La jeune Pakistanaise Malala Yousafzai, lauréate du Prix Sakharov 2013



Malala Yousafzai, 16 ans, s'est vu décerner par le Parlement européen le Prix Sakharov pour la liberté de l'esprit. Malala se bat pour que tous le enfants et notamment les filles aient droit à l'éducation. Un combat qui a failli lui coûter la vie dans son pays, le Pakistan, où elle a échappé à un attentat le 9 octobre 2012.





Photo : Isopix / Parlement européen
Photo : Isopix / Parlement européen
"En décernant le Prix Sakharov à Malala Yousafzai, le Parlement européen reconnaît la force incroyable de cette jeune femme. Malala se bat courageusement pour que tous les enfants aient droit à l'éducation. Ce droit à l'éducation des jeunes filles est trop souvent oublié", a déclaré le président du Parlement, Martin Schulz, le 10 octobre 2013, en rappelant qu'environ 250 millions de filles dans le monde ne peuvent pas aller librement à l'école.

Cette situation, Milala l'a affrontée courageusement dans son pays, le Pakistan. En 2007, elle vit avec sa famille dans la vallée du Swat, splendide région dont les talibans prennent le contrôle. Ces islamistes intégristes interdisent l'école aux filles. Malala n'a que 11 ans, mais elle raconte sa vie d'écolière au Pakistan dans un blog hébergé par la BBC sous le pseudonyme de Gul Makai, une héroïne d'un conte traditionnel.

Sa famille doit quitter la vallée, et Malala poursuit tant bien que mal sa scolarité avec le soutien de son père, militant anti-taliban qui crée un réseau d'écoles privées.

Finalement, le gouvernement reprend la vallée, la famille peut rentrer mais les partisans des talibans sont toujours aux aguets. Malala continue à défendre la cause de l'éducation des filles et reçoit en 2011 le prix de la Paix créé par le gouvernement pakistanais.

Dès que son identité est révélée, sa famille reçoit des menaces. Jusqu'à ce jour d'octobre 2012 où le bus scolaire qui conduit Malala en classe est arrêté. Un homme monte et demande "Qui est Malala ?". Les jeunes filles se taisent mais l'homme trouve vite celle qu'il cherche et lui tire une balle dans la tête.

Transportée à l'hôpital, elle est finalement transférée en Grande-Bretagne où elle est soignée durant des mois. En juillet 2012, neuf mois après l'attentat, la jeune fille fait un discours à l'ONU sur le droit à l'éducation : "Les extrémistes ont peur des livres et des stylos, déclare-t-elle. Le pouvoir de l'éducation les effraie... Mais "un enfant, un enseignant, un livre et un stylo peuvent changer le monde" assure-t-elle. Des paroles qui font le tour du monde.



Elle compte devenir Premier ministre du Pakistan !

Etonnante de courage et de détermination, Malala est devenue une jeune figure de la défense des droits de l'Homme. Au point qu'elle avait été nominée pour le Prix Nobel de la Paix 2013, qui a finalement été décerné à une association de lutte contre les armes chimiques.

On n'a pourtant pas fini d'entendre parler de la jeune fille, qui dit tout tranquillement qu'elle souhaite devenir Premier ministre du Pakistan comme le fut avant elle la grande Bénazir Butto.

Malala Yousafzai doit venir recevoir le Prix Sakharov le 20 novembre 2013 lors d'une cérémonie à Strasbourg.

Le Prix Sakharov pour la liberté de l'esprit, qui porte le nom du physicien soviétique et dissident politique Andreï Sakharov, est décerné depuis décembre 1988 par le Parlement européen. Il veut rendre hommage à des individus ou à des organisations qui ont apporté une contribution importante à la lutte pour les droits de l'homme et les libertés, en particulier le droit à la liberté d'expression.


Mardi 15 Octobre 2013

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !