La bourse au mérite divisée par deux : la polémique repart



Si la bourse au mérite a été rétablie en février 2015 pour les boursiers ayant une mention très bien au bac, un décret vient de préciser que son montant passe de 1800 à 900 euros annuel. Les défenseurs de la bourse au mérite protestent à nouveau et relancent une pétition.





La bourse au mérite divisée par deux : la polémique repart
Depuis juillet 2014, la bourse au mérite est un vrai feuilleton. D'abord supprimée, elle a été rétablie en février 2015, avant d'être finalement divisée par deux par l'arrêté publié le 11 mai dernier... le tout sur fond de forte protestation et de débat politique sur la notion de mérite et d'égalité.

C'est le 24 juillet dernier en effet que les lycéens apprennent que le gouvernement supprime cette bourse à la rentrée suivante. Acte 1.

Cette bourse au mérite était jusque-là versée aux étudiants boursiers ayant décroché une mention très bien au bac, ainsi qu'aux étudiants de master 1 et 2 ayant eu de très bons résultats en licence. Depuis 2001, ces étudiants avaient droit à 1800 euros annuels durant trois ans (jusqu'à la licence) ou deux ans (jusqu'au master), et cela en plus de la bourse sur critères sociaux.

A vrai dire, le gouvernement avait annoncé dès 2013 son intention de supprimer les bourses au mérite. Mais les lycéens et leur famille ne voyant rien venir, les boursiers ayant eu une mention très bien au bac 2014 comptaient bien dessus pour boucler leur budget... quand la circulaire annonçant la suppression pure et simple de la bourse est tombée le 24 juillet 2014...

Aussitôt des étudiants constituent le collectif Touche pas à ma bourse qui lance une pétition. Certains attaquent même la décision de l'Etat en justice...

Une bourse d'abord rétablie provisoirement puis définitivement

Une action qui porte ses fruits puisqu'en octobre 2014, c'est le coup de théâtre : le Conseil d'Etat suspend la circulaire supprimant les bourses au mérite, ce qui a pour effet d'obliger le gouvernement à les rétablir. C'est l'acte II, mais le feuilleton se poursuit.

D'abord, les étudiants doivent patienter jusqu'à début février pour que la bourse (qui n'avait pas été budgétisée) leur soit versée... Ensuite, on n'est pas sûr que la bourse sera maintenue au-delà de l'année 2014-2015, car le Conseil d'Etat ne s'est prononcé que provisoirement, pour des raisons de procédure juridique sans juger sur le fond...

Et finalement, le gouvernement semble céder en publiant le 26 février 2015 une circulaire rétablissant les bourses au mérite. Le collectif "Touche pas à ma bourse" crie victoire... Mais c'est oublier que des arrêtés peuvent préciser les modalités d'application d'une mesure.

Une bourse réduite de moitié à partir de la rentrée 2015

En effet, l'arrêté du 11 mai publié au Journal officiel du 18 mai précise que "Le taux annuel de l'aide au mérite attribuée aux étudiants boursiers bacheliers mention très bien en 2015 est fixé à 900 euros".

Cet acte III, que l'on n'avait pas vu venir, relance la mobilisation des défenseurs de la bourse au mérite, à commencer par les membres du collectif "Touche pas à ma bourse". La bourse est rétablie, mais elle est réduite de moitié ! Le coup est d'autant plus rude qu'aucune action en justice ne peut être lancée contre un arrêté.

Du coup le collectif "Touche pas à ma bourse" a repris du service et lancé une nouvelle pétition sur internet... Et sur Twitter, la croisade de la bourse au mérite est repartie, le tout sur fond de contestation contre la réforme du collège et de guerre entre les partisans de l'égalité à tout crin (plutôt à gauche), et ceux qui tiennent à une politique d'encouragement par le mérite (plutôt à droite).








Lundi 1 Juin 2015
la rédaction

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !