Le programme du Centenaire de la Première Guerre mondiale dévoilé



Le président François Hollande a dévoilé le 7 novembre 2013 le programme officiel des célébrations du Centenaire de la Première Guerre Mondiale. Dès le 11 novembre 2013 et durant toute l'année 2014, la France et l'Europe vont faire mémoire de la Grande Guerre ouverte en 1914 et clôturé le 11 novembre 1918.





Photo: Présidence de la République
Photo: Présidence de la République
C'est à l'orée du week-end prolongé du 11 novembre 2013, que le chef de l'Etat François Hollande a présenté le programme très riche qui va marquer plus d'un an de commémoration de la guerre de 14-18. En 2014 en effet, il y aura cent ans que nos arrières-grands-pères partaient en guerre "fleur au fusil", sans se douter de l'enfer qui allait s'entrouvrir sous leurs pas.

Avant d'être un chapitre dans nos livres d'histoire et une myriade de monuments dans nos villes, "14-18" fut en effet la première guerre de dimension "mondiale", laissant derrière elle 9 millions de morts, 20 millions de blessés, des empires détruits et une nation allemande vaincue et humiliée. Un traumatisme tel, que les historiens voient dans cette "Première Grande Guerre" les racines de la Deuxième, en 39-45.

Si tous les témoins directs de 14-18 ont maintenant disparu, il nous reste plus que jamais la force et le recul de la mémoire, et la richesse des milliers de documents, de vestiges, de musées et de parcours historiques - de Verdun au Chemin des Dames - de témoignages et de romans, d'archives et de photos à qui les nouvelles technologies redonnent vie.

La Grande collecte, du 9 au 16 novembre

La Grande Collecte / centenaire.org
La Grande Collecte / centenaire.org
Les événements ne vont donc pas manquer durant un an, mais le tout premier sera sans doute l'un des plus forts en terme d'émotion et de transmission.

Du 9 au 16 novembre, tous les Français sont invités à un "vide-grenier" pas ordinaire : tous ceux qui disposeraient encore de documents familiaux liés à la Première Guerre mondiale, et notamment de lettres, de documents, d'objets, de vieilles cartes postales, de photos ou autres souvenirs sont invités à venir les déposer dans l'un des 70 points de collecte répartis sur le territoire.

On sait déjà combien les fameuses "lettres de poilus" sont irremplaçables pour témoigner de ce que vécurent les soldats de 14. Mais les responsables de la Mission du Centenaire et des Archives nationales savent que des trésors dorment encore dans nos tiroirs. N'hésitez pas à fouiller ou à interroger vos anciens et à apporter ces trésors, entre le 9 et le 16 novembre pour la Grande Collecte : les documents familiaux seront numérisés puis rendus à leurs propriétaires.

Le projet est ensuite de publier tous ces documents visuels ou sonores sur le site Europeana 1914-1918 pour qu'ils enrichissent la mémoire historique mondiale. Une façon belle et utile d'honorer la mémoire de nos aïeux disparus.

D'autres événements durant le week end du 11 novembre

Le soir du dimanche 10 novembre, à La Comédie-Française, une soirée exceptionnelle intitulée "Le Grand récit" verra les comédiens lire des textes sur la guerre de grands écrivains comme Maurice Genevoix, Louis-Ferdinand Céline, Ernst Jünger, Guillaume Apollinaire, des poètes et des écrivains que la guerre n'a pas épargnés et qui nous ont laissés des oeuvres irremplaçables.

La soirée est ouverte au public mais elle est surtout retransmise en direct sur France Culture.

Cinq temps forts dans l'année

- Du 22 au 28 juin 2014, le festival "Sarajevo cœur de l'Europe" proposera une série d’événements culturels dans le cadre dun partenariat entre la Ville de Sarajevo, l'ambassade de France en Bosnie-Herzégovine, la Mission du Centenaire et une fondation européenne.
L'occasion de se rappeler que l'événement qui provoqua l'entrée en guerre fut l'assassinat le 28 juin 1914 de l'archiduc François-Ferdinand par des Serbes de Bosnie à Sarajevo. C'est le désir de vengeance de l'empire austro-hongrois qui entraîna toute l'Europe dans la guerre.

- Le 14 juillet 2014, la fête nationale française sera aussi célébrée dans le souvenir de la guerre de 14 car 72 pays belligérants participeront au défilé des Champs-Elysées. Cela marquera le vrai lancement des commémorations du centenaire puisque l'entrée en guerre eut lieu du 1er au 3 août 1914. À compter du 14 juillet 2014, une campagne nationale d'affichage viendra rappeler le choc de l'annonce de la mobilisation de l'été 1914. Des visages de femmes et d’hommes, français et étrangers, saisis par la mobilisation et la peur de la guerre, seront affichés dans toute la France.

- Le 12 septembre 2014, la France, l'Allemagne et la Grande-Bretagne honoreront sur plusieurs lieux emblématiques les morts de la bataille de la Marne. A Reims, une cérémonie commémorative aura lieu avec la Russie, en souvenir des offensives lancées à la fin du mois d'août à l’Est, ainsi qu'avec le Maroc, la Tunisie et l'Algérie, en hommage aux combattants de la division marocaine engagée sur la Marne. Des élèves français, britanniques et allemands seront associés aux différentes étapes de la journée.

- Le 11 novembre 2014 sera commémoré à Paris le 96ème anniversaire de l'Armistice de 1918. Cette journée, point d'orgue de l’année d'ouverture du cycle du Centenaire (qui durera jusqu'en 2018), rendra hommage à tous les combattants de la Grande Guerre lors d'une cérémonie internationale dans le Pas-de-Calais, à proximité de la Nécropole nationale de Notre-Dame-de-Lorette, où sera inauguré un mémorial international affichant les noms des 600 000 combattants tombés sur les champs de bataille du Nord-Pas de Calais durant la Première Guerre mondiale.

Comment et où se renseigner sur le Centenaire de 14-18

En dehors de ces événements officiels, une multitude d'événements intéressants portant le "label du Centenaire", auront lieu dans les régions de France et d'Europe, et cela jusqu'en 2018 !

Le site incontournable pour se renseigner sur le calendrier est celui de la Mission du Centenaire (http://centenaire.org/fr) On y trouve une foule de documents passionnants, photos et vidéos.

Avant de prononcer son discours pour dévoiler le programme du Centenaire, le 7 novembre 2013, le président Hollande a commencé par visiter lui-même l'exposition "De boue et de larmes ", un événement qui a reçu le label du Centenaire et se déplacera en France à la demande. L'exposition met en scène un ensemble exceptionnel de photographies d'époque en 3D prises sur le front, en grande partie par les services photographiques des Armées.

Des images impressionnantes qui permettent de voir ce que les poilus ont vu, exactement comme ils l'ont vu. Et de percevoir un peu l'horreur de la "guerre des tranchées".



Vendredi 8 Novembre 2013

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !