Le CV anonyme obligatoire abandonné



Le gouvernement a annoncé le 20 mai 2015 qu'il renonçait à rendre le CV anonyme obligatoire. La méthode censée lutter contre les discriminations n'a pas fait ses preuves et d'autres outils vont être utilisés.





Le CV anonyme obligatoire abandonné
En 2006, une loi rendait obligatoire le "CV anonyme" dans le dispositif de recrutement des entreprises de plus de 50 salariés. La méthode, qui consiste à rendre invisible le bloc "état civil" (nom, prénom, adresse, etc.) situé en haut du CV, avait pour but d'éviter les discriminations basées sur le nom ou l'adresse des candidats.

Le problème, c'est que le décret d'application n'ayant jamais été publié, la mesure a été très peu appliquée. Presque morte avant d'être née.

Et voilà que le gouvernement vient de suivre le conseil d'un groupe de travail qui a planché sur les discriminations au recrutement : le ministre du travail a annoncé, le 20 mai, qu'il renonçait à imposer le CV anonyme aux entreprises et allait abroger la loi de 2006.

Le CV anonyme pas si efficace contre les discriminations

Pourquoi cette décision et ce revirement ? "Les conditions de recrutement des entreprises se sont diversifiées et il faut en tenir compte pour ne pas obtenir l'effet inverse à celui voulu", a estimé le ministre.

En effet, le CV n'est désormais plus qu'un élément parmi d'autres utilisés par les recruteurs. Les réseaux sociaux, même s'ils restent encore marginaux dans les recrutements, sont de plus en plus consultés, et les recruteurs cherchent plutôt à en savoir un peu plus qu'un peu moins sur les candidats. Dans ces conditions, masquer totalement l'identité du candidat paraît complexe et même, pour des candidats issus de l'immigration ou de quartiers défavorisés, contre-productif.

Le rapport remis au ministère s'appuie en effet sur un test réalisé en 2010 dans 8 départements : étrangement, l'utilisation du CV anonyme avantageait les femmes au niveau de la sélection du CV, mais désavantageait  les candidats "des quartiers" ! Une explication semble être que certains recruteurs pratiquent une "discrimination positive", ce qu'ils ne peuvent faire quand ils ne savent rien de l'identité du candidat.

D'autres outils comme la simulation ou le CV vidéo sont utiles

"Cela ne veut pas dire que le CV anonyme n'est pas un outil, ça veut dire que ce n'est pas le seul outil", a conclu François Rebsamen.

Les entreprises qui voudront utiliser le CV anonyme pourront donc le faire sur la base du volontariat, mais le ministre a rappelé qu'il existait aussi d'autres moyens d'éviter les discriminations au recrutement : il a cité par exemple le recrutement par simulation, une méthode qui consiste à tester les candidats sur leur capacité à accomplir les gestes d'une profession, sans tenir compte de leurs diplômes ou leurs antécédents.

Le ministre a aussi évoqué le CV vidéo : plutôt que de chercher à se cacher ou à se fondre dans la masse, de plus en plus de candidats choisissent au contraire de se vendre en réalisant de courtes vidéos de présentation pour sortir du lot. C'est ce que propose Facealemploi.tv, initiative de la fondation "Agir contre l'exclusion", qui offre aux jeunes demandeurs d'emploi la possibilité de tourner leur CV vidéo gratuitement.

De nouvelles mesures gouvernementales contre la discrimination à l'embauche

Le ministère du travail a par ailleurs annoncé le lancement de nouvelles mesures contre la discrimination au recrutement : il lancera "une grande campagne de testing à l’automne prochain auprès des entreprises".

Celles-ci seront encouragées à auto-évaluer leurs pratiques et faire leur "mea culpa", "afin de mettre en place des actions correctives".

Enfin, "Pôle Emploi proposera aux employeurs une offre de service intégrée pour leur garantir un recrutement non discriminant, de la publication de l’offre jusqu’à l’entretien d’embauche". Les nouveaux conseillers "entreprise" de Pôle Emploi aideront les recruteurs à utiliser des techniques de recrutement non-discriminantes, comme la méthode de recrutement par simulation.

Il faudra bien sûr attendre quelques mois pour voir si ces mesures ne subissent pas le même sort que le CV anonyme.


Lundi 25 Mai 2015

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !