean-Luc Mélenchon (au lieu de 11,1%), 5% Eva Joly (au lieu de 2,3%) et 2% Phlilippe Poutou (au lieu de 1,1%).

Le vote protestataire profite peu à la gauche

Alors qu'ils avaient été largement courtisés par tous les candidats, les jeunes n'ont donc pas exprimé d'engagement politique très spécifique. Traditionnellement, cette tranche d'âge penche plutôt à gauche. Ainsi en 2007, les 18-24 ans avaient voté à 58% pour la candidate socialiste Ségolène Royal au second tour de la présidentielle, alors que l'ensemble des Français ne l'avait créditée que de 47% des suffrages et avait élu Nicolas Sarkozy avec 53,3% des voix. Il y avait donc 11 points d'écart entre le vote de l'ensemble des français et la "génération Y".

Cette fois, il semble que le "malaise" de la jeunesse et ses difficultés d'insertion ne profite pas massivement à la gauche. Le vote "protestataire" ne se retrouve pas non plus sur Jean-Luc Mélenchon ou Philippe Poutou dont les scores auprès des jeunes restent modestes.

La troisième place de Marine Le Pen, avec un score légèrement supérieur chez les jeunes à celui de la moyenne des votants,  traduit sans doute davantage le désenchantement d'une génération face aux solutions politiques proposées par les grands partis. Tentation de repli national, désintérêt pour le jeu démocratique ?

27% d'abstentions

On peut le craindre en effet si l'on considère les taux d'abstention : si seulement 20,5% des Français inscrits sur les listes électorales se sont abstenus le 22 avril 2012, chez les 18-24 ans, on a tout de même compté 27% d'abstention. Un taux relativement élevé chez la génération qui accède souvent pour la première fois au vote pour l'élection présidentielle !

Au final, seule Eva Joly, la candidate d'Europe Ecologie Les Verts peut se prévaloir d'une certaine préférence des jeunes, ce qui s'explique aisément par leur intérêt pour les questions d'environnement.

Précisons toutefois que ces chiffres comportent encore une petite marge d'erreur puisqu'ils sont issus d'un sondage réalisé par l'institut Ipsos entre le 19 et le 21 avril 2012 sur un échantillon représentatif de 3152 personnes inscrites sur les listes électorale : il s'agit de l'enquête Ipsos Logica Business Consulting "1er tour Présidentielle 2012, Comprendre le vote des Français

Le détail des résultats officiels du premier tour, enregistrés par le ministère de l'Intérieur.


Mardi 24 Avril 2012
La rédaction

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !